A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Une main allergique dans un gant de latex?

par Dominique Vanier, B.Sc.H., M.Env.Sc., le 19 September 2016, Allergies @fr
allergie au latex

Saviez-vous que le latex est une substance naturelle provenant de la sève d’un arbre de l’Amérique du Sud, Hevea brasiliensis, aussi appelé arbre à caoutchouc?

À peu près de la même manière qu’on entaille les érables à sucre pour produire le fameux sirop, on recueille la sève de l’hévéa, un liquide laiteux, qui sera par la suite transformé en latex.

Malheureusement, plusieurs personnes souffrent d’une allergie au latex…

Le latex, qui sert surtout à la fabrication du caoutchouc, est un ingrédient qu’on retrouve aujourd’hui dans de nombreux produits de la vie courante, par exemple les gants de caoutchouc, les condoms, les bandes élastiques, les ballons, les vêtements et même certaines tétines pour bébé.

Malheureusement, plusieurs personnes sont allergiques au latex. Le risque d’allergie augmente avec la fréquence d’exposition. Ainsi, les personnes qui sont davantage exposées au latex de par leurs activités professionnelles, par exemple les travailleurs de la santé, les travailleurs de l’industrie du caoutchouc ou les personnes qui portent souvent des gants de latex, courent un risque accru de développer une allergie.

Allergie au latex – les symptômes

Lors d’une réaction au latex, l’organisme considère à tort les protéines contenues dans le latex comme des allergènes, entraînant les symptômes d’allergie. Une allergie peut également être déclenchée par les produits chimiques de traitement utilisés au cours du processus de fabrication des produits à base de latex.

La réaction allergique au latex peut varier en intensité. Certains n’éprouvent que de légers symptômes, par exemple des rougeurs, de l’inflammation et des démangeaisons cutanées causées par ce qu’on appelle une dermatite de contact. Ces symptômes se manifestent habituellement avec un certain retard, soit de 48 à 96 heures après l’exposition au latex.

D’autres pourraient toutefois avoir une réaction anaphylactique au latex. Les symptômes surviendront alors immédiatement et sévèrement, caractérisés par un rétrécissement des voies respiratoires, une chute de la tension artérielle, une enflure des lèvres et de la langue et de la difficulté à respirer. Ce type d’allergie est potentiellement mortel et nécessite une intervention médicale rapide.

Par bonheur, il existe plusieurs moyens tout simples et naturels d’atténuer ou même d’éliminer les symptômes d’une allergie au latex :

  • Évitez tout contact avec le latex. Empressez-vous de vérifier les ingrédients des produits et familiarisez-vous avec l’étiquetage du latex. Optez pour des solutions plus sûres, par exemple des polymères synthétiques comme le polyuréthane, ou encore le latex naturel de guayule, une plante désertique. Contrairement à l’hévéa, le guayule est exempt des protéines qui déclenchent une réaction allergique.
  • Prenez un anti-inflammatoire naturel. La curcumine, une substance présente dans le curcuma, est un puissant agent anti-inflammatoire et antioxydant. De nombreuses études ont mis en lumière les propriétés antiallergiques de la curcumine, de même que son action inhibitrice sur la libération d’histamine, principal médiateur inflammatoire lors d’une réaction allergique.
  • Vérifiez la réactivité croisée à d’autres produits. La protéine du latex qui induit une réaction allergique possède une structure semblable à celle de protéines présentes dans certains aliments, notamment les bananes, les avocats, les châtaignes et les kiwis. Une personne allergique au latex pourrait par conséquent être également allergique à ces aliments.
  • Soulagez vos symptômes. Si vous éprouvez des symptômes d’allergie après avoir été en contact avec du latex, les comprimés Soulagement Allergies pourront vous aider à réduire vos taux d’histamine et atténuer votre réaction allergique.
  • Traitez vos symptômes localement. L’application topique de produits naturels à base d’aloès ou d’avoine peut apaiser les démangeaisons et l’irritation associées à l’exposition au latex.
  • Tenez-vous loin des autres irritants. Pour ne pas exacerber les réactions allergiques, les personnes à la peau sensible ont intérêt à éviter les autres irritants comme les parfums synthétiques, les parabènes, les phtalates, les produits dérivés du pétrole de même que le laurylsulfate de sodium.
  • Réduisez l’inflammation par l’alimentation. Évitez les aliments connus comme pouvant causer de l’inflammation, entre autres le sucre et les gras saturés. Tournez-vous plutôt vers des aliments riches en acides gras omégas-3 comme le saumon, le thon, les amandes ou les noix (biologiques), qui aident à prévenir l’inflammation.

Références :
http://acaai.org/allergies/types/skin-allergies/latex-allergy
http://www.aafp.org/afp/2009/1215/p1413.html
http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/latex-allergy/basics/definition/con-20024233
http://www.aaaai.org/conditions-and-treatments/allergies/latex-allergy
http://latexallergyresources.org/definition
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18398870
http://latexallergyresources.org/latex-cross-reactive-foods-fact-shee

Read more:
types de stress
Comment gérer les différents types de stress

co-écrit par Rick Olazabal, B.Sc., BN Différents types de stress, dites-vous? Souvent, on oppose stress physique et stress émotionnel ou...

Close