A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Homme qui vieillit = Grossissement de la prostate. Pourquoi?

par Sonia Chartier, le 17 November 2015, Santé des hommes
grossissement de la prostate

Le grossissement de la prostate fait plus ou moins parti du processus de vieillissement normal chez l’homme.  Normal parce qu’il affecte la majorité d’entre eux une fois la cinquantaine entamée, et jusqu’à 90% passé 80 ans.  Pourquoi moins normal?

Parce qu’il affecte la qualité de vie, parfois même gravement.  Sans être réversible, cette condition peut tout de même être grandement améliorée grâce certaines mesures tout à fait naturelles.

Pourquoi le grossissement de la prostate?

Vers l’âge de 40 ans, la prostate recommence à grossir, ce qu’il ne lui était pas arrivé depuis la puberté. Pourquoi grossit-elle? On ne le sait pas…mais quelques hypothèses existent bien sûr:

  • Avec l’âge, le taux de testostérone diminue, ce qui pourrait « réveiller » le processus de formation embryonnaire. Peu importe le bien fondé de l’hypothèse, ce résultat est connu : la prostate se met à fabriquer une enzyme qui transforme la testostérone en dihydrotestostérone (DHT de son petit nom) qui accélère la multiplication et la croissance des cellules de la prostate.
  • L’inflammation fait partie du portrait du grossissement de la prostate mais la question demeure; en est-elle la cause ou la conséquence?

Quels sont les manifestations d’une prostate qui grossit?

La prostate est située autour de l’urètre. Quand les cellules de la prostate se multiplient et enflent, son volume augmente et elle compresse alors l’urètre.  La majorité des symptômes du grossissement de la prostate est donc causée par le rétrécissement de l’urètre.  Les premières manifestations sont généralement :

  • Le besoin de se lever la nuit pour uriner
  • Le besoin plus fréquent d’uriner

Le grossissement de la prostate peut également avoir des effets néfastes sur la fonction sexuelle.  En effet, les hommes dont la prostate est élargie souffrent deux fois plus souvent de problèmes d’ordre sexuel (manque de libido, trouble érectile, etc.) que ceux dont la prostate est normale.

Il est essentiel pour les hommes de faire vérifier leur prostate régulièrement par un médecin car les symptômes d’un cancer de la prostate sont les mêmes que ceux d’un grossissement bénin.  Le médecin vérifie au touché, que la texture de la prostate soit normale.  Une prostate élargie devrait être constituée de tissus mous alors qu’un durcissement signale la présence de cellules malignes.

De plus, des tests sanguins sont effectués pour vérifier les taux de PSA (antigène spécifique de la prostate).  Un taux élevé se traduit par une anomalie de la prostate, mais pas nécessairement par un cancer.

Que faire pour ralentir le processus d’expansion?

Si on ne peut arrêter le temps et le vieillissement, on peut toutefois en ralentir le progrès par des moyens tout simples :

  • Le surplus de poids, spécialement au niveau du ventre ainsi que manque d’activité physique, augmentent le risque et empirent les symptômes d’une prostate élargie. Donc du sport!  Régulièrement.  Il est préférable de marcher ou courir à tous les jours que de jouer au hockey une fois par semaine.  Non que le hockey ne soit pas un excellent sport…mais il n’est souvent pratiqué qu’une seule fois par semaine!  Alors ajoutez-y une activité physique quotidienne…
  • Les boissons froides – par exemple la bonne bière bien froide – sont à éviter. Il est préférable de prendre des boissons « tablette » ou carrément chaude.
  • Le café, l’alcool et la cigarette sont particulièrement néfastes pour la prostate.
  • Adopter une alimentation riche en fibres, vitamines et minéraux, ainsi que faible en gras. Ceci permet un meilleur transit intestinal et enlève de la pression sur la prostate.
  • Choisissez les bons gras: moins de gras saturés et plus d’acides gras essentiels que l’on retrouve dans les noix, graines et poissons.
  • Manger au moins 4 portions de légumes par jour – cela réduit de 32% le risque de grossissement de la prostate.
  • Ajoutez du zinc à votre alimentation – les crustacés et les mollusques, les graines de citrouille, les noix de pin, les pacanes, le poisson et les œufs sont particulièrement bénéfiques pour leur grande teneur en zinc.

Une plante originaire de la Floride et connue depuis longtemps des peuples autochtones de la région, a des effets formidables sur la prostate et sur la libido.  En effet, les baies du palmier nain ont fait l’objet de nombreuses études scientifiques et leurs effets sont maintenant reconnus.  Le palmier nain réduit significativement les symptômes urinaires du grossissement de la prostate en stoppant le processus de prolifération des cellules et en réduisant l’inflammation.

Pris à long terme, il permet même de réduire la taille de la prostate.  Il soulage également les symptômes de dysfonction sexuelle.  Il est essentiel de choisir un extrait de palmier nain en capsule, car c’est le seul moyen de conserver ses composants actifs, les acides gras.

Si on mange bien et qu’on bouge à tous les jours, le palmier nain aidant…on pourra peut-être se permettre une bière froide de temps à autres!!!

Read more:
raideurs
Que faire contre les raideurs et courbatures?

Êtes-vous de ceux qui, au lever, doivent déplier leurs doigts lentement, un à un? Lorsque vous relevez après un court...

Close