A.Vogel Blog

Language/Langue

Conseillère en Grippe A.Vogel

accueil / dossier grippe /  Fièvre chez les bébés et les enfants

Fièvre chez les bébés et les enfants

Qu’est-ce que la fièvre?

0

La fièvre est une hausse de la température corporelle normale. La température corporelle oscille normalement entre 36,5 et 37,5 degrés Celsius. Si la température est supérieure à 38 degrés, on parle alors de fièvre. Et on parle de hausse de la température si celle-ci se situe entre 37,5 et 38 degrés Celsius.

Jusqu’où la fièvre peut-elle grimper chez un bébé ou un enfant?

Chez les bébés et les enfants, la température peut grimper très rapidement. La fièvre peut parfois atteindre 41 degrés. En principe, vous ne devez pas vous tracasser si votre bébé ou votre enfant a une forte fièvre de la sorte. Le niveau de la fièvre n’est pas directement lié à la gravité de la maladie.

Pourquoi les bébés et les enfants ont-ils de la fièvre?

En principe, la fièvre est une réaction très saine et normale du corps aux agents pathogènes comme les virus et les bactéries. La fièvre est une réaction utile de l’organisme, car cela permet aux globules blancs (leucocytes, cellules de nettoyage) de travailler plus efficacement dans l’organisme. Un autre avantage d’une fièvre plus élevée est que le virus ne prolifère pas aussi rapidement et les bactéries se développent moins vite.

Certaines maladies infantiles impliquent de la fièvre chez les jeunes enfants et les bébés, mais cela peut également se produire à la suite d’une vaccination et, bien entendu, d’une grippe. Les petits enfants et les bébés peuvent faire de la fièvre rien qu’en étant enrhumés. Il ne faut donc pas penser au pire.

Pourquoi les petits enfants frissonnent-ils lorsqu’ils ont de la fièvre? Et qu’est-ce que la fièvre froide?

La fièvre peut apparaître lorsque le système immunitaire de l’organisme réagit aux agents pathogènes. La température peut alors monter très rapidement. Votre enfant commence alors à avoir froid et à trembler. C’est ce que certaines personnes appellent aussi la fièvre froide. Il est toutefois bel et bien question de fièvre. Les tremblements et les frissons du corps servent donc à réchauffer leur organisme. Les enfants se plaignent généralement d’avoir très froid. C’est donc tout à fait « normal ».

Traitement de la fièvre due à la grippe

De la fièvre à cause de la grippe? Il faut bien sûr renforcer le système immunitaire. Chez les enfants de plus de 12 ans, on peut stimuler le système immunitaire en leur administrant des comprimés ou des gouttes Echinaforce. Pour les plus jeunes, il y a Echinaforce Junior.

- Krista Halton, votre Conseillère en Grippe A.Vogel

Comprimés Echinaforce 
La petite astuce en cas d’affaiblissement du système immunitaire, de grippe ou de rhume? Les comprimés Echinaforce contiennent des ingrédients efficaces et éprouvés qui renforcent le système immunitaire, ce qui permet d’améliorer la résistance aux infections bactériennes et virales. Vous tombez malade moins facilement et vous vous rétablissez plus rapidement en cas de maladie!

Echinaforce Junior
Comprimés à croquer - faciles à prendre - au super goût d'orange!
Echinaforce Junior peut-peut être pris à tous les jours pour prévenir les infections. La prévention est particulièrement importante pour les enfants étant plus vulnérables aux infections. Aide à:

  • maintenir un système immunitaire qui reste en alerte et traite rapidement les premiers signes d'infection;
  • réduire le besoin d'antibiotiques ou d'autres médicaments;
  • aide à maintenir une meilleure qualité de vie en réduisant le nombre d'absences à l'école ou au bureau pour cause d'infection.

Spécialement formulé pour les enfants. Sans sucre ni gluten ni lactose. Ne cause pas la carie. 

Plus d'infos

Regardez la vidéo A.Vogel à propos de la grippe, du rhume et de la résistance immunitaire.

Calmer la fièvre chez les bébés et les petits enfants?

Une montée de la température corporelle neutralise l’activité de divers agents pathogènes. Le fait de calmer la fièvre va donc à l’encontre de cette réaction naturelle. Toutefois, cela fait longtemps que le monde médical a l’habitude de calmer la fièvre le plus rapidement possible au moyen d’acétaminophène, par exemple. En son temps, Alfred Vogel soutenait déjà qu’il fallait « considérer la fièvre comme un aidant plutôt qu'un ennemi ». C’est heureusement la position généralement adoptée aujourd’hui.

Conseils en cas de fièvre

Veillez particulièrement à ce que votre enfant boive beaucoup. De l’eau de préférence.

Si vous allaitez votre bébé, soyez encore plus attentive à ce que votre bébé boive suffisamment. Vous pouvez éventuellement lui donner de l’eau en plus.

Étant donné qu’un enfant fiévreux n’a généralement pas d’appétit, ce n’est pas un problème s’il ne mange pas pendant plusieurs jours.

Veillez à ce que votre enfant ne soit pas vêtu trop chaudement. Sinon, la fièvre peut grimper encore plus, ce qui n’est pas recommandé.

Si votre enfant a froid, une douche bien chaude lui fera du bien.

Améliorez évidemment sa résistance immunitaire.

Qu’est-ce que les convulsions fébriles?

Les convulsions fébriles sont une sorte de poussée de fièvre pouvant survenir chez les jeunes enfants âgés de six mois à cinq ans. Les symptômes des convulsions fébriles chez un enfant sont les suivants :

  • Mouvements de tressaillement et de convulsion des bras et des jambes.
  • L’enfant a l’air totalement absent.
  • La crise peut durer 15 minutes.
  • Après la crise, l’enfant peut généralement encore présenter des signes d’hébétement et de somnolence pendant une heure.

Que faire en cas de convulsions fébriles?

  • Mettez votre enfant sur le côté ou sur le ventre, la tête vers le bas.
  • Il est conseillé d’appeler le médecin de famille

Quand faut-il consulter le médecin avec un bébé ou un enfant fiévreux?

Appelez et allez voir aussitôt votre médecin de famille si votre enfant fiévreux :

  • a moins de trois mois;
  • a plus de trois mois et si la fièvre persiste depuis plus de trois jours.

Soyez en outre vigilant si votre enfant :

  • est somnolent ou difficile à réveiller;
  • gémit ou pleure et est inconsolable;
  • a une éruption cutanée pendant qu’il fait de la fièvre;
  • a du mal à respirer ou respire différemment, par exemple, il respire plus vite ou il ne respire pas pendant de courtes périodes;
  • change de couleur (teint blême, bleu ou gris);
  • devient rapidement de plus en plus malade;
  • devient plus malade, vomit ou a la diarrhée;
  • boit beaucoup moins que d’habitude (mois de la moitié de ce qu’il boit normalement);
  • a des convulsions fébriles;
  • a un système immunitaire déficient ou est atteint d’une maladie pour laquelle toute infection représente un risque accru;
  • présente à nouveau une forte fièvre après plusieurs jours sans fièvre;
  • si d’autres symptômes vous inquiètent.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Krista, votre Conseillère en Grippe A.Vogel

0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!