A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

5 conseils pour prévenir la cellulite

par Sonia Chartier, le 4 May 2015, Vivre en santé
prévenir la cellulite

Le système lymphatique et la cellulite

On entend rarement parler du système lymphatique…à moins que les choses tournent vraiment mal. Le système lymphatique joue un rôle très important dans l’élimination des toxines et le transport des gras.  Mais ce n’est pas tout! Il fait également partie intégrante de notre système immunitaire et nous devrions en prendre soin.

Signe d’un système lymphatique paresseux

Un signe d’un système lymphatique paresseux peut faire son apparition au niveau des  hanches.  En effet, une mauvaise élimination des toxines par le système lymphatique est l’un des facteurs importants dans la formation de cellulite. La congestion des organes d’élimination comme le foie et les reins ne peut qu’amplifier le problème.   

Que faire pour avoir un système lymphatique en santé et prévenir la cellulite?

  1. De l’exercice! Le ralentissement du système lymphatique est habituellement dû à un manque d’exercice; en effet, la circulation lymphatique repose en grande partie sur la contraction musculaire. Les meilleurs exercices pour activer la lymphe sont le saut sur trampoline et la natation, deux activités qui réduisent l’effet de la gravité sur le système lymphatique tout en activant la circulation par la contraction musculaire.
  2. Boire de l’eau. La rétention de liquide peut également nuire à une bonne circulation lymphatique. Il est donc important de boire beaucoup d’eau (au moins 8 verres par jour). On peut également réduire la rétention d’eau en limitant la consommation de sel.
  3. Choisir la bonne nourriture.  Les gras saturés, le sucre blanc et la farine blanche sont des aliments très nuisibles à une bonne circulation lymphatique. Par conséquent, les bons gras (huiles de première pression à froid et acides gras de type oméga) contribuent beaucoup à la santé du système lymphatique, de même que l’ail, le raifort et le jus de citron fraîchement pressé. Il est également important de consommer de 5 à 10 portions de fruits et légumes par jour afin d’avoir un apport suffisant de fibres pour éliminer des toxines.
  4. Activer la circulation.  L’alternance entre les bains chauds et les bains froids a pour effet de stimuler le système lymphatique et le système circulatoire. Une bonne raison pour une petite visite au spa avec thérapie chaud-froid.  On peut profiter de notre visite pour demander un bon drainage lymphatique, qui aide à réactiver la circulation de la lymphe et à décongestionner les ganglions. Plus facile à faire à la maison (mais combien moins agréable), frictionner la peau à sec active la circulation en surface et a un effet positif sur la circulation lymphatique et l’élimination des toxines.
  5. Faciliter l’élimination. Des plantes détoxifiantes peuvent aider à  faciliter le travail des organes d’élimination.  Une combinaison de plantes, composée de boldo et d’artichaut,  peut aider à décongestionner le foie, lui permettant de mieux évacuer les toxines. L’ortie, en plus de faciliter l’élimination des toxines acides par les reins, stimule la lymphe, améliorant ainsi la circulation et l’élimination. Une préparation de petit-lait, telle que le Molkosan, aide à nourrir la flore intestinale, la première ligne de défense contre les microbes, et réduit la constipation, un facteur important d’accumulation de toxines dans l’organisme.

Qu’est-ce que le système lymphatique?

Le système lymphatique est constitué d’organes (la rate, le thymus, la moelle osseuse, etc) et d’un réseau de ganglions lymphatiques dispersés dans le corps et reliés entre eux par des vaisseaux lymphatiques.

La lymphe (ou liquide lymphatique) est un liquide clair circulant dans tout le réseau de ganglions et de vaisseaux lymphatiques.  Elle transporte les globules blancs, les anticorps et les éléments nutritifs dans tout le corps.  Par ailleurs, elle a pour tâche principale d’absorber les toxines présentes dans les cellules et de les transporter jusqu’au sang par les vaisseaux lymphatiques. Une fois dans le sang, les toxines sont acheminées au foie, aux reins, à la peau ou aux poumons pour être définitivement évacuées. Les vaisseaux lymphatiques sont situés près de la surface de la peau et ressemblent beaucoup aux veines, à la différence qu’ils sont plus minces et comportent beaucoup plus de valves.

Read more:
étourdissements et la ménopause
Un lien étonnant entre les étourdissements et la ménopause

Le plancher tangue et pourtant, aucun navire en vue. Rien ne va plus. Quand le vertige passe, il faut quelques...

Close