A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Qu’est-ce qu’elle fait dans votre vie la testostérone?

par Sonia Chartier, le 21 novembre 2016, Santé des hommes
testosterone

On l’entend sur toutes les plateformes, la testostérone c’est l’hormone mâle par excellence.

Au-delà du poil au menton, des biceps et de la performance sexuelle, à quoi sert-elle cette hormone?

En avez-vous suffisamment?  Trop?

Premièrement, sachez que les femmes aussi produisent de la testostérone!  Sécrétée par les ovaires, cette hormone joue un rôle dans le maintien du désir sexuel. Chez les hommes, elle est secrétée par les testicules et les surrénales et agit non seulement dans la fonction sexuelle, mais aussi dans la santé en général.  Son taux sanguin normal chez l’homme varie avec l’âge; il est à son plus élevé de 20 à 45 ans et commence un lent déclin qui s’accélère un peu après la soixantaine, et surtout après 75 ans.

Que fait-elle pour vous au fait?

Les rôles de la testostérone sont nombreux, variés et indispensables à la santé et non juste à la masculinité : on parle de densité osseuse, à agressivité en passant par la moustache. Vous pouvez mesurer l’étendue de l’influence de la testostérone :

  • Cerveau : libido et agressivité. Elle diminue la peur – ce qui explique l’intrépidité de certains hommes. À l’origine, elle leur permettait de s’aventurer dans une chasse dangereuse mais nécessaire à leur survie. Elle expliquerait aussi pourquoi les hommes sont plus permissifs et décontractés quand leurs enfants se hasardent dans de nouvelles expériences.
  • Peau : pilosité faciale et corporelle, calvitie
  • Muscles : masse et force musculaire
  • Os : densité osseuse et production de globules rouge dans la moelle osseuse
  • Organes sexuels mâles : production du sperme, croissance de la prostate, fonction érectile

Les effets d’un surplus

Un surplus de testostérone est rare et généralement relié à la prise de supplément de cette hormone ou à un trouble thyroïdien.  Un tel surplus se traduit généralement par une augmentation de la masse musculaire et de l’agressivité, moins de tissus graisseux et plus d’énergie, ce qui rend les suppléments de testostérone particulièrement attrayants chez certains sportifs.  Par contre, il y a des aussi des inconvénients:

  • Quand trop de testostérone circule librement dans le corps, l’organisme a tendance à le transformer en estrogènes. Ceux-ci étant normalement présent en petite quantité, un taux anormalement élevé se traduit par la rétention d’eau, les sautes d’humeurs, la sensibilité et la croissance des seins.
  • La peau grasse et les boutons sont courants chez les utilisateurs de suppléments de testostérone.
  • Accélération possible de la calvitie de type mâle, bien que les avis soient partagés sur ce point.
  • L’apnée du sommeil peut devenir un problème
  • Les avis sont également partagés sur l’éventuelle accélération du grossissement de la prostate.
  • Rétrécissement des testicules – le cerveau prendrait pour acquis que le surplus est produit par les testicules et stoppe la production d’hormone lutéinisante qui communique aux testicules le besoin de produire de la testostérone. La production ainsi stoppée entraine la réduction de la taille des testicules.
  • Augmentation de la production des globules rouges. Avec l’âge, ce surplus de globule rouge augmente le risque de troubles cardiaques et d’ACV.

Les effets du déclin

Il est tout à fait normal que le taux de testostérone décroisse avec l’âge.  Si l’impact de ce déclin est habituellement léger et ne cause que quelques désagréments associés au vieillissement, il se fait cruellement sentir chez certains hommes.  Les symptômes incluent :

  • Bouffées de chaleur
  • Irritabilité, sautes d’humeur, manque de concentration et d’énergie. Par ailleurs, ces symptômes sont souvent causés par d’autres problèmes de santé tels l’anémie, la dépression, le manque de sommeil.
  • Baisse de libido à divers degrés : de légère à perte d’intérêt totale
  • Difficulté à obtenir et maintenir une érection adéquate
  • Perte de masse musculaire
  • Perte de pilosité
  • Développement des seins
  • Ramollissement des testicules
  • Ostéoporose – les os deviennent poreux et fragiles
  • Infertilité. La testostérone joue un rôle dans la formation du sperme

Mis à part le vieillissement normal, certaines maladies expliquent une baisse de la testostérone : diabète de type 2, maladie du rein ou du foie, maladie respiratoire chronique (BPCO), problèmes de l’hypophyse ou blessure aux testicules.  Certains traitements médicaux dont la chimiothérapie et la radiothérapie peuvent également avoir un impact négatif sur la testostérone.

Comment la favoriser?

La meilleure méthode est très simple : aillez un mode de vie sain!  Une alimentation adéquate, riche en fruits et légumes ainsi que la pratique régulière d’un sport assurent le maintien d’une bonne énergie, de la force et d’un bon tonus musculaire. L’exercice régulier – au moins 20 minutes par jour en moyenne – aide à bien dormir et améliore l’humeur.

Si vous vivez en état de stress permanent il se peut que vos glandes surrénales en soient affectées.  Le stress stimule la production de glucocorticoïdes, (c’est à dire des hormones du stress) telles le cortisol, qui bloquent une importante hormone reproductrice (GnRH), réduisant ainsi la production de testostérone. Une alimentation saine et l’exercice régulier aide à mieux gérer le stress mais certaines plantes comme la rhodiole, la valériane et le millepertuis peuvent également vous être utiles.

Maintenant que le lien est établi entre une alimentation saine, le sport et la testostérone, l’attrait des crudités se fait-il sentir?  Bière et pizza ne mettent pas de la force dans vos biceps…à preuve, pensez à Popeye!

Références:
http://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/mens-health/multimedia/the-influence-of-testosterone/img-20007271
http://tctmed.com/side-effects-of-too-much-testosterone/
http://www.webmd.com/men/ss/slideshow-low-testosterone-overview
http://www.berkeley.edu/news/media/releases/2009/06/15_stress.shtml

Read more:
mal de cou
Pourquoi donc ce mal de cou au lever?

La cervicalgie (mal de cou) matinale est un phénomène courant, souvent attribuable à un mauvais positionnement du cou pendant la...

Close