A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Capsules fraîcheur Ménopause: Problèmes de tension artérielle et de circulation

par Mackie Vadacchino, CEO/PDG - A.Vogel, le 17 April 2017, Circulation@fr, Ménopause@fr, Santé des femmes

Bonjour et bienvenue à une autre Capsule Fraîcheur Ménopause d’A.Vogel. Aujourd’hui, nous allons parler de tension artérielle. Saviez-vous que plus de la moitié des femmes de 50 ans et plus finissent par développer des problèmes de tension artérielle?

En fait, on dit de l’hypertension qu’elle tue en silence, car certaines personnes ne présentent absolument aucun symptôme, du moins jusqu’au jour où surviennent des problèmes sérieux comme la crise cardiaque ou l’AVC.

Malheureusement, au cours de la traversée de la ménopause, la baisse des niveaux d’œstrogène peut avoir un impact sur la tension artérielle. D’où l’importance, une fois que vous êtes certaine d’être en ménopause, de faire vérifier votre tension régulièrement. Mais, de grâce, ne vous mettez pas à paniquer à cause de cela non plus. Une simple vérification de routine tous les six mois pourrait suffire à vous assurer que tout va bien.

Symptômes de l’hypertension

L’hypertension peut s’accompagner de certains symptômes que je me dois de vous signaler, notamment les maux de tête, les douleurs thoraciques, les troubles du sommeil, les palpitations, les bouffées de chaleur, l’anxiété, la dépression et la fatigue. Cela ressemble drôlement aux signes de ménopause, non? Voilà pourquoi je vous recommande de faire vérifier régulièrement votre tension artérielle. Il sera ainsi plus facile d’identifier la véritable cause de vos malaises.

Ce que vous pouvez faire

Alors, est-il possible de maintenir une tension artérielle normale pendant la ménopause? Hélas, on sait que le stress est un problème inhérent à cette étape de la vie, en même temps qu’un important facteur de risque d’hypertension. Soyez consciente des sources de stress et d’anxiété, et trouvez votre façon à vous d’y faire face afin d’en limiter les effets indésirables.

Pour ce faire, vous pouvez compter sur des plantes comme la passiflore; n’oubliez pas non plus le magnésium. Tous deux sont excellents pour combattre l’anxiété et peuvent faire une énorme différence. Faites également attention à ce que vous mettez dans votre assiette. Certains produits peuvent en effet avoir une influence sur la tension artérielle, en particulier la caféine et le sel lorsqu’ils sont présents en grandes quantités. La déshydratation peut aussi affecter la pression sanguine. Soyez vigilante à cet égard si vous avez beaucoup de bouffées de chaleur et de sueurs nocturnes.

En ce qui concerne le sel, il est tout de même essentiel d’en consommer une certaine quantité. Ce qui m’amène à un autre sujet de préoccupation chez les femmes, soit la perte de sodium associée aux bouffées de chaleur et aux sueurs nocturnes. Il faut savoir qu’une carence en sodium peut aussi entraîner son lot de problèmes. Par conséquent, si vous avez beaucoup de bouffées de chaleur et que vous transpirez beaucoup, assurez-vous que votre apport en sel est suffisant – sans toutefois dépasser la limite sécuritaire, actuellement établie à environ 2300 mg par jour. Et, autant que possible, privilégiez le sel marin car il contient beaucoup plus de minéraux et d’éléments nutritifs que le sel de table ordinaire, ce qui peut s’avérer très bénéfique.

Vous pouvez aussi faire appel à l’aubépine. Cette plante médicinale est utilisée traditionnellement depuis de très nombreuses années pour améliorer la tension artérielle et la santé cardiovasculaire chez les adultes.

Hypotension

Même si ce n’est pas nécessairement très fréquent durant la ménopause, des problèmes d’hypotension ne sont pas non plus à exclure. Et une tension artérielle trop basse peut être aussi dommageable que l’hypertension. L’hypotension se manifeste notamment par des étourdissements et une sensation de faiblesse ou de perte d’équilibre. Ou encore par une vision trouble, des palpitations, un peu de confusion et de brouillard mental, et parfois des nausées.

Ce sont là des signes pouvant aussi faire partie du « forfait ménopause ». Si vous présentez un ou plusieurs de ces symptômes, il est donc très important de faire vérifier votre tension artérielle. L’aubépine est également indiquée dans les cas d’hypotension; comme elle a un effet régulateur, elle aide aussi bien à réduire qu’à accroître la pression sanguine pour la ramener vers la normale. N’oubliez pas de boire si vous vous sentez faible ou étourdie, car les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes peuvent vous déshydrater et déclencher aussi de tels symptômes.

Troubles circulatoires

En plus d’une tension artérielle trop basse ou trop élevée, des problèmes généraux de circulation ont tendance à se développer à la ménopause. C’est connu, la baisse de l’œstrogène peut avoir pour effet de ralentir la circulation dans son ensemble. Cette chute hormonale peut aussi affaiblir les vaisseaux sanguins et provoquer éventuellement la formation de varicosités et de télangiectasies, c’est-à-dire des veines en étoile. Ces veines en étoile apparaissent parfois même sur le visage, au niveau des joues. Et la valse des symptômes continue de plus belle.

Baisse d’œstrogène

Le déclin des niveaux d’œstrogène affecte la circulation en général, en fragilisant les vaisseaux sanguins. Mais il peut aussi amincir la peau et rendre les veines plus apparentes (elles semblent alors beaucoup plus problématiques qu’elles ne le sont en réalité). La baisse d’œstrogène peut aussi affaiblir les « valves » situées à l’intérieur des veines des jambes et provoquer la multiplication des varicosités. Si vous passez une grande partie de la journée debout, par exemple à cause du travail, tous les facteurs sont réunis pour provoquer ces symptômes. Ne vous découragez pas, des remèdes s’offrent à vous : le marronnier d’Inde en est un qui a des effets formidables contre les varicosités. Il est également offert sous forme de gel.

Amincissement de la peau et circulation générale

Un autre phénomène que j’ai remarqué à la ménopause est l’amincissement notable de la peau sur le dos des mains, ce qui met les veines beaucoup plus en évidence. Appliqué sur les mains, le gel à base de marronnier d’inde peut aider à resserrer un peu ces vaisseaux. Pour protéger la peau désormais plus mince, portez des gants de caoutchouc lorsque vous faites beaucoup de nettoyage ou que vous manipulez des détergents ou d’autres produits forts – vos mains vous en seront reconnaissantes! Si vous souffrez d’une mauvaise circulation, que vous avez les mains et les pieds froids en hiver ou que vous développez soudain des engelures, songez à prendre du Ginkgo biloba. Cette plante améliore la circulation artérielle et, en prime, elle est excellente pour la mémoire. Ses bienfaits se feront donc sentir à différents niveaux.

Voyez votre médecin!

J’espère que ces quelques renseignements vous auront aidée à mieux comprendre les changements possibles sur le plan de la tension artérielle et de la circulation au moment de la ménopause. Et bien sûr, je n’insisterai jamais assez, consultez régulièrement votre médecin pour vérifier ce qui en est.

Read more:
testostérone
Manger pour faire grimper sa testostérone

Avec plus de testostérone dans le corps, on se sent plus énergique et plus compétitif. Si on y ajoute comme...

Close