A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Traitement contre la grippe: êtes-vous bien armé?

par Sonia Chartier, le 23 November 2015, Rhume et grippe
traitement contre la grippe

co-écrit par Rick Olazabal, B.Sc., B.N.

Avez-vous remarqué? Chaque année, les médias font tout un battage autour du rhume et de la grippe, mais le message se résume à peu près toujours ainsi : faites-vous vacciner! Si bien des gens suivent cette recommandation, d’autres préfèrent se tourner vers d’autres solutions.

De telles stratégies, considérées comme judicieuses par certains, sont-elles vraiment sûres et efficaces? Nous allons nous pencher aujourd’hui – très brièvement – sur quelques-unes de ces options.

Qu’est-ce que la « grippe »?

La « grippe » n’est ni plus ni moins qu’une infection virale causée par le virus de l’influenza. Dans l’hémisphère nord, la « saison de la grippe » s’étend de novembre à avril. Le problème, c’est que la grippe est souvent transmise par une personne qui semble en parfaite santé. En effet, le sujet infecté « couve » le virus au moins une journée avant l’apparition des premiers symptômes, et continue de le faire pendant plusieurs jours. Cela pose un risque significatif pour les groupes plus vulnérables : les femmes enceintes, les enfants, les personnes immunodéficientes et les personnes âgées – qui sont les plus susceptibles de développer des complications (par exemple la pneumonie).

Quels sont les symptômes de la grippe?

Les symptômes de la grippe sont très semblables à ceux du rhume ordinaire. Ce dernier est causé par un vaste éventail de virus respiratoires, d’où la difficulté parfois de savoir à quoi on a affaire. La grippe a ceci de particulier qu’elle se manifeste habituellement avec beaucoup d’intensité. Les symptômes classiques sont : fièvre soudaine et forte, toux, congestion nasale et/ou éternuements et douleurs musculaires. La liste peut également s’allonger pour inclure maux de tête, irritation des yeux, éruptions cutanées et, chez les enfants, diarrhée.

Qu’en est-il du vaccin antigrippal?

Selon la recherche médicale actuelle, c’est la vaccination qui offre la meilleure protection contre la grippe. À l’échelle de toute une population, c’est vrai : plus il y a de gens qui reçoivent le vaccin, plus les personnes à risque sont protégées. Si la vaccination soulève beaucoup de réticence dans certains groupes (pour des motifs éthiques, religieux, philosophiques, etc.), il est indéniable que ses avantages sont supérieurs aux éventuels risques et complications liés à une infection.

D’un point de vue individuel, par contre, la prévention est encore l’arme de défense la plus puissante. Si par malheur vous êtes quand même la proie de la grippe, votre professionnel de la santé pourra vous aider à choisir les meilleurs produits disponibles sans ordonnance pour obtenir un soulagement immédiat de vos symptômes.

Quels sont les autres traitements contre la grippe possibles?

La nature a beaucoup à nous offrir en terme de prévention et traitement contre la grippe. Malheureusement, ses vertus ont rarement fait l’objet d’études scientifiques de qualité, mais ce n’est pas une raison pour délaisser les remèdes traditionnels qui ont résisté à l’épreuve du temps. Au cours des dernières années, plusieurs études sérieuses ont évalué l’innocuité et l’efficacité d’Echinacea purpurea à la fois pour le traitement et pour la prévention des infections des voies respiratoires; les résultats de ces études se sont avérés très positifs et prometteurs.

En plus d’exercer une action antivirale directe, l’échinacée est souvent utilisée pour renforcer le système immunitaire, même chez les personnes en santé. D’autres plantes sont également bénéfiques :

  • le sureau – dont les savoureuses baies sont riches en antioxydants,
  • l’astragale –  qui agit plus en profondeur sur la fonction immunitaire,
  • le reishi – un champignon, et
  • la sauge – davantage connue pour ses propriétés antibactériennes, parmi bien d’autres.

Le marché de la santé naturelle étant submergé de produits d’une qualité très variable et d’une efficacité parfois douteuse, il vaut toujours mieux demander conseil à un professionnel de la santé qualifié avant d’acheter quoi que ce soit. N’exigez rien de moins que ce qu’il y a de meilleur pour votre santé!

Épargnez vos proches et vos collègues!

Lorsqu’on est malade, le mieux à faire est de rester à la maison, de se reposer et de prendre soin de soi. Cela vous permettra de bien vous rétablir et de protéger votre entourage. Si vous envisagez de vous faire vacciner, parlez-en avec un professionnel de la santé qualifié.

Également:

  • L’hydrothérapie (l’utilisation de l’eau à des fins thérapeutiques, par exemple au moyen de douches chaudes et froides) est un bon moyen d’améliorer la circulation, ce qui aide le système immunitaire à combattre l’infection;
  • L’inhalation de vapeur d’eau contenant un soupçon d’huile d’eucalyptus peut aussi faire des merveilles pour la congestion nasale (mais prenez garde à ne pas vous brûler les yeux!).
  • Pensez aussi prévention : faites régulièrement de l’exercice et maintenez une alimentation équilibrée, qui vous procurera la vitamine A (et les carotènes), la vitamine C, la vitamine E, le sélénium et le zinc dont vous avez besoin.

Pour connaître d’autres options « naturelles » et solutions personnalisées, n’hésitez pas à consulter un docteur en naturopathie.

Read more:
fringales
Mangez-vous pour les mauvaises raisons? Sus aux fringales!

Hippocrate disait: « Si on pouvait donner à chaque individu la bonne quantité de nourriture et d'exercice, ni trop, ni...

Close