A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / ménopause / Bouffées de chaleur

Bouffées de chaleur

75 % des femmes en éprouveront à un moment ou un autre

0

Qu’est-ce qu’une bouffée de chaleur?

Les bouffées de chaleur sont un symptôme de ménopause très répandu : 75 % des femmes en éprouveront à un moment ou un autre et les décrivent comme étant une sensation soudaine de chaleur à l’intérieur du corps. Les bouffées de chaleur sont souvent (mais pas toujours) accompagnées de sueurs nocturnes ou d’une transpiration excessive durant la journée.

Des nausées, des étourdissements ou une sensation générale de malaise peuvent également se manifester en même temps que les bouffées de chaleur et les sueurs.

Il n’y a pas que la ménopause qui peut provoquer des bouffées de chaleur; à preuve, il arrive que des hommes en éprouvent. Mais de manière générale, lorsqu’il est question de bouffées de chaleur, on fait référence à l’expérience typique des femmes au moment de la ménopause.

Bouffées de chaleur et sueurs dues à la ménopause

Les bouffées de chaleur qui se manifestent durant la ménopause peuvent être ressenties dans tout le corps, mais le plus souvent elles sont localisées au niveau du visage et du cou. La femme a soudain très chaud et sa peau devient écarlate. Les bouffées de chaleur sont souvent accompagnées d’épisodes de transpiration excessive, ou contribuent à accentuer la sudation.

Comme les bouffées de chaleur et les sueurs sont les principaux symptômes de ménopause et se produisent souvent en même temps, de nombreuses personnes utiliseront indifféremment les termes « bouffées de chaleur » et « sueurs ».

À quoi doit-on s’attendre?

Les bouffées de chaleur associées à la ménopause peuvent survenir à tout moment. Pour certaines femmes, ce sera le principal symptôme de leur ménopause. D’autres traverseront cette étape sans aucun problème et ne connaîtront de bouffées de chaleur qu’à l’occasion de leurs toutes dernières menstruations. Et pour quelques-unes, les symptômes dureront au contraire des années, même après l’arrêt complet de leurs règles.

L’expérience démontre toutefois qu’un passage rapide de règles normales et régulières à l’absence totale de règles peut provoquer des bouffées de chaleur plus importantes.

Les bouffées de chaleur et les sueurs dues à la ménopause peuvent se produire à toute heure du jour (et souvent au moment le plus inopportun qui soit). Elles peuvent aussi se répéter plusieurs fois par heure – pas vraiment l’idéal pour le petit chemisier de soie.

Le nombre d’épisodes vécus dans une journée peut varier considérablement d’une femme à l’autre, et chaque bouffée de chaleur peut durer de quelques secondes à plusieurs longues minutes.

Qu’est-ce qui provoque les bouffées de chaleur?

La cause première des bouffées de chaleur demeure encore nébuleuse. Ce qu’on sait toutefois, c’est que l’hypothalamus est la partie du cerveau qui perçoit et contrôle la température corporelle ainsi que d’autres fonctions de l’organisme.

À la ménopause, les taux d’œstrogène chutent. Bien que les chercheurs ne soient pas en mesure d’expliquer complètement cette baisse, il semblerait qu’elle altère la perception de la température du corps par l’hypothalamus.

Le cerveau, en percevant à tort une élévation excessive de la chaleur interne, réagit par un mécanisme visant à refroidir le corps. Un afflux de sang est alors dirigé vers la peau (une des causes des bouffées de chaleur et du rougissement de la peau) et les glandes sudoripares se mettent en action (les fameuses sueurs).

Les bouffées de chaleur et le milieu ambiant

On sait que les changements de l’environnement externe, entre autres, peuvent provoquer l’apparition des bouffées de chaleur à la ménopause – par exemple le fait de subir une différence marquée de température en passant de l’intérieur à l’extérieur, ou vice-versa.

C’est ce qui explique pourquoi les femmes constatent parfois une fréquence accrue des symptômes à l’été, ou lorsqu’elles entrent dans une pièce bien chauffée alors qu’il fait froid dehors. Les autres facteurs déclencheurs des bouffées de chaleur à la ménopause sont le stress, l’anxiété, les émotions fortes et même la consommation d’aliments épicés.

Les bouffées de chaleur ne comportent pas vraiment de risques sur le plan médical. Toutefois, lorsqu’elles surviennent durant la nuit et sont accompagnées de sueurs nocturnes, elles peuvent déranger votre sommeil et celui de votre partenaire. Or, un manque de sommeil a un effet négatif sur l’humeur, la concentration et le niveau d’énergie.

Autres facteurs à l’origine des bouffées de chaleur

Même si de toute évidence la ménopause n’est pas en cause, les hommes aussi peuvent faire l’expérience de bouffées de chaleur. C’est donc dire que la ménopause, bien qu’elle soit la principale responsable des bouffées de chaleur, n’est pas le seul facteur susceptible de jouer un rôle. Il y a aussi :

  • Le stress et l’anxiété
  • Les médicaments
  • Certains problèmes de santé

Si vous éprouvez des bouffées de chaleur et avez l’impression qu’elles ne sont pas liées à la ménopause, parlez-en à votre médecin.

Traitement des bouffées de chaleur associées à la ménopause

Alfred Vogel disait que pour être en bonne santé, il fallait plus que prendre des remèdes... Si vous en êtes à l’étape de la ménopause, il y a bien de nombreux gestes à poser pour vous aider à mieux vivre cette période de votre vie.

Puisque les symptômes de ménopause sont extrêmement variés, la meilleure façon de vous y préparer est de prendre en considération l’ensemble de vos habitudes de vie :

  • Adoptez une alimentation saine et équilibrée, et surtout ne sautez pas de repas – la baisse de la glycémie peut être une des causes des bouffées de chaleur.
  • Assurez-vous d’aller régulièrement à la selle (au moins une fois par jour) – la constipation peut jouer un rôle important dans le déclenchement des bouffées de chaleur.
  • Buvez beaucoup d’eau – au moins un litre et demi par jour. Cela vous aidera à maintenir votre niveau d’hydratation et à atténuer les bouffées de chaleur.
  • Faites régulièrement de l’exercice – une demi-heure de marche rapide chaque jour peut faire des merveilles.
  • Apprenez à composer avec le stress. Le stress entraîne la production de substances chimiques favorables aux bouffées de chaleur.
  • Prenez des comprimés de sauge pour prévenir la transpiration excessive qui empoisonne le quotidien de bien des femmes en ménopause.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

  • FAQ

    Nos experts répondent à toutes vos questions sur la ménopause En savoir plus

  • Etude Cliniques

    efficacité et la tolérance du nouveau Menopause de A.Vogel. En savoir plus

  • Produits complémentaires

    pour le traitement de la ménopause. En savoir plus

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!