A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Congestion des sinus? On respire par le nez!

par Sonia Chartier, le 5 February 2015, Rhume et grippe
congestion des sinus

L’air passe difficilement par vos voies nasales? Au réveil, vous avez des sécrétions qui s’écoulent à l’arrière de la gorge? Vous cherchez constamment votre souffle lorsque vous faites de l’exercice? Vous avez la désagréable impression de devoir sans arrêt vous racler la gorge?

Cela ne fait pas de doute, vos voies respiratoires sont obstruées. Peut-être même êtes-vous de ceux pour qui ces problèmes ne semblent jamais se résorber tout à fait et s’éternisent durant des mois, voire des années.

En savoir plus >

Faites appel à Echinaforce® d’A.Vogel, prouvé en clinique, pour renforcer votre protection contre le virus de la grippe H3N2

par Krista Halton, le 24 December 2014, Rhume et grippe
le virus de la grippe H3N2

Le rapport de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) indique que le vaccin utilisé pour la saison 2014-2015 pourrait avoir une efficacité réduite contre la souche grippale dominante de cette année, H3N2. Heureusement, il existe une solution additionnelle aussi bien pour prévenir que pour traiter la maladie.

« À la lumière du récent rapport de l’ASPC et considérant l’évolution continuelle des souches virales qui menacent la population, il est plus que jamais essentiel pour les Canadiens d’envisager des mesures complémentaires afin de mieux prévenir et au besoin traiter le rhume ainsi que la grippe », selon Jean-Yves Dionne, pharmacien, conférencier, formateur.

En savoir plus >

Rhume et grippe – Symptômes, prévention et traitement

par Sonia Chartier, le 8 September 2014, Rhume et grippe
rhume et grippe

Rhume et grippe – Symptômes, prévention et traitement

Année après année, la saison froide met notre environnement sens dessus dessous et expose notre organisme à de multiples dangers : prolifération de germes au bureau, à l’école, au gym, en avion ou dans les transports en commun, variations extrêmes de la température; pénurie de soleil, d’air frais et d’activités extérieures…

Pour déjouer ces menaces et se maintenir en bonne santé, il n’y a pas 36 solutions : on doit se préparer physiquement. La prévention joue un rôle essentiel si on veut traverser indemne la saison du rhume et de la grippe. C’est d’autant plus vrai pour les personnes particulièrement vulnérables aux infections.

Durant les périodes de stress excessif, d’épuisement ou d’exposition prolongée à des virus ou des bactéries, le système immunitaire risque d’être débordé et de ne pas être en mesure de vous protéger. En cas d’infection, l’objectif est simple : soulager les symptômes et se remettre rapidement sur pied.

Les personnes les plus sujettes à attraper des microbes sont les fumeurs. Si vous êtes stressé, que vous manquez de sommeil et que vous fumez (et on fume généralement davantage lorsqu’on est sous tension), votre niveau de risque atteint des sommets car ce sont là autant de facteurs qui ont un impact sur votre système immunitaire. En savoir plus >

Comment traiter la toux?

par Sonia Chartier, le 17 June 2014, Rhume et grippe
traiter la toux

Une toux tenace, ça peut être très embêtant… mais au fait, pourquoi tousse-t-on?

La raison est fort simple : c’est qu’il y se trouve à la surface des voies respiratoires une trop grande quantité de mucus ou d’autres matières irritantes provenant de sources extérieures – saleté, fumée, produits d’entretien domestique – et que l’organisme tente de s’en débarrasser en les propulsant violemment vers l’extérieur.

Les muqueuses de l’organisme sont une voie de sortie pour les toxines. Lorsqu’un intrus pénètre dans votre système pour l’infecter et que votre système immunitaire se défend, les sécrétions permettent d’évacuer les bactéries et les cellules immunitaires mortes au combat. En cas de défaillance des autres organes chargés de l’élimination des déchets (par exemple les intestins), une partie des toxines peuvent également être dirigées vers les voies respiratoires, qui se chargeront de les expulser.

En savoir plus >

Préparez le système immunitaire de vos enfants

par Sonia Chartier, le 17 June 2014, Rhume et grippe, Santé des enfants
système immunitaire

Bon an, mal an, les enfants attrapent en moyenne de 6 à 10 rhumes. Cela s’explique en partie par le fait qu’ils n’ont pas encore développé entièrement l’immunité spécifique nécessaire pour faire face à autant de virus que les adultes.  Ajoutons à cela qu’ils n’ont pas toujours les mêmes réflexes que les grands au niveau de l’hygiène…

Chez les enfants, les rhumes peuvent facilement être accompagnés d’otites puisque leurs trompes d’Eustache sont plus petites et plus à l’horizontale que celles des adultes; 75% des enfants auront eu au moins une otite avant l’âge de trois ans.  En savoir plus >