A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

La performance de l’homme

par Sonia Chartier, le 14 March 2016, Santé des hommes
performance de l'homme

Ça, c’est un sujet dont on entend souvent parler! Par contre, on ne parle pas ici de performance purement sportive, mais bien de performance sexuelle.  Qu’est-ce qui influence cette performance?

Pour certain, la performance est sujette à blague et vantardise, pour d’autre, il n’y a pas de quoi rigoler. Il y a un vaste éventail de problèmes et oui, certaines solutions.  N’arrachez-vous pas cet article.

Tout d’abord, il faut définir le problème.  Si un homme qui est incapable d’avoir une érection (ou de la maintenir) par une belle soirée au coin du feu quand il vient de changer de travail, de terminer une course Iron Man, de vendre sa maison, de travailler 70 heures/semaine, ou de boire une bouteille de scotch, le problème n’est pas d’ordre sexuel.  Il s’agit là d’une panne qui peut être causée par le stress, la fatigue, l’alcool ou les drogues.  Il y a un problème quand c’est un phénomène à répétition.

La dysfonction sexuelle affecte jusqu’à 20% des hommes de 50 à 59 ans.  Les chiffres augmentent avec l’âge mais elle affecte aussi, en moins grande proportion, les hommes plus jeunes. Il y a plusieurs types de dysfonctions :

  • Baisse de libido ou de désir sans raison apparente et persistant dans le temps
  • Troubles éjaculatoires : dont l’éjaculation précoce et tardive ou anéjaculation (quand l’homme n’arrive pas à éjaculer)
  • Troubles érectiles : incapacité à obtenir et maintenir une érection suffisante pour la pénétration.

Il y a aussi un vaste éventail de causes possibles.  Par exemple, la baisse de libido peut-être causée par la dépression alors que l’éjaculation tardive ou absente peut être causée par le diabète ou une surconsommation de pornographie.  Les troubles érectiles peuvent être liés à un manque de testostérone ou au syndrome métabolique (signe précurseur du diabète).  Le nombre de facteurs qui peuvent affecter la performance est en fait impressionnant : tabagisme, médicaments, sédentarisme, surpoids, alimentation déficiente, anxiété, dépression, problème de couple, problèmes circulatoires, diabète, hypertension, etc.

Le facteur le plus courant de dysfonction sexuelle est l’âge, particulièrement à partir de la soixantaine.  La deuxième cause en importance est le grossissement de la prostate, suivi par le diabète, l’hypertension et les troubles cardiaques, sans compter les causes d’ordre psychologiques.

Le grossissement de la prostate est donc un facteur important de troubles d’ordre sexuel. Les risques de développer une dysfonction érectile est 3.7% plus élevée chez les hommes dont la prostate est élargie. Le lien est donc bien réel et malheureusement, les traitements médicaux affichent comme effet secondaire un taux fâcheusement élevé de troubles érectiles (de 30 à 38%).

Les hommes qui sont affecté par le syndrome métabolique ont de faibles taux de testostérone et 96.5% souffrent de dysfonction érectile.  Qu’est ce que ce syndrome? C’est un ensemble de signes qui augmentent le risque de développer le diabète. Il y a syndrome métabolique en présence de 3 des signes suivants:

  • Embonpoint abdominal (plus de 94 cm ou 37po)
  • Taux élevé de triglycérides sanguins (1,7 mmol/l ou +)
  • Hypertension (130/85 ou +)
  • Faible taux de bon cholestérol (HDL) (moins de 1,0 mmol/l)
  • Glycémie élevée (5,6 mmol/l ou +)

Plus étonnant est le lien direct entre la consommation de glucose et le taux de testostérone.  Une étude a en effet démontré que la consommation de glucose réduit de façon significative la production de testostérone dans les testicules, chez tous les hommes.

Pour déterminer la cause exacte, il vaut mieux consulter!

Pour une meilleure performance

Les solutions naturelles peuvent contribuer soit à améliorer la performance, soit à diminuer les risques de dysfonction.

