A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Différents types d’allergies = différentes réactions

par Dominique Vanier, B.Sc.H., M.Env.Sc., le 18 April 2016, Allergies @fr
types d’allergies

Les allergies se manifestent par toute une gamme de symptômes, qui tantôt passent inaperçus, tantôt envoient la pauvre victime au tapis ou, dans les cas extrêmes, mettent sa vie en danger.

En Amérique du Nord, une personne sur cinq souffre d’allergies. De fait, les allergies sont au nombre des principaux problèmes de santé chroniques à l’échelle mondiale.

Une allergie est une réponse immunitaire anormale à une substance qui entre en contact avec l’organisme (par voie interne ou externe). Les allergies peuvent avoir un effet sur différents systèmes du corps : la peau, le tractus gastro-intestinal, les voies respiratoires, le système cardiovasculaire… et tous à la fois dans certains cas.

Lorsque l’organisme est en présence d’un allergène, par exemple le pollen, le lait ou les arachides, il perçoit celui-ci comme un « envahisseur », ce qui déclenche une réaction exagérée et met en branle tout un mécanisme d’attaque. C’est ce que les scientifiques appellent une réaction d’hypersensibilité médiée par les IgE, se caractérisant par la libération d’histamine et l’apparition de symptômes désagréables.

Comme la réponse immunitaire varie d’une personne à l’autre, il en va de même pour la gravité des symptômes. Si chaque réaction allergique est induite par une même catégorie d’anticorps, la manifestation concrète des symptômes, elle, peut être différente.

Types d’allergies

Les types d’allergies les plus courants sont :

  • Les allergies saisonnières. Aussi appelées rhume des foins ou rhinite allergique, les allergies saisonnières sont une réaction à des concentrations élevées de pollen libéré dans l’air au printemps, ainsi qu’à l’herbe à poux en automne. Les symptômes se limitent habituellement aux éternuements, à la congestion nasale ainsi qu’aux picotements et larmoiements des yeux.
  • Les allergies alimentaires. Les allergies alimentaires sont attribuables à une réaction indue à une protéine ou une molécule de sucre présente à la surface de divers aliments. Santé Canada a recensé dix allergènes alimentaires, considérés comme prioritaires, qui sont les plus souvent associés aux réactions de type allergique : les œufs, le lait, le blé, les arachides, les noix, les fruits de mer, la moutarde, le sésame, le soya et les sulfites. Les symptômes d’allergies alimentaires peuvent être d’intensité variable (de légère à sévère) et inclure : picotements ou démangeaisons dans la bouche; enflure des lèvres, du visage ou de la langue; nausées, vomissements ou diarrhée; et possiblement anaphylaxie.
  • Les allergies aux animaux. Au grand désespoir des propriétaires d’animaux de compagnie, ce sont les chiens et les chats qui sont les plus allergènes. L’allergie aux animaux est en fait une réaction à une protéine présente dans leur salive ou leur urine, ou sur leur peau. Les symptômes, généralement circonscrits aux voies nasales et aux sinus, sont notamment : larmoiements et picotements des yeux; congestion nasale; douleur sinusale, serrements de poitrine et respiration sifflante; et éruptions cutanées.
  • Les allergies environnementales. Les déclencheurs d’allergies dans l’environnement incluent les moisissures, les acariens et les végétaux. Les symptômes sont souvent semblables à ceux des allergies aux animaux.
  • Les allergies médicamenteuses. Les allergies aux médicaments ne sont pas rares; elles peuvent être de nature bénigne ou beaucoup plus grave. Si vous soupçonnez une allergie à un médicament, il est impératif d’en discuter avec un professionnel de la santé. Les signes et symptômes d’une allergie médicamenteuse dépendent du médicament lui-même et du patient; en général, ils ne tardent pas à se manifester après la prise du produit. Il peut s’agir d’urticaire; d’éruptions cutanées; de démangeaisons cutanées ou de picotements des yeux; de réactions au site d’injection; et possiblement d’anaphylaxie.

Bien que la plupart des allergies ne mettent pas la vie en danger, il est important de reconnaître les signes et symptômes des réactions allergiques sévères, aussi appelées anaphylaxie ou choc anaphylactique. Lorsqu’une allergie provoque des symptômes systémiques tels que difficultés respiratoires, respiration sifflante, difficulté à avaler, chute importante de la tension artérielle et pouls rapide, des soins médicaux sont requis immédiatement. Plusieurs types d’allergies sont susceptibles de causer des réactions anaphylactiques.

Quelques solutions

Dans le cas d’allergies légères, plusieurs approches sont possibles pour atténuer les réactions indésirables :

  • Éviter l’allergène. Si la source de l’allergie est connue, le simple fait de ne pas s’y exposer suffit souvent à prévenir les symptômes.
  • Se procurer un filtre HEPA. Un filtre à haute efficacité pour les particules de l’air permet d’éliminer 99 % des petits allergènes présents dans la maison en emprisonnant la poussière, la saleté ainsi que d’autres immunogènes. Les filtres HEPA peuvent aider à réduire les réactions allergiques aux animaux de compagnie ainsi que le pollen qui aurait pu se faufiler dans la maison.
  • Traiter les symptômes. Soulagement Allergies est un produit efficace qui peut atténuer les éternuements, les picotements dans le nez et la sensation de brûlure dans les yeux qui accompagnent habituellement la rhinite allergique.
  • Essayer un régime d’élimination. Si on ne sait pas quel aliment provoque une réaction allergique, un régime d’élimination pourrait permettre de mettre le doigt sur le ou les coupables.
  • Rééduquer le système immunitaire. Un nouveau traitement appelé « immunothérapie sublinguale » (ITSL) expose graduellement le système immunitaire à l’allergène en cause. Pratiquée sous une supervision médicale rigoureuse, cette technique peut réduire l’intensité de l’allergie avec le temps. Lors d’une étude clinique aléatoire, une désensibilisation aux arachides a pu être observée chez 70 % des participants.

Références :
http://www.aaaai.org/conditions-and-treatments/allergies
http://www.webmd.boots.com/allergies/guide/allergy-symptômes-types
http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/allerg/fa-aa/index-eng.php
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4178161/
http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/food-allergy/basics/symptômes/con-20019293

Read more:
traitement contre la grippe
Traitement contre la grippe: êtes-vous bien armé?

co-écrit par Rick Olazabal, B.Sc., B.N. Avez-vous remarqué? Chaque année, les médias font tout un battage autour du rhume et...

Close