A.Vogel Blog

Language/Langue

Nervosité? A.Vogel Anti-stress
avec millepertuis biologique

A.Vogel Anti-stress
avec millepertuis biologique

7.5

4 votes Votez içi

60 comps $ 26.99

Points de vente

Composition

CHAQUE COMPRIMÉ CONTIENT :

Ingrédient médicinal :

Extrait sec des fleurs et parties aériennes fraîches de millepertuis de culture biologique* (Hypericum perforatum L).......40.24 - 73.22 mg.

Chaque comprimé est normalisé à 0.33 mg d'hypericine.

Ingrédients non-médicinaux : cellulose microcristalline, amidon de maïs, polysaccharides de soja, huile de coton hydrogénée.

*CERTIFIÉ PAR : BIO SUISSE

Posologie

Adultes : Prendre un comprimé 3 fois par jour avec de l’eau 30 minutes avant les repas.

Durée d'utilisation : peut être utilisé pendant 6 semaines.

Aperçu historique

Le millepertuis ou herbe de St-Jean avait traditionnellement la capacité de chasser les mauvais esprits et de prémunir contre la sorcellerie.

On lui donnait d’ailleurs quelques fois le nom de fuga demonium (qui fait fuir le démon). Son nom français, millepertuis, lui vient des multiples vacuoles (contenant un pigment rouge, l’hypericine) qui parsèment ses pétales et ses feuilles et qui, à cause de leur transparence au soleil, lui donnent un aspect troué. Selon certains auteurs, le nom de « herbe de St-Jean » lui viendrait d’une tradition qui veut qu’on en accroche un bouquet dans les maisons, à la veille de la fête de St-Jean-Baptiste, pour chasser les sorcières. Selon d'autres, ce nom serait attribuable au fait que sa floraison débute à la fête de St-Jean-Baptiste. Le millepertuis est mentionné dans les plus vieux ouvrages comme celui de Nicolas Culpeper (1616-1654) : « le millepertuis (…) est utile contre la mélancolie et la folie ».

Actions et pharmacologie

De nombreuses recherches confirment l'effet antidépresseur du millepertuis dont les composés actifs sont principalement l'hyperforine, l'hypericine et la pseudohypericine.

L'hyperforine semble être la molécule la plus active pour le soulagement de la dépression et des problèmes d'humeur : elle module la sérotonine en inhibant sa recaptation (comme les antidépresseurs de prescription tels que Zoloft®). Le millepertuis a cependant une action beaucoup plus globale car il diminue la recaptation de plusieurs autres neurotransmetteurs comme le GABA, le L-glutamate, la norépinéphrine et la dopamine. On lui a également découvert un effet inhibiteur de certains récepteurs spécifiques sérotoninergiques : 5-HT3, 5-HT4 et, à un moindre degré, 5-HT2. Tous ces effets augmentent la disponibilité des neurotransmetteurs et facilitent l'amélioration de l'humeur.(1) Certains chercheurs ont aussi noté une activité in vitro contre certains virus (herpès, polio, hépatite C, rétrovirus, cytomégalovirus, etc.) et bactéries (certaines bactéries  gram-négatif et gram-positif). La signification clinique de ces effets reste à démontrer.(1) La commission E allemande reconnaît l'usage de l'extrait de  millepertuis pour traiter les désordres psychovégétatifs, les états dépressifs, l'anxiété et l'agitation nerveuse.(2)

Études Scientifiques

Le millepertuis est une des plantes médicinales les plus étudiées. Un bref survol de la littérature médicale révèle plus de 400 références sur le millepertuis, dont 48 recherches cliniques et, plus spécifiquement, 32 études randomisées, à double insu contre placebo. (PubMed - Medline, accès 06-2001) De nombreuses études cliniques confirment son efficacité dans le traitement des dépressions légères à modérées. Une étude récente sur 240 patients souffrant de dépression légère à modérée a comparé le millepertuis avec un antidépresseur connu, la fluoxétine (Prozac®). Les chercheurs concluent : « (…) l'hypericum et la fluoxétine sont équipotents par rapport à tous les paramètres étudiés. L'hypericum peut être supérieur quant aux taux de réponses mais la différence principale concerne l’innocuité. L'hypericum a été supérieur à la fluoxétine sur l'incidence totale d'effets secondaires, le nombre de patients avec effets secondaires (fluoxétine 23% d'effets secondaires vs hypericum 8%) et les types d'effets secondaires (plus sévères avec la fluoxétine). »(3) Une autre étude, publiée dans le prestigieux British Medical Journal, compare le millepertuis et un autre antidépresseur, l'imipramine. 263 patients souffrant de dépression modérée (selon l'échelle Hamilton) ont pris soit un placebo, soit du millepertuis, soit de l'imipramine. Les auteurs concluent : « (…) l'extrait d'hypericum a été plus efficace que le placebo et au moins aussi efficace que 100 mg d'imipramine dans le traitement de la dépression modérée. Le traitement avec l'extrait d'hypericum est sécuritaire et améliore la qualité de vie. »(4)

