A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Pourquoi les habitudes de sommeil changent-elles avec l’âge?

par Sonia Chartier, le 12 January 2016, Stress et sommeil
sommeil

co-écrit par Rick Olazabal, B.Sc., ND

Le sommeil est un état de grâce, où la conscience est altérée alors que le cerveau continue à fonctionner à plein régime. C’est aussi, et surtout, une nécessité physiologique absolue. C’est durant le sommeil que l’organisme récupère, que le système immunitaire combat les infections et que les fonctions cognitives sont consolidées, nommément la mémoire.

Toutefois, bien des facteurs peuvent avoir une incidence sur notre sommeil. Voici quelques données de base sur cette fonction vitale.

Dans le cours normal de la vie, la durée quotidienne du sommeil diminue avec le temps, pourquoi?

Le nourrisson a besoin de beaucoup de sommeil. Son cerveau et son corps sont en pleine croissance; toute son énergie et ses ressources sont mobilisées pour lui permettre de grandir et de se développer. Avec l’âge, le nombre d’heures de sommeil a tendance à diminuer, mais la baisse n’est pas si marquée – en fait, elle est assez proportionnelle.

Les études ont démontré que les personnes qui vivent le plus longtemps dorment en moyenne 7 heures par nuit. Même un adulte âgé devrait dormir entre 7 et 8 heures par nuit! Le sommeil est synchronisé selon les cycles de lumière et d’obscurité, mais les éléments de stress inhérents à la vie de tous les jours peuvent avoir un impact négatif sur sa durée et sa qualité.

En quoi le vieillissement affecte-t-il le sommeil?

Nous expérimentons tous différentes phases du sommeil dans une même nuit. Ces phases sont de deux types : REM (pour « rapid eye movement ») ou sommeil paradoxal, et non-REM ou sommeil lent. Le sommeil lent se compose lui-même de quatre phases, de NREM 1 à NREM 4 (suivies de REM). C’est pendant la phase REM que nous rêvons et que nous sommes plus susceptibles de nous réveiller.

Les individus plus jeunes ont tendance à avoir une structure de sommeil légèrement différente de celle des adultes plus âgés, lesquels sont plus enclins à se réveiller peu après avoir amorcé la phase REM (au lieu de reprendre les cycles NREM et REM). Les personnes âgées ont également davantage tendance à se lever et à entreprendre une tâche, ou à rester au lit plus longtemps.

On estime que pour se sentir reposée, une personne doit compléter au moins quatre cycles de sommeil REM par nuit (chaque cycle est de durée variable, soit entre 45 min et 1,5 h). Croyez-le ou on, il existe des applications pour téléphone intelligent qui peuvent enregistrer tout cela pour vous!

Combien d’heures de sommeil nous faut-il?

Vaste question, sur laquelle les experts ne s’entendent pas. À l’heure actuelle, il n’existe pas de lignes directrices officielles quant au nombre d’heures de sommeil qui nous est nécessaire. On entend dire qu’il faudrait dormir huit heures.

Selon certaines études, le fait de dormir moins de six heures par nuit a des effets néfastes sur la santé et peut entraîner une prise de poids avec le temps. On sait également que les enfants et les adolescents ont besoin de dormir davantage (11 et 9 heures, respectivement), et qu’avec l’âge on a moins besoin de sommeil.

Que peut-on faire pour améliorer la qualité du sommeil?

Même si cela semble paradoxal, pour profiter d’une bonne nuit de sommeil, il faut bouger! En plus de vous faire dépenser de l’énergie et d’entraîner une certaine fatigue, l’exercice vous aidera à vous détendre et à vous « déstresser ».

L’hygiène du sommeil est également primordiale. Établissez votre propre routine. Mettez-vous au lit à la même heure chaque soir. Assurez-vous qu’aucune lumière n’est allumée pendant que vous dormez (incluant les voyants DEL d’une télé ou d’un réveil). Faites de votre chambre un sanctuaire réservé exclusivement au sommeil – autrement dit, pas question d’étudier, de lire, de manger ou de regarder la télé dans la chambre.

Avant d’aller vous coucher, mettez tous vos appareils électroniques de côté et essayez de vous vider l’esprit; concentrez-vous uniquement sur les aspects positifs de la journée qui vient de s’écouler et sur ce que vous avez accompli – le reste attendra au lendemain. Finalement, évitez de boire des boissons stimulantes (comme du café ou du thé), jusqu’à six heures avant le coucher s’il le faut!

Si vous avez besoin d’un coup de pouce

Des médicaments (somnifères ou aides au sommeil) sont souvent prescrits pour remédier aux troubles du sommeil, mais ces produits ne sont pas destinés à un usage prolongé (c’est-à-dire plus d’une semaine ou deux). La mélatonine, vendue sans ordonnance, est couramment recommandée; si elle aide à induire le sommeil, elle n’en améliore pas nécessairement la qualité (ce n’est pas une solution pour les personnes qui n’arrivent pas à dormir toute une nuit).

Si le stress est en cause et que l’exercice n’aide pas, d’autres produits pourraient s’avérer bénéfiques, comme le bisglycinate de magnésium, la passiflore, la valériane, le houblon, la cataire (herbe à chats), etc. Pour toute question concernant les produits de santé naturels, consultez un docteur en naturopathie agréé.

Read more:
menstruations abondantes
Menstruations abondantes ou normales?

Qu’est-ce qu’un saignement normal?  Trop abondant ou pas assez? Si certaines risquent le débordement en dépassant le cap des 2...

Close