A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Comment gérer son stress

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Stress et sommeil
gérer son stress

Tout ce que vous devez savoir sur la gestion du stress

Ah, le stress… Voilà probablement un des rares problèmes de santé que la plupart des gens, hommes ou femmes (et de tout âge), ne semblent avoir aucune réticence à admettre. Mais n’est-il pas inquiétant de constater qu’un si grand nombre de personnes avouent d’emblée souffrir de stress, comme si c’était quelque chose de normal, alors que la plupart choisiraient sans doute d’y échapper s’ils le pouvaient!

La liste des facteurs qui contribuent au stress de la vie moderne est pratiquement sans fin… et tous ont des effets cumulatifs. L’être humain est soumis à des pressions toujours plus grandes : il ne suffit pas seulement d’avoir un bon travail… on veut avoir une famille parfaite aussi.

Les femmes doivent en toutes circonstances afficher l’image impeccable que leur renvoient les beautés parfaites et lisses qui n’existent que sur le papier glacé des magazines – même si elles ont passé une partie de la nuit à terminer un important rapport promis au patron et l’autre à consoler le petit dernier qui perce une dent. Les hommes ne sont pas en reste : on leur demande de performer non seulement au boulot mais aussi aux fourneaux, de ne pas compter leurs heures au travail mais d’être présents à l’heure du bain des enfants et, pourquoi pas, d’avoir une âme de poète sur le coup de minuit. 

La vie d’aujourd’hui fait en sorte que nous changeons d’emploi, de chez-soi et de partenaire bien plus souvent que nos grands-parents ne le faisaient. Si le changement est souvent quelque chose de positif, il exige aussi un investissement émotif et physique parfois lourd à payer.

Le simple fait que nous puissions aujourd’hui parler de telles choses est déjà en soi un immense progrès. Reconnaître une situation et pouvoir en discuter avec d’autres constitue déjà un grand pas dans la bonne direction.

Il ne faut pas non plus ” démoniser ” le stress qui, après tout, n’est pas nécessairement mauvais. Les difficultés peuvent être autant d’occasions pour nous de devenir meilleurs et d’aller de l’avant. L’idée n’est pas d’éliminer tout stimulus de notre existence, mais d’améliorer notre capacité à y réagir et d’apprendre à renforcer nos mécanismes d’adaptation, sur les plans physique et émotionnel.

Quand la pression monte, le système nerveux central encaisse une bonne partie des contrecoups, tant physiques qu’émotionnels. Physiquement, cela se traduit par des maux de tête, des tensions musculaires, des problèmes digestifs et de la fatigue. Au chapitre des émotions, il en résulte de l’irritabilité et un comportement instable, ponctué de sautes d’humeur et de troubles du sommeil. Un apport en magnésium et en vitamine B, deux éléments vitaux qui s’épuisent rapidement en cas de stress, sera des plus bénéfiques pour le système nerveux central et aidera à réduire les nœuds de tension de même que l’irritation.

Les glandes surrénales ont elles aussi besoin d’une attention particulière, car tout au long de notre combat quotidien, elles sont constamment sollicitées pour produire de l’adrénaline. Un supplément de vitamine du complexe B et de vitamine C sera alors le bienvenu. Moins vous consommerez de caféine, de nicotine, d’alcool et d’autres drogues dites récréatives, plus la tâche de vos glandes surrénales s’en trouvera facilitée. Sans vouloir faire la leçon, saviez-vous que 200 mg (environ deux tasses) de café peuvent provoquer à la fois nervosité et anxiété? La caféine peut en outre abaisser le ” seuil de stress ” de votre cerveau, affecter vos habitudes de sommeil et interférer avec la capacité de l’organisme à combattre l’infection.

Le stress a hélas pour effet d’affaiblir notre système immunitaire et nous risquons alors davantage d’être la proie des germes – lesquels n’attendent que cette occasion. La solution est de donner un bon coup de fouet au système immunitaire, avec l’aide par exemple d’Echinaforce.

