A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / nutrition / ingrédients / chou frisé / comment cultiver le chou frisé

Comment cultiver le chou frisé

0

Le chou frisé, qui fait partie de la grande famille des choux, est un légume très rustique et capable de bien se développer dans des conditions relativement difficiles. Il résiste au gel et peut survivre à des températures pouvant descendre jusqu’à -6 °C; de fait, le gel a parfois pour effet de rendre les feuilles plus sucrées et tendres. C’est au printemps ou à l’automne que le chou frisé pousse le mieux. Il est relativement résistant aux maladies et aux insectes. 

Choix de l’emplacement

Un chou frisé peut atteindre une taille respectable; on doit prévoir un espace de 40 centimètres carrés autour de chaque graine. Évitez de le planter près des haricots, des fraises ou des tomates. Le chou frisé apprécie un sol dont le pH varie entre 5,5 et 6,8, en plein soleil si on le cultive en automne, ou partiellement à l’ombre s’il est planté au printemps. Le sol doit préférablement être humide mais non détrempé; prenez soin de planter votre chou frisé dans un endroit bien drainé, sinon il risque de pourrir.

Certains préfèrent faire germer les graines en pot à l’intérieur avant de les transplanter dans leur potager. Que vous fassiez vos semis en pot ou à l’extérieur, l’important est d’espacer suffisamment les plants.

Semis

Les graines doivent être semées de façon bien espacée, à environ un centimètre de profondeur. Faites vos semis 2 à 4 semaines avant le dernier gel prévu, ou dès que la terre peut être travaillée au printemps.

Si vous faites vos semis en pot, vous pouvez mettre les plants en terre dès l’apparition des premières feuilles. Le chou frisé produit d’abord deux cotylédons; ces feuilles, qui ne font pas de photosynthèse, finissent par se faner et par mourir une fois que les feuilles vraies émergent. Transplantez vos plants perpendiculairement au sol afin qu’ils poussent bien droit en hauteur, assez profondément pour soutenir la plante (mais pas plus qu’au niveau des premières feuilles).

Entretien

Le chou frisé aime un sol humide mais ne succombez pas à la tentation d’arroser exagérément les plants. Laissez sécher la couche supérieure de terre entre les arrosages. Si les plants deviennent trop serrés, il vous faudra peut-être les éclaircir.

Fertilisez les plants toutes les 6 à 8 semaines afin de leur fournir tous les nutriments dont ils ont besoin pour demeurer vigoureux et produire des feuilles sucrées et tendres. Retirez toute feuille décolorée ou pourrie afin d’éviter d’infecter le reste du plant.

Récolte

De 70 à 95 jours après les semis et une fois que vos plants ont atteint au moins 20 centimètres de haut, votre chou est prêt pour la récolte. Si vous préférez ne prélever que quelques feuilles à la fois, commencez par les feuilles extérieures. Ne laissez pas les feuilles trop longtemps sur le plant, sinon elles deviendront amères.

Si vous voulez récolter le plant entier, coupez la tige à environ 5 centimètres du sol; de nouvelles feuilles devraient alors pousser.

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!