A.Vogel Blog

Language/Langue





accueil / troubles digestifsph et équilibre acido-basique

pH et équilibre acido-basique

0

En chimie, le pH est une mesure indiquant le degré d’acidité d’un liquide. L’eau a un pH neutre de 7,0. Toute mesure du pH sous 7,0 est considérée comme acide, 1,0 étant la mesure la plus acide possible. Toute mesure dont le pH est au-dessus de 7,0 est alcaline (ou basique), avec une alcalinité maximale à 14,0.

Le corps humain, son sang et tous ses milieux liquides ont un pH mesurable. Toutes les cellules, tous les organes, tous les fluides du corps ont besoin d’un niveau de pH particulier pour fournir une performance optimale. Les enzymes du corps humain adoptent une forme spécifique selon le pH du milieu où elles se trouvent. Elles sont donc très sensibles au degré d’acidité et ne fonctionnent bien qu’en présence d’un pH très spécifique. Cette sensibilité est encore plus marquée pour le sang car toute variation du pH peut modifier la forme de l’hémoglobine et affecter sa capacité à se lier à l’oxygène.

Le pH optimal pour le sang est de 7,3 à 7,35, alors que celui de la salive est de 6,5 à 7,5, celui de l’urine de 6,5 à 7,0 (il peut être un peu plus bas le matin au lever, entre 6,0 et 6,5) et celui du côlon de 4,5 à 5,0.

Qu'est-ce que l'équilibre acido-basique?

L'équilibre acido-basique reflète l’« harmonie » entre les substances acides et alcalines présentes dans le corps. Cet équilibre implique de nombreux ajustements, requis en permanence pour assurer la gestion des aliments alcalins et acides que nous consommons, leur transformation et finalement leur élimination.

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à une variation du pH :

  • Le stress (qui augmente la production de toxines acides)
  • Un déséquilibre alimentaire (carence en fruits et légumes, aliments raffinés et dévitalisés, trop de gras saturés et de viandes…)
  • Une mauvaise élimination des toxines (les reins, le foie, le côlon, les poumons et la peau sont les organes qui se chargent habituellement de l’élimination des déchets du corps)
  • Une oxygénation insuffisante (cause d’une production accrue de toxines acides)
  • Un pH intestinal déséquilibré

On peut rétablir l’équilibre du pH intestinal à l’aide de Vitalité Prebiotik ou de Molkosan d’A.Vogel. Car l’équilibre acido-basique débute avant tout dans le côlon.

Le pH étant une mesure de l'acidité ou de l'alcalinité d'une solution, la salive et l'urine peuvent facilement être analysées pour déterminer le pH du corps.

Pour mesurer le pH de la salive ou de l’urine, on utilise du papier tournesol. Le papier tournesol enregistre la valeur du pH depuis une valeur acide de 5,5 jusqu'à une valeur alcaline de 8,0.

Comme le pH de la salive varie selon les aliments consommés récemment, il est préférable d’effectuer le test le matin à jeun. Pour tester l’urine, il est conseillé de mesurer les urines du matin et du soir pendant plusieurs jours pour avoir une idée précise du degré d’acidité.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!