A.Vogel Blog

Language/Langue

 

Il consacra au petit-lait des études intensives et, à partir de 1947, publia régulièrement des articles sur ses effets bienfaisants dans son magazine « A. Vogel's Gesundheits-Nachrichten ». Dans « Le petit docteur », son ouvrage de 850 pages paru en 1952, il loue abondamment les vertus de ce sous-produit de la fromagerie : «Le concentré de petit-lait constitue donc un remède fort précieux et nous comprenons dès lors que tant de personnages influents aient eu jadis recours à ce remède pour retrouver la santé. Toutefois, ajoute-t-il ailleurs, seul un petit nombre d'entre nous sait exactement ce qu'est le petit-lait»


Après en avoir constaté les bienfaits remarquables auprès de ses patients, il se mit à faire des expériences pour trouver une méthode de conservation du petit-lait, de telle sorte que tous puissent en profiter et pas uniquement les personnes vivant à proximité dun troupeau alpin!


Vogel finit par découvrir quon pouvait conserver le petit-lait au moyen dun procédé de fermentation produisant un liquide concentré, débarrassé des matières grasses et des protéines. En plus de rendre le petit-lait accessible aux personnes souffrant d'intolérance aux produits laitiers, ce processus permettait d'augmenter la concentration d'acide L(+)-lactique, l'élément que nous savons aujourdhui responsable de tous ces bienfaits.


Vogel a toujours tenu à utiliser le petit-lait provenant de vaches pâturant dans les hauteurs, où aucun produit chimique n'était appliqué et où poussaient de nombreuses plantes ce qui procurait au lait des qualités uniques. Le petit-lait ainsi produit par Alfred Vogel est à l'origine d'A.Vogel Vitalité.

imprimerprint-icon

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!