  • Limitez la consommation de sucre!!
  • Manger beaucoup de fruits et légumes
  • Manger des bons gras : noix, poissons, olives, huile d’olive, avocats
  • Garder un poids santé
  • Ne pas fumer
  • Limiter la consommation d’alcool
  • Faire de l’exercice régulièrement
  • Gérer le stress
  • Prendre des douches froides

Quoi!?  La douche froide n’est-il pas le moyen par excellence de refroidir les ardeurs?  Et non, le fait de terminer sa douche chaude normale par une minute de douche froide a de nombreux bienfaits, dont ceux non négligeables d’améliorer la circulation sanguine, d’augmenter la fertilité et la production de testostérone.  De plus, cette petite minute sous l’eau froide aide à éliminer les mauvaises graisses, permet de mieux dormir, et donne de l’énergie.

Dans les cas ou la mauvaise circulation artérielle explique les troubles érectiles, le Ginkgo biloba peut s’avérer bénéfique.  Attention, il ne s’agit pas d’une pilule miracle : le Ginkgo améliore la circulation sanguine dans les extrémités mais pas du jour au lendemain. Il faut le prendre en continu sur plusieurs semaines avant de pouvoir constater une amélioration.

L’avoine fleurie a un effet équilibrant et nutritif pour le système nerveux et est reconnu pour améliorer la libido chez les hommes et les femmes.  Par contre, si le stress affecte la performance, un complexe qui rassemble avoine fleurie et rhodiole serait mieux indiqué.  Des chercheurs russes ont démontré l’effet positif de la rhodiole sur la vigueur sexuelle.

Pour la dysfonction sexuelle liée au grossissement de la prostate, le palmier nain a fait ses preuves.  Une amélioration de 40% a été notée en juste 8 semaines pour tous les aspects à l’étude soit fonction éjaculatoire, fonction érectile, pulsion sexuelle, satisfaction sexuelle et problèmes sexuels en général.  Étant donné que l’élargissement de la prostate affecte la majorité des hommes de 50 ans et plus, le palmier nain remporte la palme d’or si j’ose dire…

En médecine chinoise, l’usage du ginseng (Panax ginseng) est très répandu pour améliorer la performance sexuelle, et agirait sur le système nerveux et sur les tissus des testicules.

Comme dans la plupart des articles pour la santé des hommes, on déconseille ici de foirer sur le sofa avec une cigarette, en buvant un coke.  On les remplacera plutôt par du sport et une petite douche froide. Pensez-y, le traitement chaud-froid fait partie des traditions des grecs anciens, des romains, des japonais, des autochtones nord-américains et des peuples nordiques…ce n’est sûrement pas juste pour refermer les pores.

Références:

  • Rosen R, Altwein J, Boyle P, Kirby RS, Lukacs B, Meuleman E, et al. Lower urinary tract symptoms and male sexual dysfunction: the multinational survey of the aging male (MSAM-7). Eur Urol. 2003;44:637
  • Roehrborn CG. Lower Urinary Tract Symptoms, Benign Prostatic Hyperplasia, Erectile Dysfunction, and Phosphodiesterase-5 Inhibitors. Rev Urol. 2004 Summer; 6(3): 121–127
  • Corona G, Mannucci E, Schulman C, Petrone L, Mansani R, Cilotti A, Balercia G, Chiarini V, Forti G, Maggi M. Psychobiologic correlates of the metabolic syndrome and associated sexual dysfunction. Eur Urol. 2006 Sep;50(3):595-604
  • http://www.jydionne.com/sucre-et-testosterone/
  • Brown RP, Gerbarg PL, Ramazanov Z. Rhodiola rosea: A Phytomedicinal Overview. HerbalGram. 2002;56:40-52.
  • Suter A, Saller R, Riedi E, Heinrich M. Improving BPH symptoms and sexual dysfunctions with a saw palmetto preparation? Results from a pilot trial. Phytother Res. 2012 Apr 23. doi: 10.1002/ptr. 4696.
  • http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=ginseng_ps#P27_1863
Read more:
sommeil
Pourquoi les habitudes de sommeil changent-elles avec l’âge?

co-écrit par Rick Olazabal, B.Sc., ND Le sommeil est un état de grâce, où la conscience est altérée alors que...

Close