A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Souffrez-vous du « syndrome du texteur »?

par Dominique Vanier, B.Sc.H., M.Env.Sc., le 19 décembre 2016, Muscles et articulations
syndrome du texteur

Si vous vivez en Amérique du Nord, il y a de fortes chances que vous passiez beaucoup (trop?) de temps devant un écran quelconque.

L’utilisation répétée d’appareils électroniques a une influence certaine sur la manière dont on se tient et peut avoir d’autres impacts sur la santé.

Trop souvent, l’utilisateur a la tête courbée vers l’avant, ce qui accroît la pression exercée sur son cou et peut engendrer des troubles musculosquelettiques…

Tablette, téléphone intelligent, ordinateur portable, il se trouve toujours un appareil électronique pour répondre à vos besoins.  Près de 8 Canadiens sur 10 ont accès à Internet, et la grande majorité d’entre eux s’en servent quotidiennement. En 2014, selon des données recueillies par comScore, l’internaute canadien passait en moyenne 2,5 heures par jour à regarder des vidéos sur le Net ou à utiliser des appareils mobiles.

Sans surprise, l’enquête nous apprend que c’est le groupe des 25 à 34 ans qui passe le plus de temps en ligne, soit 110 heures par mois en moyenne, tous dispositifs confondus.

Le « syndrome du texteur »

Phénomène récent, le « syndrome du texteur » est en fait une détérioration de la colonne due à une mauvaise posture lors de l’utilisation de téléphones intelligents. L’inclinaison de la tête déplace le poids supporté par la colonne cervicale. Avec le temps, cette position peut entraîner des problèmes structuraux au niveau des vertèbres cervicales et lombaires ou de leurs ligaments, et même nécessiter une chirurgie dans les cas sévères.

Les effets à long terme sur l’organisme ne s’arrêtent pas là. D’après une étude publiée en 2016 dans le Journal of Physical Therapy Science, les problèmes structurels causés par une mauvaise posture peuvent mener à un dysfonctionnement respiratoire. Les utilisateurs de téléphones intelligents ont aussi tendance à avoir mal dans les épaules, le cou et les pouces – la douleur étant proportionnelle au temps d’utilisation.

Peut-on prévenir le syndrome du texteur, ou du moins en ralentir la progression?

Bien sûr que oui; voici quelques bonnes habitudes à prendre pour améliorer votre posture et réduire la douleur :

  • Limitez le temps d’utilisation de votre téléphone. Si vous pouvez effectuer une tâche au moyen d’un ordinateur de bureau, surtout si votre poste de travail est ergonomique, faites-le et réservez votre téléphone pour d’autres usages; votre cou vous en sera reconnaissant. Lorsque vous utilisez votre téléphone, essayez de le tenir autant que possible à la hauteur des yeux.
  • Faites de l’exercice. L’exercice peut avoir de nombreux impacts positifs sur votre posture ainsi que sur vos maux de cou et d’épaules. La perte de quelques kilos, en particulier s’il s’agit de masse adipeuse autour de l’abdomen, peut réduire la pression vers l’avant que subit le dos. En faisant travailler les muscles impliqués dans la posture, notamment les rhomboïdes, les trapèzes inférieurs et les muscles ronds, vous favoriserez le redressement de votre tronc et de votre colonne vertébrale. Essayez d’intégrer des exercices par intervalles à haute intensité et des exercices de force musculaire dans votre routine d’entraînement.
  • Étirez les muscles de votre cou. Même si certains muscles du cou sont affaiblis par une flexion constante vers le bas, il est important de maintenir leur souplesse afin de réduire la tension pour la colonne vertébrale.
  • Soulagez vos symptômes. Si vous éprouvez des douleurs articulaires ou musculaires à force de vous pencher sur vos appareils électroniques, l’application de gel Absolüt Arnica sur la région touchée pourrait aider à atténuer la douleur et l’inflammation.
  • Mangez sainement. Assurez-vous d’avoir un régime alimentaire sain et équilibré et de maintenir un indice de masse corporelle normal. Un apport adéquat de macro et de micronutriments est essentiel pour alimenter vos muscles et prévenir l’inflammation dans les vertèbres cervicales.

Références :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4756000/
https://www.chiropractic.on.ca/public/your-back-health/text-neck-avoid-strains-pains/
https://cira.ca/factbook/2015/the-canadian-internet.html

Read more:
infertilité
Pas si simple de faire des bébés – l’infertilité au masculin

On l’entend souvent, l’homme a beau jeu quand il est question de faire des bébés. Rien de compliqué; une petite...

Close