A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

À quoi ressemble votre SPM?

par Sonia Chartier, le 5 October 2015, Santé des femmes
spm

co-écrit par Rick Olazabal, B.Sc., B.N.

Au cours des dernières années, on m’a plusieurs fois demandé de prendre la parole à propos de la santé féminine. Comme il s’agit de questions souvent étroitement liées à l’endocrinologie, j’étais très à l’aise de le faire. Le problème, toutefois, c’est que j’étais « le gars » qui s’adressait à un groupe de femmes – les expertes du sujet!

Si vous êtes une femme, ce qui est fort probable si vous êtes en train de lire ceci, je vous demande donc de bien vouloir me pardonner à l’avance. En effet, qu’est-ce que ce gars pourrait bien vous dire sur le SPM que vous ne savez déjà? Hé bien, voyons un peu…

En savoir plus >

Sa prostate à lui + sa ménopause à elle = troubles du sommeil?

par Sonia Chartier, le 19 February 2015, Ménopause @fr, Santé des femmes, Santé des hommes, Stress et sommeil
troubles du sommeil

Pourquoi donc tant de femmes gagneraient- elles à présenter Prostate 1 à leur Roméo?

La santé et le bien-être de l’homme de leur vie sont déjà d’excellentes raisons d’opter pour ce produit qui atténue les symptômes du grossissement de la prostate. Mais il y a plus, car une prostate en meilleure forme non seulement signifie pour monsieur moins d’allers-retours nocturnes au petit coin… elle provoque aussi moins de réveils pour la personne qui dort (ou essaie de dormir) dans le même lit!

En savoir plus >

Faire face à la prise de poids durant la ménopause

par Sonia Chartier, le 6 October 2014, Ménopause @fr, Santé des femmes
prise de poids

Après 40 ans, plusieurs d’entre nous l’avons expérimenté…notre corps accumule des livres.  En fait, le corps humain est enclin à gagner en moyenne une livre par année dans la quarantaine.

Quand les femmes arrivent à la ménopause, avec les changements hormonaux et physiques qui s’opèrent, la prise de poids est de plus en plus présente.  Pour compenser ce gain de poids, plusieurs femmes se lancent dans des régimes drastiques.  Cependant, cette pratique est souvent inefficace car l’alimentation n’est pas le seul élément responsable de ce poids excédentaire durant la ménopause.

Plusieurs pensent que les livres gagnées au cours de la ménopause sont plus apparentes car au lieu d’être réparties dans tout le corps elles stagnent au niveau du ventre – et elles sont difficiles à faire décoller de là, une fois bien installées.

Pourquoi cette prise de poids ? En savoir plus >

Qu’est-ce que la ménopause?

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Ménopause @fr, Santé des femmes
Qu’est-ce que la ménopause

Signes, symptômes et traitements

La ménopause n’est pas une maladie, mais plutôt une période de transition qui fait partie du vieillissement. Bien que le processus soit inéluctable et que vous ne puissiez hélas jamais revenir à vos vingt ans, il y a moyen de franchir ce nouveau cap sans trop de heurts.

Par définition, une femme atteint la ménopause lorsqu’elle n’a pas eu de règles depuis au moins douze mois consécutifs et qu’elle ne peut plus concevoir d’enfant. Le processus menant à la ménopause peut s’échelonner sur quelques années, à mesure que le corps féminin sécrète de moins en moins d’hormones de reproduction. Certaines femmes accueillent avec joie cette nouvelle étape de leur vie, tandis que d’autres l’appréhendent – non sans raison, car les manifestations de la ménopause peuvent être par moments très dérangeantes.

Les symptômes typiques sont causés par la diminution des taux d’œstrogènes et de progestérone, en particulier lorsque la chute est brutale ou non synchronisée, occasionnant un déséquilibre entre les deux hormones.

En savoir plus >

Les bouffées de chaleur: qu’est-ce qui les déclenchent?

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Ménopause @fr, Santé des femmes
bouffées de chaleur

Le phénomène des bouffées de chaleur

Ce phénomène soudain est le signe extérieur d’un processus tout à fait naturel que vivent les femmes vers la fin de la quarantaine. La fin des menstruations et une sensibilité accrue aux températures extrêmes peuvent entraîner des bouffées de chaleur dans l’organisme. Ces manifestations, parfois spectaculaires, peuvent se produire durant une période plus ou moins longue.

Il n’est pas rare d’entendre les femmes raconter qu’elles se retrouvent en nage tellement la « chaleur » est intense. Malheureusement, bien peu peuvent compter sur la proximité d’un océan pour y plonger et se rafraîchir. La simple possibilité de prendre une douche froide est déjà pour la plupart une chance inespérée.

Heureusement, ces symptômes incommodants sont généralement de courte durée. Évidemment, certaines se sentent plutôt embarrassées quand la chose se produit en public, comme si on pouvait lire sur leur visage : voyez, je suis en pleine ménopause! D’aucunes vivent dans la crainte perpétuelle de subir ces flambées intempestives, ce qui n’arrange rien, car le corps peut parfois réagir aux pensées d’anticipation.

En savoir plus >