A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Le syndrome du nid vide

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Stress et sommeil, Vivre en santé
syndrome du nid vide

Une nouvelle étape de la vie à explorer

Le syndrome du nid vide est un moment dans la vie où de nombreuses femmes se sentent inutiles, seules et confuses émotionnellement. Souvent, les niveaux de stress augmentent et faire face aux problèmes quotidiens semble plus difficile en raison du manque de motivation et des changements d’humeur.

De tels changements de vie ne surviennent pas du jour au lendemain; ils s’installent graduellement, sans qu’on s’en rende compte. Si les femmes sont à l’écoute de ce qu’elles vivent et en discutent ouvertement, elles risquent moins de se sentir seules au monde et « inadéquates ».

L’histoire d’Hélène

Prenons Hélène, une femme de carrière brillante et choyée par la vie : un mari charmant, une résidence cossue, un bon emploi et deux enfants inscrits à l’université. Sa santé n’est peut-être pas parfaite, mais Hélène est active et s’absente rarement pour cause de maladie. Qui plus est, elle n’a pas de soucis financiers – on pourrait croire qu’elle a tout pour être heureuse.

Et pourtant, non.

Elle-même est incapable de mettre le doigt sur le bobo, mais depuis un bon moment, Hélène se sent misérable et a les nerfs à vifs. Son travail a toujours comporté une bonne dose de pression, rien de nouveau de ce côté; elle n’arrive tout simplement plus à faire face à la musique comme avant et se réjouit presque à l’idée d’attraper un rhume et de rester terrée à la maison.

Insomniaque et consciente qu’elle ne s’alimente pas comme elle le devrait, elle a de plus en plus l’impression de perdre pied.  Cela ne lui ressemble pas, et c’est bien ce qui l’inquiète le plus.

Également aux prises avec des problèmes de poids, elle finit par consulter une thérapeute en nutrition, qui analyse sa situation en détail.

Au cours de la rencontre, Hélène explique que sa fille a déjà quitté la maison pour étudier à l’université et que son fils s’apprête à faire de même. Sa fille ne reviendra pas après l’obtention de son diplôme; elle s’est fiancée et a emménagé avec son petit ami.

La glycémie d’Hélène est sens dessus dessous, en partie à cause de ses habitudes alimentaires récentes, pour le moins discutables. C’est ce qui la rend irritable, encline aux sautes d’humeur, avec des rages d’aliments contenant des stimulants artificiels comme la caféine et le sucre. Ses écarts alimentaires ont eu raison de sa flore intestinale et ont entraîné une candidose, causant à la fois des démangeaisons constantes et la perte de désir sexuel.

Hélène a consacré les 25 dernières années de sa vie à s’occuper de tout le monde sauf d’elle-même. À voir le nid familial se vider progressivement, elle éprouve un sentiment de perte.  Désormais,  Hélène se concentre sur ce qu’elle aimerait faire avec tout ce temps et énergie qu’elle consacrait jusqu’ici à combler les besoins matériels et affectifs immédiats de ses enfants.  Elle s’engage lentement dans cette nouvelle étape de la vie tout en reprenant sa santé en main.

Hélène et son mari ont maintenant le loisir d’entreprendre tout ce qu’ils avaient jusqu’ici mis de côté, faute de temps. Aujourd’hui, plus légère et mieux dans sa peau, Hélène s’est découvert un goût pour la danse latine et se trémousse allégrement au rythme de la salsa, en compagnie de son mari. Elle se réjouit toujours lorsque ses enfants viennent à la maison, mais elle apprécie aussi les plaisirs de sa liberté retrouvée!

Remèdes naturels

Molkosan et Anti-Stress de A.Vogel ont été recommandés à Hélène comme support nutritionnel pour l’aider à améliorer son état de santé.

Molkosan de A.Vogel rétablira  chez Hélène l’équilibre de la flore du côlon. Elle remarquera une meilleure régularité ainsi qu’une diminution des ballonnements et des démangeaisons qui lui empoisonnent la vie. Ce supplément alimentaire contient également plusieurs nutriments qui contribuent à une meilleure santé générale.

Les comprimés Anti-Stress atténueront la tension nerveuse et l’anxiété d’Hélène, qui retrouvera son entrain. En remettant également les pendules à l’heure côté sucre, Hélène se sentira encore plus épanouie et en contrôle.  Par ailleurs, Hélène a reçu la recommandation de manger toutes les quatre heures afin de maintenir son équilibre glycémique, de bien mastiquer les aliments et de ne jamais manger sur le pouce.  Elle devra également éviter les glucides raffinés ainsi que toutes les formes de caféine afin de ne pas provoquer de montée d’adrénaline et de stabiliser sa glycémie.

Read more:
sautes d'humeur
Les sautes d’humeur en SPM: excuse ou véritable problème?

Vous êtes de bonne humeur lorsque tout d’un coup, vous faites une colère noire parce que les ustensiles sont mal...

Close