A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / ménopause / perte de libido et ménopause

Perte de libido et ménopause

La ménopause peut parfois, pour des raisons psychologiques et physiques, provoquer une baisse de libido, ce qui peut miner les relations de couple.

0

Cette page explore les causes de la perte de libido pendant la ménopause et présente des solutions santé. Vous pouvez poser une question sur la perte de libido pendant la ménopause ou sur tout autre trouble en lien avec la ménopause via notre section questions et réponses.

Introduction à la perte de libido liée à la ménopause

Les femmes ménopausées se plaignent souvent d’une perte de libido. La libido est le terme utilisé pour décrire l’intérêt ou le désir sexuel. La perte de libido pendant la ménopause a deux principales causes :

  • psychologiques – C’est le cas lorsqu’une femme n’a pas d’intérêt émotionnel dans le sexe. 
  • physiques – C’est le cas lorsque la femme souffre de sécheresse vaginale, par exemple. Cela rend souvent les relations sexuelles douloureuses, et par suite provoque une perte de libido.

Habituellement, ce symptôme n’est pas perçu comme un problème jusqu’à ce que la femme commence à s’en préoccuper ou à être frustrée par la situation. La perte de libido peut souvent être problématique pour la relation de couple, ce qui pousse de nombreuses femmes ménopausées à rechercher une solution.

Pourquoi la ménopause provoque-t-elle une perte de libido?

Toutes sortes de raisons peuvent expliquer la perte de libido, depuis les effets secondaires des médicaments jusqu’au niveau élevé de stress. Toutefois, pendant la ménopause, les changements hormonaux sont souvent la cause première de la perte de libido.

Les estrogènes constituent la principale hormone féminine. Elles permettent aux parois du vagin de rester en santé et lubrifiées. Quand les niveaux d’estrogènes diminuent, les parois vaginales peuvent se dessécher et devenir irritées. Cela peut rendre les relations sexuelles douloureuses. Il faut ajouter que la baisse des niveaux d’estrogènes provoque également des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes, qui peuvent rendre une femme moins attirante, ce qui peut avoir des conséquences sur la libido.

La progestérone et la testostérone jouent également un rôle important dans la libido. La testostérone est la principale hormone du désir sexuel. La progestérone stimule la production de cette hormone. Toutefois, pendant la ménopause, les niveaux de progestérone diminuent aussi, ce qui a pour effet une perte de libido.

Quels sont les remèdes naturels pour traiter la perte de libido?

De nombreuses femmes trouvent que de simples remèdes naturels leur offrent tout ce qu’il faut pour accroître leur libido :

  • Faire régulièrement des exercices aérobiques – Ils aident à augmenter l’endurance et la force physique. Faire de l’exercice régulièrement peut aussi vous aider à avoir une meilleure image de vous, et ainsi stimuler votre libido.
  • Passer du temps avec son partenaire – Si vous n’entretenez pas l’intimité avec votre partenaire, votre désir sexuel diminuera naturellement. Il est important que vous puissiez bien communiquer avec votre partenaire pour renforcer le lien émotionnel qui vous unit. 
  • Diminuer le stress – Bien que cela soit plus facile à dire qu’à faire, le fait d’être tendu a un impact négatif sur la libido. Si vous pensez que le stress est à l’origine du problème, y remédier permettra d’augmenter votre libido.
  • Bonifier votre régime alimentaire – Certains aliments sont considérés comme augmentant la libido, notamment ceux qui contiennent du magnésium, le soja et les protéines.

Existe-t-il des remèdes à base de plantes qui peuvent m’aider?

La libido peut être complexe à traiter du fait des causes psychologiques sous-jacentes. 

Une étude effectuée en 1989 à l’Université de San Francisco a démontré que l’Avena sativa est une plante qui aide à améliorer la libido autant chez les femmes que les hommes. Cette action serait due à la présence d’avénine dans la plante, une substance chimiquement similaire à la testostérone qui permet à la SHBG (Sex hormone binding protein) d’activer davantage de testostérone inactive pour qu’elle devienne opérationnelle. Malgré que le niveau de testostérone des femmes est beaucoup plus bas que celui des hommes, la testostérone joue un rôle très important pour une vie sexuelle épanouie. 

Les femmes ont effectivement besoin d’un certain niveau de testostérone active pour avoir une bonne libido. Comme, il arrive souvent que durant la ménopause, les niveaux actifs de la testostérone chutent en même temps que ceux de la progestérone et des oestrogènes, l’avena sativa peut s’avérer fort utile. L’utilisation d’Avenaforce (Avena sativa) à ce stade-ci permet donc de limiter la chute hormonale en aidant à transformer la testostérone inactive en forme active.

Qu’en est-il de la médecine traditionnelle?

Si vous avez essayé les remèdes naturels et les plantes médicinales, mais n’avez pas constaté beaucoup d’amélioration de votre libido, il peut valoir la peine de rechercher un avis médical. Votre médecin pourra vous prescrire un traitement pour stimuler la libido. La plupart d’entre eux sont des traitements à base d’hormones comme le THS , étant donné que le déséquilibre hormonal est à la l’origine du problème.

Si votre perte de libido est un effet secondaire d’un autre médicament que vous prenez, votre médecin peut travailler avec vous pour trouver une autre solution. Si votre état vous préoccupe, il est également important de consulter un médecin.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

0 produit(s) dans le panier