A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Moins de sel… et plus de goût!

par Sonia Chartier, le 24 April 2014, Manger santé
alimentation pauvre en sel

Ce que vous ne savez peut-être pas au sujet du sel

Vous éprouvez souvent de la fatigue? Vous faites de la rétention d’eau? Votre tension artérielle est trop élevée? Vous souffrez d’arthrite, de rhumatismes, de goutte ou d’ostéoporose? Si c’est votre cas, peut-être que le fait de manger moins salé tout en utilisant un sel de bonne qualité pourrait vous aider.

Ce qu’on appelle sel est en fait du chlorure de sodium, une substance utile au corps humain – si elle est consommée en quantité limitée.

En collaboration avec le potassium, le sel aide au bon maintien des fluides (y compris l’eau) dans l’organisme et facilite la circulation des influx nerveux. L’apport quotidien maximal en sel recommandé pour un adulte est de 6 grammes, alors que la consommation moyenne des adultes atteint environ 9 grammes. 

Songez-y avant d’ajouter du sel aux aliments durant la préparation ou pendant le repas, surtout s’il s’agit d’aliments transformés (qui sont habituellement déjà salés). Bon sens oblige, ne salez surtout pas vos aliments avant d’y avoir goûté!

  • Évitez les produits très salés comme les croustilles.
  • Abstenez-vous de boire du café car celui-ci nuit à l’absorption du potassium contenu dans les légumes.
  • Évitez la nicotine, qui neutralise vos papilles gustatives.
  • Méfiez-vous des viandes salées comme le salami ou encore des mets à emporter bourrés de glutamate monosodique.
  • Vérifiez la teneur en sel des aliments traités et préemballés. Si la teneur en sodium est indiquée, multipliez-la par 2,5 pour obtenir la teneur en sel.
  • Réduisez votre consommation de sel et vous constaterez un éveil graduel de vos papilles, qui finiront enfin par goûter les saveurs jusque-là masquées.

Le sel de table que nous consommons aujourd’hui est fabriqué par plusieurs grandes sociétés. Le même sel est vendu pour des fins industrielles (93 % de la production) et pour la consommation humaine (7 % de la production).

De nos jours, le sel qui est produit provient de mines souterraines et de l’eau de mer, après avoir été raffiné en usine. C’est là que les choses se gâtent, du moins pour notre santé. Le raffinage du sel a pour but de le débarrasser des impuretés, de le rendre plus attrayant et d’apparence uniforme, et d’en extraire la plupart des éléments minéraux dont n’ont pas besoin les industries de transformation, qui sont les plus gros consommateurs de sel.

Au terme de ce processus, le sel a fière allure et s’écoule facilement de la salière – toutefois 82 éléments minéraux sur 84 en ont été retirés. Le sel qu’on achète dans le commerce n’est que du chlorure de sodium; tous les autres éléments bénéfiques ont disparu.

De plus, des additifs chimiques ayant pour but de blanchir le sel et d’éviter qu’il absorbe l’eau ou forme des grumeaux ont été ajoutés! Le sel de mer est nettoyé des polluants et ne contient aucun agent anti-agglomérant. Le sel de mer offre en outre l’avantage d’être riche en minéraux naturels, y compris en oligo-éléments. Il n’est aucunement traité au moyen d’agents chimiques.

Pour une alimentation pauvre en sel :

Buvez quotidiennement au moins 1,5 litres (5 verres) d’eau et limitez votre consommation de café et de boissons gazeuses. Si vous avez tendance à faire de la rétention d’eau, prenez un diurétique naturel (par exemple le pissenlit) qui ne drainera pas le potassium.

Si vous avez souvent mal dans le bas du dos, un problème lié à une forte consommation de sel et à une faible consommation d’eau, prenez Soulagement urinaire – CystoforceMC pour vitaliser vos reins. Soulagement urinaire – CystoforceMC aide également à éliminer la bouffissure des yeux au réveil et l’enflure des chevilles durant la journée.

Tous ces symptômes, ainsi qu’un état de fatigue générale, sont autant d’indicateurs de déshydratation et de détresse rénale. Raison de plus pour utiliser la gamme de sels de mer Herbamare® pour tous vos besoins en sel.

Read more:
douches vaginales
Les douches vaginales, pour plus d’infections?!?

Les habitudes d’hygiène personnelle varient énormément d’une femme à l’autre et même d’une culture à l’autre. C’est un sujet dont...

Close