A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Les impacts insoupçonnés des pieds plats

par Dominique Vanier, B.Sc.H., M.Env.Sc., le 21 April 2016, Muscles et articulations
pieds plats

Faites-vous partie de ces millions de Canadiens qui souffrent de douleurs dans le bas du dos ou aux genoux? Si c’est le cas, la source du mal pourrait se trouver ailleurs… à vos pieds, par exemple.

Les pieds plats ou « affaissés » sont une déficience posturale des tendons et ligaments qui forment une arche sous le pied (voûte plantaire). Chez les personnes aux pieds plats, cette cambrure est peu marquée ou totalement absente. Fait surprenant, le phénomène des pieds plats touche entre 20 et 30 % de la population générale.

La voûte plantaire joue un rôle important, car elle assure l’élasticité et la flexibilité du pied, en même temps qu’elle facilite l’absorption des chocs à chaque mouvement du corps – ou presque. En l’absence de cet « amortisseur », les chocs se répercutent dans les jambes et même jusque dans le bas du dos, suscitant inconfort et élancements.

À long terme, les pieds plats peuvent éventuellement entraîner de la douleur, des déformations ou d’autres problèmes tels que :

  • Fasciite plantaire (épine de Lenoir). Le fascia plantaire est une membrane qui relie le talon à la base des orteils et qui soutient le pied lors de la marche ou d’autres mouvements. Si le fascia n’arrive pas à absorber correctement les chocs, par exemple chez les personnes aux pieds plats, il peut développer une inflammation. Le talon devient alors rigide et douloureux.
  • Déformations du pied. Non traités, les pieds plats peuvent causer avec le temps le développement d’oignons, une douloureuse déformation de l’articulation du gros orteil, ou d’orteils en marteau, une courbure anormale qui touche principalement les quatre autres orteils.
  • Douleurs aux genoux et dans le bas du dos. Les pieds plats ne pouvant pas bien absorber les chocs, ce sont les autres articulations qui encaissent, en particulier les genoux, les hanches et le bas du dos. Dans une étude menée auprès de 1903 participants, on a observé que les pieds plats étaient associés à des douleurs et des dommages aux cartilages des genoux chez les adultes plus âgés.
  • Atteintes à la colonne vertébrale. Les pieds plats peuvent provoquer une torsion au niveau des genoux, des hanches, du bassin et de la colonne vertébrale. Ces structures osseuses cherchent en effet à compenser les anomalies du pied et les mouvements anormaux dus aux pieds plats. L’effet de torsion ainsi créé peut imposer une force de rotation indue à la colonne, ce qui risque de modifier sa courbure naturelle. Peuvent alors s’ensuivre des changements posturaux comme une hypercyphose thoracique, une hyperlordose cervicale et l’aggravation d’une lordose lombaire.

Le problème des pieds plats est facile à traiter; il s’agit avant tout d’éliminer les facteurs de risque et de fournir un soutien adéquat à la cambrure du pied. On peut prendre les mesures suivantes pour corriger la posture et atténuer la douleur :

  • Laissez tomber les talons hauts. Le port de chaussures à talons a pour effet non seulement de déplacer le poids du corps vers l’avant du pied, mais aussi d’augmenter le risque d’anomalies du pied comme les orteils en griffes, les oignons et l’arthrite. Bref, pieds plats et talons hauts ne font pas bon ménage; un véritable « deux pour un » au chapitre de la douleur et des problèmes de pieds!
  • Investissez dans des orthèses. De bonnes orthèses agiront sur deux fronts en fournissant le soutien nécessaire à la voûte plantaire et en redistribuant le poids latéralement sur le pied (vers l’extérieur). Cette double action permettra une meilleure absorption des chocs ainsi qu’un bon alignement des os du pied. Des orthèses de qualité supérieure peuvent même éliminer les douleurs aux genoux ou dans le bas du dos causées par des pieds plats.
  • Réduisez votre IMC. L’obésité constitue un facteur de risque des pieds plats. Un régime alimentaire équilibré, à base de protéines maigres, de bons gras et de glucides complexes, peut avoir un effet bénéfique.
  • Obtenez un soulagement de vos symptômes. Le gel Arnica et les comprimés Douleurs articulaires peuvent aider à atténuer l’inflammation dans les muscles et les articulations du pied ainsi que dans les autres articulations affectées.
  • Faites des exercices ciblés. Plusieurs exercices peuvent favoriser le développement d’une forme d’arche par les muscles du pied. Un de ces exercices consiste à se tenir debout sur une serviette étalée par terre et, en recroquevillant les orteils, à attraper la serviette et à la ramener progressivement sous le pied. Faire 3 séries de 10 répétitions chaque jour.

Références :
https://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/001262.htm
http://www.webmd.com/pain-management/what-are-fallen-arches
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3087845/
http://www.webmd.com/a-to-z-guides/discomfort-15/common-pain/help-aching-feet
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3861995/

Read more:
Capsules fraîcheur Ménopause: Pourquoi la relaxation est si importante

Bienvenue aux Capsules fraîcheur Ménopause d’A.Vogel.  Nous allons voir pourquoi il est si important de s’accorder des moments de détente...

Close