A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

6 aliments déclencheurs du SPM

par Sonia Chartier, le 21 November 2016, Santé des femmes
aliments déclencheurs

Qu’est-ce qui déclenche le SPM? Non, ce n’est probablement pas votre conjoint.

Bien que certaines insinuations de sa part puissent provoquer l’irrésistible envie de casser une assiette, les responsables se retrouvent justement dans votre assiette et non dans votre lit.

En savoir plus >

Mélancolique durant le SPM? Réconfort et sourires, ça vous dirait?

par Sonia Chartier, le 18 October 2016, Santé des femmes, Stress et sommeil
mélancolique

Nous avons tous des moments de tristesse qui ponctuent notre vie et c’est normal.

Mais quand les bleus gâchent votre semaine à chaque retour du SPM, on s’en passerait bien.  Si on y rajoute des sautes d’humeurs, des rages alimentaires, la diarrhée et compagnie, on ne se reconnait plus et la semaine parait bien longue.

Saviez-vous qu’il est possible de vivre le SPM avec un sourire?

En savoir plus >

5 trucs pour avoir de l’énergie durant le SPM

par Sonia Chartier, le 15 September 2016, Santé des femmes
fatigue, spm

Vous sentez-vous parfois mystérieusement fatiguée?  Au point que vous préfériez vos vêtements mous et votre tisane, à une soirée de filles qui s’annonce pourtant mémorable?

Si la fatigue vous accable de temps à autres, c’est peut-être une manifestation de votre SPM.  Ne vous laissez pas abattre pour ça!  En savoir plus >

Menstruations abondantes ou normales?

par Sonia Chartier, le 22 August 2016, Santé des femmes
menstruations abondantes

Qu’est-ce qu’un saignement normal?  Trop abondant ou pas assez?

Si certaines risquent le débordement en dépassant le cap des 2 heures sans visite aux toilettes, d’autres ne font que tacher légèrement leur protège-slip.

Qu’est-ce que des mentruations normales et surtout, comment influencer le flot?

En savoir plus >

Est-ce que le SPM empire avec l’âge?

par Sonia Chartier, le 6 July 2016, Santé des femmes
spm

Si vous n’avez pas encore soufflé vos 30 chandelles et que votre conjoint se fait déjà rare une semaine par mois, attachez votre tuque…et la sienne. Les manifestations du SPM suivent un crescendo ascendant, qui s’éteint dans les sueurs de la ménopause.

Devant cette éventualité, un choix s’impose : prendre les moyens de diminuer l’impact de la fluctuation mensuelle des hormones ou s’armer de patience et consoler vos proches…

En savoir plus >