Une étude effectuée avec Hyperiforce® a été publiée dans le Journal Suisse de Médecine Globale. Cette étude randomisée en double aveugle, d’une durée de 6 semaines, a impliqué 348 patients souffrant de dépression légère à modérée.

La réponse au traitement a été bonne : selon l'échelle de Hamilton, les chercheurs ont noté une amélioration de 50% de l'état des patients.(5)

Précautions, contre-indications et interactions médicamenteuses

Éviter les expositions prolongées au soleil, aux rayons UV

ou à la luminothérapie aux UV. Consulter un professionnel de la santé si vous éprouvez des troubles du sommeil ou si vous prenez des médicaments traditionnels tels que les contraceptifs, les inhibiteurs de protéase VIH-1, les inhibiteurs non nucléosidiques de transcriptase inverse, les immunosuppresseurs, les anticoagulants, la digoxine, la théophylline, les antidépresseurs sérotoni-nergiques, les thérapies contre la migraine, les inhibiteurs spécifiques du recaptage, de la sérotonine et/ou les médicaments contre l'épilepsie.

Ne pas utiliser pendant la grossesse ou l'allaitement.

Éviter de prendre en cas d’allergie connue aux ingrédients du produit.

Consulter un professionnel de la santé si les symptômes persistent.

Ne pas utiliser si le sceau de sécurité est brisé. Garder hors de la portée des enfants.

Références

1-Natural Medicines Comprehensive Database 2001. Pharmacist's Letter 3120 W. March Lane, PO Box 8190, Stockton, CA 95208.

2-The Complete German Commission E Monographs, Therapeutic Guide to Herbal Medicines. Blumenthal M et al. 1998. American Botanical Council, 6200 Manor Rd, Austin, Texas, 78723.

3-Schrader E. Equivalence of St John's wort extract (Ze 117) and fluoxetine: a randomized, controlled study in mild-moderate depression. Int Clin Psychopharmacol 2000 Mar;15(2):61-8

4-Philipp M, Kohnen R, Hiller KO. Hypericum extract versus imipramine or placebo in patients with moderate depression: randomised multicentre study of treatment for eight weeks. BMJ 1999 Dec 11;319(7224):1534-8

5-Lenoir S, Degenring FH, Sller R. Comprimés Hyperiforce® pour le traitement de dépressions légères à modérées. Schweiz Zschr GanzheitsMedizin 1997;9(5):226-232.

6-Obach RS. Inhibition of human cytochrome P450 enzymes by constituents of St. Johns Wort, an herbal preparation used in the treatment of depression. J Pharmacol Exp Ther 2000;294:88-95.

7-Gurley BJ, Gardner SF, Hubbard MA. Clinical assessment of potential cytochrome P450-mediated herb-drug interactions. AAPS Annual Meeting & Exposition, Oct. 29 - Nov. 2, 2000, Indianapolis, IN:poster (presentation number 3460).

8-Durr D, Stieger B, Kullak-Ublick GA, et al St John's Wort induces intestinal P-glycoprotein/MDR1 and intestinal and hepatic CYP3A4. Clin Pharmacol Ther 2000;68:598-604.

Comprimés Anti-Stress (millepertuis)

C'est très bon si nécessaire

Berta Mosimann

Comprimés Anti-stress

Calme vraiment la nervosité due au stress...

Danielle Slonina

Les clients ont également acheté

Vitex Agnus Castus

Passiflore

Valériane

Avenaforce

0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!