A.Vogel Blog

Language/Langue





accueil / santé / muscles et articulations / herbes anti-inflammatoires

Herbes anti-inflammatoires

0

Arnica

Traditionnellement, on utilise l’arnica en cataplasme pour traiter les entorses, les ecchymoses et les plaies, de même que les fièvres  typhoïdes et les problèmes de paralysie. Il s’agit d’un remède extraordinaire, qui depuis très longtemps s’est avéré salutaire pour d’innombrables personnes. La recherche a toutefois démontré que l’Arnica donne aussi d’excellents résultats en usage externe dans les cas d’arthrite, car elle est un puissant anti-infl ammatoire.

Un composé chimique de l’organisme appelé NF-kB agit comme un commutateur pour déclencher l’inflammation. L’arnica contient des sesquiterpenes lactones; ces substances empêchent les NF-kB d’entrer en action. L’arnica est déjà fort bien connue sous forme de préparation homéopathique pour soulager les ecchymoses et les dommages tissulaires. Des études récentes portent à croire que cette plante possède un remarquable potentiel comme anti-inflammatoire et analgésique en application externe sous forme de gel.

Le gel Absolüt Arnica de A.Vogel est fait d’extrait de plante fraîche d’arnica; il ne s’agit pas d’une préparation homéopathique. Les personnes à la recherche d’une solution topique pour soulager rapidement les douleurs articulaires seront intéressées d’apprendre que l’arnica s’est avérée récemment être l’un des anti-inflammatoires naturels parmi les plus puissants que l’on connaisse.

Une étude récente a démontré que le gel Absolüt Arnica a également des effets chondroprotecteurs (protection des cartilages). En effet, les sesquiterpenes lactones inhibent, même en faible concentration, le processus de destruction du cartilage.

Usage externe seulement. Ne pas frotter : appliquer le gel en une fine couche et laisser pénétrer dans la peau.

Griffe du diable

La griffe du diable doit son nom aux crochets qui recouvrent l'écorce du fruit et se fixent aux sabots des animaux, permettant ainsi la dissémination de l'espèce. On utilise la racine de la griffe du diable en médecine traditionnelle africaine et européenne pour ses vertus antiinflammatoire, analgésique et tonique de l'estomac et du foie. Elle est traditionnellement utilisée pour l'arthrite, la goutte, les douleurs musculaires de toutes sortes (myalgies), les lombagos, etc. ainsi que pour la perte d'appétit, les troubles hépatiques et la dyspepsie.  Dans la pharmacopée africaine, la griffe du diable est employée pour les problèmes menstruels et urinaires.

La griffe du diable semble agir à différents points du processus inflammatoire plutôt qu’à un seul, ce qui est le cas des médicaments classiques. La griffe du diable a fait l’objet de nombreuses études, qui démontrent que la plante agit aussi bien que les médicaments anti-inflammatoires de synthèse, sans toutefois provoquer les mêmes effets secondaires.

En fait, on peut recourir à la griffe du diable dans tous les cas où une douleur inflammatoire est présente. Elle convient particulièrement aux problèmes de polyarthrite rhumatoïde car son administration à long terme peut aider à rétablir l’équilibre du système immunitaire.

Cette plante possède l’immense avantage d’avoir pas ou peu d’effets secondaires, contrairement aux anti-inflammatoires classiques qui ont tendance à détruire la paroi stomacale et à bousiller les reins. Autre élément à ne pas négliger, la griffe du diable peut être utilisée en association avec n’importe quel autre médicament – il n’y a aucune contre-indication.

On peut s’attendre à un soulagement de la douleur en une à huit semaines (quoique le traitement fait souvent effet plus rapidement, particulièrement lorsqu’il s’agit de blessures de sport). L’expérience révèle en outre que la teinture de griffe du diable arrive bonne première pour la rapidité d’action, car les ingrédients actifs pénètrent directement dans le sang.

A.Vogel Douleurs articulaires en comprimés est préparé à partir de griffe du diable, une extraordinaire plante anti-inflammatoire qui soulage la douleur causée par l’inflammation. La griffe du diable peut être prise à court ou à long terme – les troubles d’ordre locomoteur nécessitent généralement un traitement à long terme. Consulter un professionnel de la santé avant d’utiliser si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Éviter de prendre en cas d’allergie connue aux ingrédients du produit. Consulter un professionnel de la santé si les symptômes persistent ou s’aggravent.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

Posez une question

Vous avez une question à propos de la santé des muscles ou des articulations? Posez-la ci-dessous et nous l’enverrons à l’un de nos professionnels de la santé afin de vous fournir la réponse.

Send your question

0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!