A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Une meilleure circulation pour une chevelure en santé

par Sonia Chartier, le 13 July 2016, Circulation@fr, Santé des femmes, Santé des hommes
l'alopécie

co-écrit par Rick Olazabal, B.Sc., BN

L’alopécie, vous connaissez? C’est en fait le nom médical qu’on donne à la perte de cheveux, dont les causes sont aussi nombreuses que variées : les dommages aux follicules pileux à la suite d’infections fongiques, la génétique, les fluctuations hormonales, les médicaments, le tabagisme, les troubles de la glande thyroïde, etc.

Cet article effectue un survol du phénomène de la perte de cheveux et des problèmes de circulation qui y sont associés, et traite de ce qu’il faut savoir avant d’acheter des produits thérapeutiques…

L’alopécie se présente principalement sous deux formes : l’alopécie circonscrite, ou pelade, et l’alopécie androgénique. L’alopécie circonscrite est une condition auto-immune où les cellules immunitaires de l’organisme attaquent les follicules pileux, provoquant la chute des poils par plaques, souvent partout sur le corps.

L’alopécie androgénique, comme son nom l’indique, est une perte de cheveux associée à la masculinité qui peut par contre affecter autant les hommes (de façon prédominante, à environ 60 %) que les femmes. Contrairement à la pelade, la perte de cheveux est plus diffuse.

En quoi la circulation sanguine peut-elle prévenir la perte de cheveux?

Voilà un « dossier » populaire s’il en est un, entouré toutefois d’une certaine controverse. C’est qu’il existe très peu de données probantes pour appuyer la théorie selon laquelle la circulation contribuerait à prévenir la perte de cheveux. Certaines études affirment qu’une meilleure circulation permet aux éléments nutritifs d’atteindre les follicules pileux et de les régénérer.

Ce pourrait être le cas chez un sous-groupe de patients, ou dans des circonstances empêchant le développement normal des poils (ex. : carences nutritionnelles, chimiothérapie). Il est important de savoir que lorsque l’alopécie est provoquée par une attaque immunitaire, le traitement doit porter sur la modulation (ou la réduction) de cette réaction physiologique. Agir au niveau de la circulation serait dans ce cas inutile, ou du moins inefficace.

La perte de cheveux d’origine génétique est elle aussi difficile à prévenir ou à traiter. Lorsque l’alopécie est due à d’autres facteurs (par exemple le manque d’un élément nutritif comme le zinc des troubles hormonaux attribuables notamment au mauvais fonctionnement de la thyroïde ou la prise de médicaments), on doit chercher des solutions spécifiques. Pour obtenir de l’information plus précise et détaillée concernant votre type d’alopécie et les traitements possibles, adressez-vous à un professionnel de la santé qualifié.

Comment améliorer la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu?

Le massage est le moyen le plus rapide et probablement le plus efficace d’activer la circulation dans le cuir chevelu. Le massage thérapeutique permet d’amener plus de sang, et donc plus de nutriments et d’oxygène, vers le cuir chevelu. L’utilisation de diverses huiles essentielles – thym, romarin et lavande, entre autres – lors du massage peut aussi stimuler la circulation.

Prenez garde toutefois de ne pas vous brûler.  Appliquez d’abord une huile « de base », par exemple de l’huile de noix de coco. Certaines personnes atteintes de pelade sont traitées à l’aide de corticostéroïdes offerts sous ordonnance. Assurez-vous de ne pas mélanger ce genre de médicaments avec d’autres traitements (naturels ou non).

Que peut-on faire?

Une perte de cheveux peut avoir des impacts sérieux sur le plan psychosocial et émotionnel chez la personne atteinte. Si le problème vous affecte et que vous n’avez pas encore consulté un professionnel de la santé qualifié, faites-le sans tarder afin d’obtenir un diagnostic. Une fois que vous saurez de quelle forme d’alopécie vous souffrez, vous pourrez découvrir les options thérapeutiques qui sont efficaces et celles qui sont à éviter.

La perte de cheveux n’est pas sans avoir un impact psychologique important. Plusieurs personnes qui en souffrent seront prêtes à essayer pratiquement n’importe quoi afin de réparer les dégâts ou de prévenir de nouveaux dommages, ce qui avec le temps peut s’avérer aussi coûteux qu’inutile. Il faut donc faire preuve de prudence, sans toutefois se décourager : si vous entendez parler d’un produit ou d’une forme quelconque de traitement, parlez-en d’abord à votre médecin ou à un docteur en naturopathie agréé.

Sur le plan nutritionnel, les produits couramment vendus contiennent de la biotine (habituellement présente dans les carottes et les tomates), du zinc (on en trouve dans les graines de citrouille), du bêta-sitostérol, du palmier nain (Serenoa repens), etc. Encore là, avant de vous tourner vers l’un ou l’autre de ces produits, vérifiez si cela vous convient auprès d’un docteur en naturopathie agréé.

Read more:
synchronisation des règles 
La synchronisation des règles : fiction ou réalité?

On l’appelle cette synchronisation des règles, phénomène du dortoir ou l’effet McClintock. Que ce soit entre mère et fille, entre...

Close