A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Nausée « normale » ou SPM?

par Sonia Chartier, le 17 December 2015, Digestion@fr, Santé des femmes
nausée

C’est plutôt rare mais la nausée est bel et bien une des manifestations physiques possibles du SPM.  Et non, ce n’est pas parce que vous avez laissé une fringale de malbouffe prendre le dessus de vos bonnes intentions.

Si quelques jours avant vos règles, les nausées vous sapent votre joie de vivre ou enveniment votre humeur déjà massacrante, cet article s’adresse à vous.

La nausée peut couper l’appétit et perturber l’accomplissement de nos tâches quotidiennes et de notre travail.  Étant donné qu’elle est aussi symptôme de grossesse, la nausée peut être déconcertante, voire engendrer toute une gamme d’émotions dont bien franchement, on pourrait se passer.

Pourquoi des nausées?

Les hormones et la douleur peuvent expliquer la nausée en période de SPM.  En effet, tout comme en début de grossesse, le dérangement hormonal peut affecter la zone du cerveau qui régit la nausée et les vomissements.  Les hormones, particulièrement l’estrogène, peuvent aussi déranger directement la fonction digestive.

Le corps produit des prostaglandines qui assurent les crampes utérines pour engager l’écoulement menstruel.  Parfois, leur effet provoque plutôt de douloureux spasmes musculaires non seulement de l’utérus, mais aussi du tube digestif, qui donnent lieu à la nausée. Les prostaglandines peuvent aussi causer des maux de têtes intenses chez certaines femmes en SPM et induisent ainsi la nausée.

Comment s’aider soi-même

Bien que la nausée ne soit pas ici directement causée par une mauvaise alimentation, il vaut mieux :

  • Éviter le gras, le chocolat, les sucreries et les aliments difficiles à digérer en général. De plus, un régime faible en gras réduit la production de prostaglandines et d’estrogènes.
  • Boire de l’eau et éviter le café (qui est gras) et les boissons gazeuses.
  • Consommer suffisamment de fibres pour faciliter l’élimination des hormones.

Certaines femmes utilisent les bracelets d’acupression pour soulager leur nausée. En effet, le point d’acuponcture P6, situé à l’intérieur du poignet, permet d’apaiser les nausées provoquées par le mal du transport, la grossesse et les SPM.

Et si ça ne suffit pas

  • La vitamine B6 est reconnue pour soulager la nausée durant la grossesse et les SPM.  Une revue systématique des études portant sur les bienfaits de la vitamine B6 pour soulager le SPM conclut qu’une dose allant jusqu’à 100 mg par jour peut s’avérer bénéfique1.  Il serait par ailleurs préférable de la prendre en combinaison avec d’autres vitamines du groupe B, car celles-ci fonctionnent en synergie.
  • Le gingembre sous toutes ses formes est bien connu pour apaiser la nausée. On peut le prendre en tisane, en teinture-mère, mariné, séché, ou encore tout simplement en tranche dans une tasse d’eau chaude.
  • Étant donné que les fluctuations hormonales sont en cause, le fait de rétablir l’équilibre et d’éviter les variations abruptes pendant le cycle peut être de grand secours.  La plante Vitex agnus castus (gattilier ou arbre au poivre) joue à merveille ce rôle régulateur sur les hormones concernées.  Vous ne verrez probablement aucune différence au premier cycle, parce qu’il faut à cette plante de 2 à 3 mois pour y mettre de l’ordre.
  • Les plantes amères stimulent la digestion et peuvent être utiles pour soulager la nausée, même si elle est d’origine hormonale.  Le Boldocynara réunit ce type de plantes : il facilite la digestion et aide même à soulager les spasmes du tube digestif.

La bonne nouvelle, c’est que ces solutions toutes simples devraient aider à soulager non seulement la nausée, mais aussi les autres symptômes de SPM…même l’humeur massacrante!

1-Pubmed 10334745

Read more:
santé buccodentaire
Votre bien-être passe aussi par la santé buccodentaire

co-écrit par Rick Olazabal, B.Sc., BN Si on parle de digestion, à quoi pensez-vous d’abord? Probablement aux aliments, mais aussi...

Close