A.Vogel Blog

Language/Langue

Saviez-vous qu’environ la moitié des personnes
de plus de 50 ans
ont déjà souffert d’hémorroïdes?





accueil / circulation / hémorroïdes

Les hémorroïdes

On parle également parfois de varices anales. Mais peu importe le nom qu’on lui donne, il s’agit d’un problème fort désagréable... et embarrassant.

0

L’extrémité des intestins (le rectum) de même que l’anus sont irrigués par des veines, qui en temps normal peuvent se gonfler légèrement lors de la défécation. Toutefois, ce n’est que lorsque ces veines sont dilatées et enflammées en permanence, au point d’entraîner démangeaisons et irritation, qu’on utilise le terme « hémorroïdes ». 

Qu’est-ce qui provoque les hémorroïdes?

Les principales causes des hémorroïdes sont la constipation, la grossesse et l’obésité. Lorsqu’une personne éprouve des difficultés à aller à la selle, par exemple, elle risque d’exercer une poussée plus intense, ce qui accroît la pression sur les veines de la région anale. Celles-ci subissent également une charge supplémentaire durant la grossesse et l’accouchement, ou encore en cas de surpoids.

Hémorroïdes internes et externes

Les hémorroïdes sont toujours internes au départ; elles se trouvent au-dessus du sphincter anal. De l’extérieur, elles ne sont donc ni visibles, ni perceptibles. Elles sont toutefois susceptibles de sortir en cas de poussée importante lors de la défécation.

Les hémorroïdes externes sont situées à la hauteur du sphincter anal et sont donc parfaitement visibles et perceptibles de l’extérieur. Il arrive fréquemment que les hémorroïdes de ce type sortent lors de la poussée.

Comment reconnaître les hémorroïdes

Voici quelques signes qui ne trompent habituellement pas...

  • Démangeaisons autour de l’anus
  • Sensation d’irritation lors de la défécation et parfois légers saignements
  • Perte de liquide pendant ou après les selles
  • Selles difficiles
  • Petite boursouflure de la paroi anale

Traitement et prévention des hémorroïdes

Il n’existe pas de truc miracle, mais certaines précautions peuvent aider grandement à prévenir les hémorroïdes :

  • Adoptez une alimentation équilibrée et riche en fibres. Préférez les produits complets, les légumes crus et les fruits frais.
  • Buvez suffisamment d’eau (d’un litre et demi à deux litres par jour).
  • Pratiquez régulièrement une activité physique et essayez de maintenir un poids santé.
  • Adoptez de bonnes habitudes lorsque vous allez à la selle : évitez de vous retenir, mais ne poussez pas non plus de façon excessive.
  • Évitez de rester longtemps assis sur le siège des toilettes.
  • Prenez des mesures d’hygiène particulières. En cas d’irritation importante, essuyez la région anale à l’aide de papier hygiénique imbibé d’eau ou d’une lingette humide non parfumée.

Une solution naturelle aux problèmes d’hémorroïdes

Les graines du marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum) sont utilisées depuis des années pour traiter les troubles circulatoires, et en particulier les problèmes veineux.

Des générations de gens aux prises avec des hémorroïdes ont fait confiance à ce remède, avec succès. Venaforce Extra de A.Vogel, préparé à partir de graines de marronnier d’Inde, peut vous aider à traiter les hémorroïdes et à retrouver votre bien-être.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!