A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / nutrition / ingrédients / chou frisé

Chou Frisé

0

Le chou frisé, aussi connu sous son nom anglais de kale et parfois appelé borécole, est un légume-feuille vert foncé (ou pourpre), très apparenté au chou sauvage. Jusqu’à la fin du Moyen-âge, ce dernier était l’un des légumes les plus répandus en Europe. Le chou frisé russe a été introduit au Canada (puis aux É.-U.) par les négociants russes qui faisaient la traite au 19e siècle.

Le chou frisé en bref

Le chou frisé appartient à la famille des brassicacées, dont font également partie le chou de Bruxelles, le brocoli et le chou-fleur. Comme il se cultive bien sous la plupart des climats, on le retrouve dans plusieurs cuisines du monde. Étonnamment, les feuilles du chou frisé deviennent à la fois sucrées et tendres lorsque la plante est exposée au gel. Il existe de nombreux types de choux frisés, allant du chou vert frisé commun, au goût légèrement terreux et à la texture plus rugueuse, à diverses plantes décoratives dont le cœur arbore des nuances de blanc, de rose, de violet ou de bleu.

La teneur élevée en vitamines et minéraux du chou frisé le classe parmi les superaliments. Désormais, on ne le considère plus comme un simple substitut du chou, mais bien comme un légume nutritif à part entière.

Variétés de choux frisés

À l’instar de la plupart des légumes, le chou frisé se décline en plusieurs variétés. Certaines sont toutefois plus populaires et accessibles que d’autres, souvent en raison de leur goût attrayant et de leur facilité de production.

Le chou vert frisé est probablement la variété la plus courante; on le reconnaît aisément à ses grosses feuilles aux bords ondulés, habituellement de couleur vert foncé ou pourpre. Bien qu’elles puissent être un peu coriaces et difficiles à hacher, les feuilles du chou vert frisé ont un goût unique, un peu terreux et poivré, mais très plaisant. Les feuilles plus jeunes ou plus petites sont légèrement plus tendres et sucrées.

Le chou frisé dinosaure est un peu différent du chou vert frisé : ses feuilles, plus foncées, sont plus épaisses et ridées, et ses bords n’ondulent pas de la même manière. Même après la cuisson, les feuilles du chou frisé dinosaure conservent leur texture; leur goût est souvent plus noiseté et sucré que celui des feuilles de chou vert frisé.

La variété de chou frisé Red Russian commence à gagner en popularité. Ses feuilles sont plus minces, plus lisses et beaucoup plus douces que celles des autres types de choux frisés. Son goût s’apparente à celui du chou ordinaire. Cette variété possède toutefois une tige dure et ligneuse qu’il vaut mieux retirer avant de consommer ou de cuire les feuilles, car elle est difficile à mastiquer et à avaler, en plus de ne pas être particulièrement agréable au goût.

Information nutritionnelle

Quand on recommande de « manger beaucoup de légumes verts », c’est qu’il y a d’excellentes raisons de le faire! Ce message de santé devrait être observé à la lettre, et à ce chapitre, le chou frisé mérite d’occuper une place de choix dans notre assiette. Il regorge de puissants antioxydants, vitamines et minéraux : il fournit pas moins de 113 % de l’apport quotidien de vitamine A et contient davantage de fer que le bœuf. En prime, il contribue à une meilleure digestion de par sa teneur élevée en fibres.

Une portion de 100 g contient :

49 kcal, 3 g de protéines, 0 g de matières grasses, 10 g de glucides, 1,5 g de fibres

Bienfaits pour la santé

Considérant la quantité de vitamines et de minéraux qu’il renferme, le chou frisé procure d’innombrables bienfaits pour la santé. Très peu calorique, il est riche en nutriments – chaque bouchée est un pur régal pour la santé.

Le chou frisé contient beaucoup plus de vitamine C qu’une orange, ce qui en fait une des meilleures sources à notre portée. La vitamine C est essentielle à la croissance, la réparation et la protection des cellules. Garante de la santé immunitaire, elle aide à se rétablir plus rapidement du rhume ou de la grippe.

On considère souvent la viande rouge comme la source alimentaire de fer par excellence; or, le chou frisé contient davantage de fer par calorie que le bœuf! Le fer assure la multiplication des globules rouges, essentiels au transport de l’oxygène partout dans l’organisme.

Le chou frisé est également riche en fibres, ce qui ne peut que favoriser une bonne santé digestive. Les fibres nettoient le tube digestif, réduisant et prévenant ainsi les malaises tels que la constipation.

On pense aussi que chou frisé diminue le niveau de mauvais cholestérol et augmente les taux de bon cholestérol dans le sang. Cette action équilibrante fait en sorte de réduire le risque de maladie cardiaque.

Recettes à base de chou frisé

Smoothie au chou frisé
Salade de chou frisé et de canneberges
Croustilles de chou frisé avec parmesan
Potage de patate douce et de chou frisé

 

0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!