A.Vogel Blog

Language/Langue

Conseillère en Grippe A.Vogel

accueil / dossier grippe /  sécheresse des muqueuses nasales

Sécheresse des muqueuses nasales

Petites croûtes, crevasses et saignement de nez

0

Connaissez-vous cette sensation : vous vous baladez dehors et vous ressentez une vive douleur dans votre nez lorsque vous respirez de l’air froid?

Votre nez est crevassé et sec. La muqueuse de votre nez est peut-être légèrement desséchée. Vous pouvez ressentir une sensation de sécheresse et d’irritation; de petites croûtes peuvent se former dans votre nez. Ce n’est pas agréable, donc.

De nombreuses personnes reconnaîtront cette sensation parfois douloureuse dans leur nez : petites croûtes, petites crevasses et, parfois, un saignement de nez. Quelle en est la cause et comment y remédier?

Le nez et la muqueuse nasale

Le nez est un organe olfactif, mais il a aussi une fonction respiratoire. Le nez réchauffe et humidifie l’air que vous inspirez par le nez. En temps normal, la muqueuse nasale est bien vascularisée et bien humide. La purification de l’air inspiré est une autre fonction importante du nez. À cet effet, le nez est doté d’une muqueuse nasale humide et de fins cils vibratiles. Ces derniers nettoient 10 000 litres d’air par jour et veillent à laisser le moins de particules de poussière, de bactéries et de virus possible pénétrer dans l’organisme. C’est pour cette raison qu’il est important de respirer le plus souvent possible par un nez « humide ».

Quels sont les symptômes de la sécheresse des muqueuses nasales?

Les symptômes de la sécheresse des muqueuses nasales sont les suivants :

  • Une sensation d’irritation et de sécheresse dans le nez;
  • De petites croûtes et lésions dans le nez et au niveau du nez;
  • Douleur dans le nez;

Cela provoque parfois un saignement de nez.

Pourquoi la sécheresse de la muqueuse nasale est-elle désagréable?

Il n’est pas sain d’avoir un nez trop sec. La muqueuse nasale doit être humide pour pouvoir se défendre contre les infections. La présence de croûtes séchées dans votre nez peut vous inciter à curer votre nez et, donc, à y importer des bactéries par l’intermédiaire de vos doigts. Votre muqueuse nasale étant déjà trop sèche, il est plus difficile pour elle de se défendre et d’éloigner les agents pathogènes. Le risque d’être à nouveau enrhumé est donc bien réel. Non seulement le nez est moins à même de jouer son rôle de filtre à l’égard des agents pathogènes; un nez sec peut aussi procurer une sensation vraiment désagréable d’irritation.

Quelle est la cause de la sécheresse des muqueuses nasales?

L’air froid et sec est une cause importante du nez trop sec. Lorsqu’il fait froid en hiver, l’air est moins humide. L’air inspiré peut procurer une sensation de sécheresse et d’irritation dans le nez. Lorsque vous êtes à l’intérieur, vous chauffez votre maison s’il fait froid, ce qui assèche aussi fortement l’air que vous respirez. L’air ambiant intérieur et extérieur étant sec en hiver, cela favorise la sécheresse des muqueuses nasales, d’où les petites croûtes et les lésions dans le nez.

Voici d’autres facteurs pouvant favoriser la sécheresse de la muqueuse nasale :

  • Allergies, p. ex. rhume des foins;
  • Rhinite;
  • Changements hormonaux (chez les femmes en ménopause, par exemple);
  • Consommation de certains médicaments;
  • Séjour dans des locaux à faible humidité atmosphérique à cause de l’air conditionné ou du chauffage (à la maison, au bureau, à l’hôpital, dans l’avion);
  • Air extérieur sec (p. ex., pendant les sports d’hiver);
  • Affections telles que le syndrome de Sjögren.

Conseils en cas de sécheresse des muqueuses nasales

Il existe un certain nombre de mesures que vous pouvez prendre pour contrer les symptômes du nez sec ou y remédier :

  • Essayez d’éviter autant que possible les éléments déclencheurs qui sont la cause de vos symptômes.
  • Suspendez des humidificateurs d’air à vos radiateurs. Cela permettra une évaporation d’eau permanente pour maintenir le taux d’humidité de l’air. Veillez à renouveler régulièrement l’eau afin qu’elle ne devienne pas un nid à bactéries.
  • Il existe également sur le marché de petits appareils pour humidifier l’air.
  • Ne dépassez pas la température de 20 à 21 degrés pour le chauffage.
  • Par ailleurs, il existe des sprays nasaux pour veiller à ce que vos muqueuses nasales restent humides. Le vaporisateur nasal Sinna de A.Vogel est un spray nasal naturel qui humidifie les fosses nasales pendant une période prolongée.

Saignement de nez en raison d’une sécheresse de la muqueuse nasale

Le nez trop sec favorise l’apparition de petites crevasses dans la muqueuse. Cela peut être dû au fait que vous vous curez le nez avec le doigt, par exemple. Une crevasse dans le nez peut entraîner un saignement du nez. Si votre nez saigne régulièrement, votre muqueuse nasale est peut-être sèche. 

Votre nez saigne? Suivez les conseils suivants :

  • Mouchez votre nez.
  • Pincez votre nez directement en dessous de l’os nasal (l’os en haut du nez).
  • Penchez légèrement votre tête vers l’avant comme si vous lisiez.
  • Restez dix minutes dans cette position.
  • Le saignement devrait normalement s’arrêter après ce délai. Ce n’est pas le cas? Réitérez l’opération pendant une dizaine de minutes. 
  • Si le saignement persiste, communiquez avec votre médecin de famille.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Krista, votre Conseillère en Grippe A.Vogel

0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!