A.Vogel Blog

Language/Langue

A.Vogel Huile de millepertuis
Pour les plaies et brûlures

A.Vogel Huile de Millepertuis

Plaies, contusions et inflammations mineures de la peau peuvent être traitées par l’huile de millepertuis. Son action anti-inflammatoire est utile pour les brûlures.

0

0.0

0 votes Votez içi

100mL $ 26.99

Points de vente
  • Extrait d'herbe fraîche de millepertuis (Hypericum perforatum) de culture biologique* et sauvage

A.Vogel Huile de Millepertuis

  • Extrait d'herbe fraîche de millepertuis (Hypericum perforatum) de culture biologique* et sauvage

Composition

Chaque mL contient :

Ingrédient médicinal : Extrait d'herbe fraîche de millepertuis (Hypericum perforatum) de culture biologique* et sauvage (ratio 1:4)…920 mg, équivalant à 230 mg de parties aériennes et fleurs.

Ingrédient non médicinal : Huile de tournesol

*Certifiée par Bio Suisse.

Posologie

Usage externe :

Adultes : Appliquer l'huile sur la zone affecté 2 à 3 fois par jour et masser doucement. Peut-être utilisé durant 6 semaines.

Aperçu historique

L'huile de millepertuis est souvent appelée l'huile rouge à cause de sa couleur caractéristique. Cette couleur provient du pigment dianthrone, l'hypericine, qu'on retrouve dans les vacuoles situées dans les pétales et les feuilles. L'huile, mentionnée dans les plus vieux textes d'herboristerie, est traditionnellement utilisée comme vulnéraire (cicatrisant) et anti-inflammatoire topique. Nicolas Culpeper (1616-1654) décrit son usage ainsi : « À l'extérieur, il (le millepertuis) est de grand service pour les ecchymoses, les contusions et les blessures, en particulier l'aspect nerveux,  (…) en onguent, il ouvre les obstructions, dissout les enflures et referme les lèvres des plaies. »(1)


Selon plusieurs auteurs, l'huile est également utilisée pour les abrasions, l'inflammation, les douleurs musculaires, les brûlures au 1er degré, les hémorroïdes, le vitiligo et les névralgies.(2)


L’Huile de Millepertuis A. Vogel est préparée avec soin : les sommités fleuries fanées  et les feuilles sont rejetées et le temps entre la récolte et le processus d'extraction est maintenu à son minimum. Pour préparer l'Huile de Millepertuis, on fait macérer les sommités fleuries dans l'huile de tournesol pendant 6 semaines. On remue le mélange une fois par semaine pour que toutes les parties de la drogue (partie de la plante médicinale utilisée) soient en contact avec le solvant (l'huile de tournesol). Finalement, le mélange est pressé et filtré pour obtenir l'huile fine de qualité A.Vogel.

Actions et pharmacologie

La littérature scientifique confirme les effets vulnéraire et anti-inflammatoire topique de l'huile de millepertuis. Une étude attribue ces effets principalement à l'hypericine, à la pseudohypericine et à l'hyperforine.(4) Cette même étude démontre un effet anti-inflammatoire qui pourrait être utile lors de problèmes dermatologiques inflammatoires. In vitro, l'hyperforine a démontré un effet antifongique.(7)


La commission E allemande reconnaît l’usage de l'huile de millepertuis en externe pour le traitement de blessures, contusions, myalgies (douleurs musculaires) et brûlures au 1er degré.(3)

Études Scientifiques

Un étude clinique intéressante sur un extrait d’Hypericum palatum, un cousin indien du millepertuis qui contient les mêmes principes actifs, a confirmé sa capacité à accélérer la cicatrisation des plaies. Cette étude a démontré un effet significatif sur la vitesse de fermeture de la plaie, la régénération des tissus, la force de cohésion de la plaie et les changements histopathologiques. Tous ces changements étaient comparables ou supérieurs au médicament contrôle, le nitrofurazone.(8)

Précautions, contre-indications et interactions médicamenteuses

Pour usage externe seulement.

Éviter les expositions prolongées au soleil, aux rayons UV ou la luminothérapie aux UV.

Ne pas utiliser pendant la grossesse ou l'allaitement.

Éviter d’utiliser en cas d’allergie connue aux ingrédients du produit.

Si les symptômes persistent, consulter un professionnel de la santé.

Ne pas utiliser si le bouchon de sécurité est brisé. Garder hors de la portée des enfants.

Références

1-Culpeper Francis. Culpeper's Complete Herbal. W. Foulsham & Co. London UK.


2-Der Maderosian A et al, éditeur. The Review of Natural Products by Facts and Comparisons. St. Louis, MO: Wolters Kluwer Co., 2000.


3-Blumenthal M et al. ed. The Complete German Commission E Monographs: Therapeutic Guide to Herbal Medicines. American Botanical Council, 1998 Trans. S. Klein. Boston, MA.


4-Schempp CM, Winghofer B, Ludtke R, et al. Topical application of St. John’s Wort (Hypericum perforatum L.) and its metabolite hyperforin inhibits the allostimulatory capacity of epidermal cells. Br J Dermatol 2000;142:979-84.


5-Lane-Brown MM. Photosensitivity associated with herbal preparations of St. John’s Wort (Hypericum perforatum). Med J Aust 2000;172:302.


6-Schempp CM, Ludtke R, Winghofer B et al. Effect of topical application of Hypericum perforatum extract (St. John’s Wort) on skin sensitivity to solar simulated radiation. Photodermatol Photoimmunol Photomed 2000;16(3):125-8.


7-Khosa, R.L. and Bhatia, N., 1982. Antifungal effects of Hypericum perforatum Linn. J. Sci. Res. Plants. Med. 3, pp. 49-50.


8-Mukherjee PK, Verpoorte R, Suresh B. Evaluation of in-vivo wound healing activity of Hypericum patulum (Family: hypericaceae) leaf extract on different wound model in rats. J Ethnopharmacol 2000 Jun;70(3):315-21

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!