A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / nutrition / ingrédients / pomme de terre

Pomme de terre

0

La pomme de terre est un tubercule dont la culture domestique remonterait à 8000 ans avant J.-C., dans la région correspondant au Pérou actuel. La pomme de terre est aujourd’hui présente à travers le monde et constitue un aliment de base dans de nombreux pays, surtout en Europe. Il s’agit de la quatrième culture alimentaire en importance sur la planète. En 2008, décrétée Année internationale de la pomme de terre par l’ONU, de nombreux efforts ont été déployés afin de sensibiliser les pays en développement au rôle que peut jouer la pomme de terre dans l’alimentation.

La pomme de terre en bref

La pomme de terre fait partie de la famille des solanacées, qui inclut également la tomate et l’aubergine. La partie de la plante qui est comestible est le tubercule. Les autres parties, y compris les baies produites par la plante, contiennent de la solanine, un alacoloïde impropre à la consommation.

La pomme de terre est facile à cultiver et fournit une récolte abondante; elle est par contre susceptible aux maladies. C’est ce qui explique pourquoi elle a tendance à mieux survivre dans des milieux plus hostiles, où le froid et les vents forts permettent d’éliminer les parasites et préviennent la propagation des virus pathogènes. Le gel intense peut toutefois provoquer la pourriture de la pomme de terre.

La pomme de terre a même été une source d’inspiration artistique; à partir de la fin du 19e siècle, on la voit notamment sur des peintures représentant des cueilleurs de pomme de terre. C’est en 1949 qu’est né le populaire personnage de M. Patate, également le tout premier jouet à faire l’objet d’une publicité télévisée.

Variétés de pommes de terre

Le consommateur a l’embarras du choix : il existe plusieurs milliers de variétés de pommes de terre! Certaines sont meilleures bouillies, d’autres en purée, frites ou rôties. On peut les classer en sept grandes catégories ayant chacune leurs caractéristiques bien à elles.

La pomme de terre blanche a une peau délicate, qui ajoute de la texture aux plats sans qu’il soit nécessaire de la peler. Elle peut être bouillie, cuite à la vapeur, réduite en purée ou frite.

La pomme de terre jaune possède une chair jaunâtre ou dorée. Sa texture rappelle naturellement celle du beurre, ce qui permet de réaliser de délicieuses recettes tout en ajoutant moins de matières grasses. Elle est également délicieuse rôtie ou grillée.

La pomme de terre Russet se distingue par sa peau rugueuse d’un brun rouge et sa chair blanche. Moyenne ou grande de taille, affichant une teneur élevée en amidon et un faible degré de rétention d’humidité, cette pomme de terre est idéale pour la cuisson au four, la préparation de purées ou la grande friture. 

La pomme de terre rouge, comme son nom l’indique, affiche une peau d’un rouge profond; sa texture est cireuse. De petite ou moyenne taille, elle garde bien sa forme à la cuisson, ce qui en fait un bon choix pour les salades ou le rôtissage.

La pomme de terre pourpre ou bleue arbore une couleur vibrante; son goût de noix et sa texture ferme en font un ingrédient de choix dans les salades. On peut également la rôtir ou la griller.

La pomme de terre ratte se décline en diverses couleurs, allant du pourpre à l’orangé en passant par le blanc. De par sa forme oblongue et sa saveur un peu terreuse, elle se prête bien à la confection de salades.

La pomme de terre grelot peut aussi être de différentes couleurs, ce qui la distingue est sa petite taille (celle d’une grosse bille). Elle n’en possède pas moins une saveur intense, sans compter qu’elle est facile et rapide à préparer puisqu’on peut la cuire entière.

Information nutritionnelle

La pomme de terre est un tubercule, c’est-à-dire un organe de réserve dont la fonction est d’assurer la multiplication de la plante en lui fournissant la nourriture nécessaire à sa croissance et à sa floraison. Voilà pourquoi la pomme de terre est aussi nourrissante pour l’être humain. Bien que rien n’empêche de consommer la pomme de terre crue, celle-ci est difficile à digérer et peut provoquer des crampes et des gaz abdominaux ou des ballonnements. On ne s’étonnera donc pas que la vaste majorité des gens la choisissent de la faire cuire avant de la savourer.

La pomme de terre possède une teneur très élevée en potassium; elle renferme aussi du fer et des vitamines C et B6. En plus, elle ne contient ni matières grasses ni cholestérol.

Une portion de 100 g contient :

77 kcal, 2 g de protéines, 0 g de matières grasses, 17,5 g de glucides, 2,2 g de fibres

Bienfaits pour la santé

En général, on se pose peu de questions lorsqu’on savoure des pommes de terre bien chaudes... La sensation de réconfort qu’elles procurent compte déjà pour beaucoup. Et pourtant, cet aliment de base presque banal possède de nombreuses vertus nutritives.

La pomme de terre a fait l’objet de recherches pour sa capacité à faire diminuer la tension artérielle. Cette propriété lui viendrait de sa teneur très élevée en potassium, qui semble-t-il a pour effet de dilater les vaisseaux sanguins. La peau de la pomme de terre est particulièrement riche en potassium.

La pomme de terre renferme plusieurs vitamines du complexe B, particulièrement la vitamine B6. Cette dernière joue un rôle important pour la santé neurologique : elle équilibre la chimie du cerveau et stabilise l’humeur. La pomme de terre aide également à maintenir un niveau adéquat de glucose dans le sang, ce qui serait associé au bon fonctionnement du cerveau.

Une pomme de terre cuite de taille moyenne renferme environ 45 % de l’apport quotidien de vitamine C recommandé. La vitamine C est essentielle pour le système immunitaire et l’aide à combattre les infections comme celle du rhume ordinaire. Jadis, sur les navires, on consommait des pommes de terre comme moyen de prévenir le scorbut.


0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!