A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Qu’est-ce que la ménopause?

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Ménopause@fr, Santé des femmes
Qu’est-ce que la ménopause

Signes, symptômes et traitements

La ménopause n’est pas une maladie, mais plutôt une période de transition qui fait partie du vieillissement. Bien que le processus soit inéluctable et que vous ne puissiez hélas jamais revenir à vos vingt ans, il y a moyen de franchir ce nouveau cap sans trop de heurts.

Par définition, une femme atteint la ménopause lorsqu’elle n’a pas eu de règles depuis au moins douze mois consécutifs et qu’elle ne peut plus concevoir d’enfant. Le processus menant à la ménopause peut s’échelonner sur quelques années, à mesure que le corps féminin sécrète de moins en moins d’hormones de reproduction. Certaines femmes accueillent avec joie cette nouvelle étape de leur vie, tandis que d’autres l’appréhendent – non sans raison, car les manifestations de la ménopause peuvent être par moments très dérangeantes.

Les symptômes typiques sont causés par la diminution des taux d’œstrogènes et de progestérone, en particulier lorsque la chute est brutale ou non synchronisée, occasionnant un déséquilibre entre les deux hormones.

En savoir plus >

Les bouffées de chaleur: qu’est-ce qui les déclenchent?

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Ménopause@fr, Santé des femmes
bouffées de chaleur

Le phénomène des bouffées de chaleur

Ce phénomène soudain est le signe extérieur d’un processus tout à fait naturel que vivent les femmes vers la fin de la quarantaine. La fin des menstruations et une sensibilité accrue aux températures extrêmes peuvent entraîner des bouffées de chaleur dans l’organisme. Ces manifestations, parfois spectaculaires, peuvent se produire durant une période plus ou moins longue.

Il n’est pas rare d’entendre les femmes raconter qu’elles se retrouvent en nage tellement la « chaleur » est intense. Malheureusement, bien peu peuvent compter sur la proximité d’un océan pour y plonger et se rafraîchir. La simple possibilité de prendre une douche froide est déjà pour la plupart une chance inespérée.

Heureusement, ces symptômes incommodants sont généralement de courte durée. Évidemment, certaines se sentent plutôt embarrassées quand la chose se produit en public, comme si on pouvait lire sur leur visage : voyez, je suis en pleine ménopause! D’aucunes vivent dans la crainte perpétuelle de subir ces flambées intempestives, ce qui n’arrange rien, car le corps peut parfois réagir aux pensées d’anticipation.

En savoir plus >

Comment gérer les symptômes de la périménopause

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Ménopause@fr, Santé des femmes
symptômes de la périménopause

Quand commence la périménopause?

Cette étape de la vie d’une femme, qui précède la ménopause, a généralement lieu entre 40 et 55 ans, mais dans certains cas les symptômes peuvent débuter dès la fin de la trentaine.

La périménopause comporte des changements plus ou moins graduels du cycle menstruel, jusqu’à l’arrêt complet des règles. Avant de commencer à diminuer, le taux d’œstrogènes augmente souvent durant le premier stade de la périménopause, alors que le taux de progestérone aura habituellement tendance à diminuer.  En savoir plus >

Hormones en folie ou ménopause en harmonie ?

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Ménopause@fr, Santé des femmes
ménopause

Fonction de la ménopause

La ménopause est une période de la vie où le corps féminin subit une grande transformation.

On perçoit souvent la ménopause comme une maladie alors qu’elle a pour but de prévenir les grossesses à un moment où l’organisme n’a plus la capacité de subir une telle transformation.

Les symptômes de la ménopause se manifestent uniquement lorsque le corps est en déséquilibre. Toutefois, avec le rythme trépidant de la vie d’aujourd’hui et le stress auquel la plupart d’entre nous ne pouvons échapper, 88 % des Nord-Américaines éprouvent le symptôme dominant de la ménopause – les fameuses « chaleurs ».

En savoir plus >

Comment faire face aux symptômes de la ménopause – sans l’hormonothérapie

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Ménopause@fr, Santé des femmes
symptômes de la ménopause

Avenues naturelles pour cesser graduellement, et en tout sécurité, l’HTS

En l’absence de certitude quant à l’innocuité de l’hormonothérapie substitutive (HTS) à long terme, de nombreuses femmes songent sérieusement à laisser tomber le traitement, sinon à ne pas l’entreprendre. Il n’est toutefois pas évident de trouver une solution de rechange à la fois sure et efficace. Comment faire pour traverser le dédale de la ménopause sans s’y perdre?

Si vous envisagez de cesser votre HTS, il est préférable d’en discuter d’abord avec votre médecin et de choisir la meilleure façon de mettre fin au traitement.

De récentes observations portent à croire qu’il est préférable de cesser graduellement, sur une période de trois ou quatre mois. Si vous arrêtez le traitement d’un coup sec, vous risquez d’éprouver des symptômes importants. De plus, rappelez-vous d’attendre d’avoir complètement cessé l’hormonothérapie avant de prendre tout produit naturel de remplacement.

En savoir plus >