Le ginseng de Sibérie (Eleutherococcus) contient des polysaccharides, dont les effets stimulants pour le système immunitaire ont été éprouvés. Cette plante aide aussi à accroître l’énergie, ce qui peut s’avérer fort utile lors de situations exigeantes à court terme, par exemple un déménagement.

Le prochain conseil vous paraîtra peut-être superflu… et pourtant : respirez! Bien respirer, et non pas vous contenter de petites respirations peu profondes qui ne suffiront pas à bien oxygéner votre cage thoracique. L’activité physique améliorera aussi votre capacité pulmonaire et aidera votre organisme à sécréter les fameuses ” hormones du bonheur “. Évidemment, intégrer un peu d’exercice dans votre horaire déjà surchargé peut sembler être un stress supplémentaire, mais croyez-moi, cela peut faire toute la différence!

Avenaforce est idéal durant les périodes difficiles. On peut le prendre à long terme pour contrebalancer les effets d’un stress léger mais constant, provoquant des tensions musculaires et des émotions négatives. Avenaforce peut être consommé sans danger durant le jour et en même temps que d’autres médicaments; il agit en douceur pour améliorer votre capacité à faire face au stress.

Pour un soulagement à plus court terme des états de panique et des nerfs en charpie, essayez la teinture de valériane. Elle agit de manière semblable sur l’organisme en détendant les muscles, en soulageant les spasmes musculaires et en facilitant la digestion. Prise le jour, elle n’entraîne pas de somnolence, mais elle peut contribuer à un sommeil plus réparateur si on la prend au coucher.

Ces produits ne devraient pas être utilisés plus de quelques semaines d’affilée. Avenaforce est davantage indiqué si vous avez besoin d’un soutien plus continu.

Les femmes qui ont l’impression de frôler la crise de nerfs avant leurs menstruations pourraient trouver avantage à prendre Vitex de A.Vogel durant quelques mois. Ce produit aide à stimuler les niveaux de progestérone et à calmer l’envie furieuse que vous pourriez avoir de sauter à la gorge de celui ou celle qui aurait eu le malheur de vous marcher sur le pied…

La passiflore est un ” anxiolytique ” naturel, ce qui veut dire qu’elle atténue les symptômes de l’anxiété, qu’elle réduit les tensions et les spasmes musculaires et qu’elle apaise les nerfs à vif. Plusieurs plantes possèdent cette faculté d’agir sur les symptômes physiques et mentaux en même temps; la passiflore est particulièrement utile parce qu’elle n’entraîne aucun effet secondaire. Vous pouvez également la prendre durant une longue période pour vous aider à relaxer et pour vous concentrer sur ce que vous avez à faire, sans avoir à vous inquiéter d’éventuels symptômes de sevrage. Elle vous aidera à mieux dormir en facilitant le passage de l’état de veille à un sommeil réparateur, sans causer d’effet de lourdeur au réveil.

Dans les situations plus corsées, Anti-Stress de A.Vogel aidera à améliorer l’humeur, en combattant le stress tout en atténuant les sentiments dépressifs. Plusieurs médicaments d’ordonnance ne peuvent être administrés en association avec Anti-Stress de A.Vogel; il est donc très important de demander conseil avant d’entreprendre tout traitement. Pour les personnes qui peuvent l’utiliser, il s’agit toutefois d’un remède remarquablement apaisant et régénérateur.

Comme son action est très rapide et efficace, il n’est pas utile de prendre Anti-Stress de A.Vogel  durant plus de quelques mois à la fois. Il fait son effet… vous vous sentez mieux… et n’en avez plus besoin!

Read more:
microtraumatismes
Gare aux microtraumatismes répétés!

Personne n’en doute, l’exercice apporte d’innombrables bienfaits,  de la perte de poids à un meilleur équilibre mental. Mais il peut...

Close