A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / nutrition / ingrédients / bleuet / comment cultiver le bleuet

Comment cultiver le bleuet

0

Le bleuet a la réputation d’être facile à cultiver. Il nécessite que peu de soins, le principal étant de le protéger des oiseaux. On n’a pour ce faire qu’à utiliser un filet de mailles fines. Les plants préfèrent un sol acide, possédant un pH de 5,5 ou moins. La taille annuelle du bleuetier devrait garantir une récolte régulière de fruits. En plus de produire de savoureuses baies, cette plante aux petites feuilles ovales constitue en elle-même un arbuste fort attrayant.

Plantation

Utilisez des plants en dormance de deux à trois ans, vigoureux et exempts de virus et de maladies. Il est préférable de se procurer les plants juste avant la plantation. Si nécessaire, vous pouvez les entreposer pour de courtes périodes dans un réfrigérateur ou un endroit frais. Avant de les entreposer, bassinez les racines sèches et placez les plants à racines nues dans des sacs de plastique. Les racines ne doivent pas séjourner dans l'eau, car elles mourront. S'il faut conserver les plants plus d'une ou deux semaines, on doit les déposer dans une tranchée creusée dans un sol bien drainé et recouvrir les racines de terre. Quant aux plants empotés, on doit les entreposer dans un endroit frais et les arroser si la terre est peu humide.

On plante le bleuetier en corymbe à une distance de 1,0 à 1,5 mètre dans le rang. L'espacement entre les rangs peut varier de 1,5 à 3,0 mètres, selon la surface disponible, la largeur des allées prévues et la largeur de la machinerie. Entre des rangs espacés de 1,5 mètre, seules les personnes peuvent passer, tandis qu'un espacement de 3 mètres permet le passage d'à peu près n'importe quelle machine.

Plantez le bleuetier au début du printemps, dès que le sol peut être travaillé. Enlevez les racines et les ramilles brisées et enfouissez les plants de 3 à 5 cm plus profondément qu'ils ne l'étaient en pépinière. Étalez les racines et couvrez-les de terre. Tassez le sol autour des racines en prenant soin de ne pas les briser. Les racines du bleuet étant très délicates, il faut prendre soin de ne pas les laisser se dessécher au moment de la plantation. Après la plantation, arrosez généreusement les plants.

Entretien des plants

Enlevez les fleurs à mesure qu'elles apparaissent pendant la première et la deuxième année, afin de permettre aux plants de s'établir plus rapidement et de pousser plus vigoureusement.

Il faut tailler le bleuetier en corymbe pendant qu'il est en dormance à la fin de l'hiver ou tôt au printemps, après que tout risque de froid extrême soit écarté. Par ailleurs, évitez de tailler trop tôt l'hiver. La taille stimule la plante, ce qui entraîne une certaine diminution de la dormance et augmente la sensibilité aux rigueurs de l'hiver.

Les jeunes plants n'ont besoin que d'une taille légère au cours des trois premières années. Enlevez tous les rameaux endommagés ou malades, et toute repousse chétive et faible à la base du plant. Autant que possible, il faut favoriser une croissance dressée et vigoureuse.

Les plants plus vieux nécessitent une taille annuelle régulière pour avoir un bon rendement et donner de gros fruits. Les fruits se développent sur des tiges vigoureuses d'un an, bien exposées au soleil. Élaguez d'abord tous les rameaux morts, brisés, endommagés ou malades. Enlevez ensuite les tiges chétives et celles qui poussent près du sol ou sur le sol. Finalement, rabattez au niveau du sol les tiges peu vigoureuses, celles qui ont plus de 5 ans et celles qui ont plus de 5 cm de diamètre. Gardez de 4 à 6 tiges robustes par plant et toutes les nouvelles pousses vigoureuses. Si, après l'hiver, les dommages ne sont pas importants, gardez une ou deux nouvelles pousses et éliminez les autres. Ces nouvelles pousses finiront par remplacer les vieilles tiges. Lorsqu'on taille, il faut couper les tiges à leur base et ne jamais se contenter d'élaguer les extrémités d'un rameau.

Récolte

Cela vaut le coup de protéger les plants des oiseaux, car ceux-ci affectionnent autant les bleuets que nous. Couvrez les bleuetiers d’un mince filet dès que les petits fruits commencent à apparaître, vers le mois de juin. Vous pourrez retirer le filet à la fin de la saison.

Les baies passent du vert au bleu à mesure qu’elles mûrissent. Lorsqu’elles sont bleues depuis quelques jours, elles sont habituellement prêtes à être cueillies. S’ils sont mûrs, les bleuets devraient se détacher facilement du plant si vous les touchez ou secouez doucement; ils seront alors sucrés à souhait.

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!