A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / nutrition / ingrédients / tomates / comment cultiver la tomate

 

Comment cultiver la tomate

0

Il n’y a rien de plus facile que de faire pousser des tomates chez soi – un plant ou deux peuvent suffire à vous approvisionner en tomates fraîches et bien juteuses. Pas besoin d’un grand potager; la tomate se cultive très bien en pot et même dans un panier suspendu. La température idéale pour la tomate se situe entre 21 et 24 °C; au-delà de 27 °C ou en deçà de 16 °C, sa croissance risque d’en souffrir.

Choix d’un emplacement

La tomate aime être baignée de lumière. La plupart des gens font leurs semis à l’intérieur, dans un terreau humide et à un endroit ensoleillé, avant de transplanter les plantules une fois tout risque de gel écarté. La tomate pousse mieux dans un sol légèrement acide, au pH variant de 6,0 à 7,0; un bon équilibre en azote aidera le plant à développer un feuillage en santé, ce qui est capital pour la photosynthèse. La farine de luzerne ou la farine de poisson sont des sources naturelles d’azote.

Plantation

Semez vos graines de tomates dans un contenant de 7-8 cm de hauteur, à environ ½ cm d’intervalle et à 1 cm de profondeur. Dès que les tiges émergent du sol, il est essentiel de leur apporter beaucoup de lumière. Deux petites feuilles séminales (cotylédons) apparaîtront d’abord, suivies de feuilles vraies. Il est alors temps de transférer les plantules dans leurs propres contenants et, si vous le souhaitez, de les sortir à l’extérieur.

Il est préférable d’attendre que le mercure soit constamment au-dessus de 15 °C et que les plants soient hauts d’au moins 15 cm pour les mettre directement en terre.

Entretien

Un bon arrosage est garant de la santé de vos plants de tomates. On évalue les besoins à 5 cm d’eau en moyenne par semaine, mais la quantité peut varier en fonction du type de tomate, de l’endroit où elle pousse, etc. Les plants de tomates ont besoin d’un arrosage régulier, soit tous les 2 ou 3 jours, jusqu’à ce que la température soit plus fraîche et les fruits bien établis; on peut alors espacer les arrosages (une fois par semaine environ). En prenant soin d’arroser directement les racines, on réduit la susceptibilité des plants aux parasites et aux maladies.


On devrait viser le développement d’un plant à tige unique, ce qui permet de mieux canaliser l’énergie pour la production des fruits. Pour ce faire, éliminez les « gourmands », c’est-à-dire les bourgeons secondaires qui se forment à l’aisselle des feuilles.

Récolte

La tomate est prête à être récoltée lorsqu’elle est bien colorée et à peine tendre lorsqu’on la presse, soit environ 60 à 85 jours après la mise en terre des plantules. La tomate poursuit son mûrissement une fois cueillie, mais elle sera plus savoureuse si elle mûrit sur le plant, qui lui fournit de l’oxygène.

0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!