A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

5 trucs pour avoir de l’énergie durant le SPM

par Sonia Chartier, le 15 September 2016, Santé des femmes
fatigue, spm

Vous sentez-vous parfois mystérieusement fatiguée?  Au point que vous préfériez vos vêtements mous et votre tisane, à une soirée de filles qui s’annonce pourtant mémorable?

Si la fatigue vous accable de temps à autres, c’est peut-être une manifestation de votre SPM.  Ne vous laissez pas abattre pour ça! 

Si vous annulez régulièrement des rendez-vous, êtes couronnée reine de la procrastination devant vos tâches ménagères et esquivez vos engagements pour vous affaler en pyjama, il y a peut-être des hormones là-dessous.  Par contre, il se peut qu’un trouble de la thyroïde ou un manque de fer se pointe à l’horizon ou encore que vous manquiez tout simplement de sommeil. Afin de confirmer si cette fatigue est bien reliée au SPM, notez-en la fréquence pour vérifier s’il s’agit d’un phénomène cyclique.  Si vous êtes toujours fatiguée et n’arrivez jamais à bout de vos tâches quotidiennes, il vaut mieux consulter un médecin.

Il faut savoir que la fatigue reliée au SPM peut s’expliquer par plusieurs raisons et/ou facteurs.  Pour la plupart, vous avez le contrôle; à vous d’en évaluer l’impact sur votre SPM.

5 trucs pour avoir de l’énergie durant le SPM

#1 – Dormir suffisamment!  Ça semble évident comme solution contre la fatigue mais de nos jours, la nuit de sommeil de l’adulte moyen se fait de plus en plus courte. Visez les 8-9 heures de sommeil. Durant le SPM, on peut avoir de la difficulté à s’endormir et à rester endormie à cause des fluctuations hormonales, des crampes ou…de la rage de sucre qui nous a assailli une heure plus tôt.  Pour vous aider à dormir, éteignez les électroniques et surtout n’installez pas de télé dans la chambre à coucher!  Prenez le temps de relaxer sans écran avant d’aller dormir.  La lecture d’un livre pas trop captivant est idéale.

#2 – Bouger!  N’aller pas croire que faire du sport va vous fatiguer. Bien au contraire, le sport donne de l’énergie, et diminue l’intensité des symptômes du SPM. Évidemment, la solution n’est pas de se lancer, une fois par mois durant les SPM, dans un entrainement intensif d’arts martiaux mixtes. Pratiquer un sport régulièrement ou tout simplement prendre une marche de 20 minutes par jour sera beaucoup plus efficace.

#3 – Attention à votre sérotonine!  Heu, quoi?  Il semblerait que les fluctuations de la sérotonine affectent notre humeur et déclenche certains symptômes du SPM dont la fatigue, les fringales et les humeurs noires.  Le fer est un des éléments qui aide notre corps à produire de la sérotonine. De plus, sans faire de l’anémie, un faible taux de fer nous sape l’énergie et affecte notre sommeil. Donc, un supplément riche en fer est tout à fait approprié.

#4 – Manger sainement.  Ce que vous mangez a un impact direct sur l’intensité de vos SPM et sur votre énergie. Vous voulez réveiller le monstre? Empiffrez-vous de sucre, de farines blanches, de gras saturés, d’alcool et de café et surtout, évitez les fruits et légumes.  Vous serez d’humeur exécrable et complètement épuisée.  Inversement, pour déjouer la fatigue et garder le sourire :

  • Mangez beaucoup de fruits et légumes : en accompagnement, en salade, sautés en plat principal, en collation, comme dessert…
  • Choisissez les grains entiers, aussi peu transformés que possible – riz brun ou sauvage, avoine, quinoa, orge, etc.
  • Privilégiez les protéines végétales comme les haricots, tofu et pois chiches
  • Modérer le café et l’alcool

#5 – Relaxer.  Le stress est un des éléments déclencheur du SPM. Quand on est stressée, notre corps demeure continuellement en alerte, ce qui est parfaitement épuisant. Lorsque les glandes surrénales qui sont impliquées dans la gestion du stress et des hormones deviennent surchargées, la fatigue nous assomme littéralement.  Un bon supplément à base de rhodiole, magnésium et avoine fleurie permet de mieux fonctionner durant les périodes de stress, et de soigner nos surrénales pour éviter la fatigue.

L’avantage d’adopter ces trucs ne se limite pas aux SPM!  Ils nous permettent de circonscrire notre tour de taille, de diminuer nos risques de maladies du cœur et de tout simplement nous sentir mieux dans notre peau.  En plus, quand on mange bien et qu’on fait du sport, on se sent moins stressée, on dort mieux, et on a enfin l’énergie de profiter de nos sorties de filles. C’est un cercle vicieux, mais à l’envers…

Read more:
troubles du sommeil
Bonne nuit, beaux rêves…

Les troubles du sommeil et ses effets sur l’organisme « Le rire et le sommeil sont les deux meilleurs remèdes du...

Close