A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Allergies aux animaux? Remèdes végétaux.

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Allergies @fr
allergies aux animaux

Statistiques sur les allergies aux animaux

Quinze pour cent des gens sont allergiques à certains animaux, en particulier les chats et les chiens. Ce ne sont pas les poils comme tels qui provoquent ces allergies, mais plutôt une protéine présente dans les particules de peau morte (aussi appelées squames ou phanères), les huiles, la salive ou l’urine des animaux. Lorsqu’ils sont en suspension dans l’air, ces allergènes se déposent à la surface des yeux ou sur la paroi nasale, ou encore sont inhalés directement par les poumons.  S’ensuivent une irritation des muqueuses et un cortège de symptômes déplaisants, parfois même invalidants.

Malheureusement, les animaux à poil ras ne sont pas moins problématiques pour les personnes sensibles, puisque leurs phanères circulent quand même dans l’air ambiant.

La concentration d’allergènes dans une maison varie principalement en fonction de deux éléments :

  • la quantité de tissus d’ameublement;
  • le fait que l’animal vive à l’intérieur ou à l’extérieur.

Quelques trucs pour composer avec les allergies aux animaux

Si l’animal ne peut pas vivre à l’extérieur, certains changements dans la maison aideront à atténuer les réactions allergiques.

  • Remplacez les moquettes par des recouvrements de vinyle ou de bois. La quantité d’allergènes d’origine animale s’en trouvera substantiellement réduite.
  • Limitez le plus possible la quantité de tentures et de tissus d’ameublement.
  • Ne donnez à l’animal qu’un accès limité à la maison, en lui interdisant entre autres la chambre et la salle de séjour.
  • Lavez l’animal une fois par semaine et brossez-le régulièrement afin de minimiser la quantité de phanères.

Certaines personnes éprouvent des symptômes d’allergie en raison d’un fonctionnement déficient de leur système immunitaire. Or, différents facteurs peuvent affecter le système immunitaire, comme la tristesse, la dépression, le stress, la consommation exagérée de malbouffe, l’excès d’alcool et les carences nutritionnelles (par exemple un manque de vitamine C et d’autres antioxydants).

Remèdes naturels contre les allergies

Un système immunitaire au sommet de sa forme neutralisera efficacement les attaques des protéines responsables des réactions allergiques. Pour renforcer votre immunité, faites appel à l’échinacée. Prise sous forme de teinture, cette plante aidera votre système immunitaire à retrouver son fonctionnement optimal en moins de deux.

Les traitements naturels contre les allergies sont de plus en plus populaires et cela se comprend : plusieurs traitements traditionnels sont à base d’antihistaminiques, de corticostéroïdes et d’anti-inflammatoires, qui sont tous susceptibles de provoquer des effets secondaires.

L’ortie (Urtica) est un remède naturel pour traiter les allergies qui se manifestent par des rougeurs et des éruptions cutanées. Les produits à base d’ortie peuvent atténuer de beaucoup l’intensité de la réaction.

Une combinaison de plantes tropicales contenant de l’éponge végétale (Luffa operculata), offerte sous forme de teinture, de comprimés ou de vaporisateur nasal, constitue une solution de rechange intéressante pour soigner les allergies. Ce mélange réduit les démangeaisons de même que les écoulements des yeux et du nez; il peut être utilisé à volonté, sans effets secondaires.

Il était une fois un chat…

Voici l’histoire d’un homme de 47 ans qui était – sans le savoir – allergique aux chats. Un soir, un chat noir et blanc se présente devant sa porte-fenêtre, en quête d’attention. L’homme lui donne un bol de lait, puis du saumon – sans surprise, l’animal décide de s’installer à demeure.

Toutefois le bon samaritain ne tarde pas à éprouver des symptômes d’asthme… autour de lui, chacun y va de ses conseils pour l’aider à mieux supporter son nouveau compagnon – on lui suggère même de raser complètement le pauvre félin! Hésitant à appliquer une solution aussi radicale, notre homme préfère consulter les spécialistes de sa boutique d’aliments naturels, qui lui recommandent plutôt le luffa et la griffe du diable, à prendre une fois par jour pendant deux ou trois mois pour se désensibiliser.

Trois mois plus tard, l’animal (vraiment très affectueux!) pouvait littéralement se coucher sur la tête de son maître sans provoquer chez lui l’ombre d’une réaction, ne serait-ce qu’un léger sifflement dans la gorge. Depuis, aucun signe d’allergie; monsieur et minet filent le parfait bonheur!

 

Read more:
ronflements
Comment mettre fin aux ronflements?

Quand vous dormez, vos ronflements retentissent dans toute la maison et les murs en tremblent? Bref, une fois la nuit...

Close