A.Vogel Blog

Language/Langue

 
 
 
 

accueil / votre santé / sommeil / causes de fatigue

Causes de fatigue

La fatigue peut être causée par de nombreux facteurs à commencer par une alimentation déficiente, le stress, les déséquilibres glandulaires, les infections à Candida et les mauvaises habitudes de vie.

0

Alimentation et fatigue

Voici certaines règles de base pour favoriser l’énergie :

  • Manger de 8 à 10 portions de légumes et de fruits par jour garantit un apport suffisant de vitamines et minéraux au corps.  Les carences empêchent les fonctions du corps de s’effectuer correctement.  
  • Consommer une variété de céréales entières pour réduire les risques d’allergies (ex. épeautre, avoine, Kamut®, quinoa, sarrasin, seigle, millet, riz brun, amarante).  
  • Manger des noix et des graines crues (non rôties) pour leurs bons gras.  
  • Éviter les voleurs d’énergie tels le sucre blanc, l’alcool, les boissons gazeuses, les gras saturés, la caféine, la farine blanche et les aliments transformés. 
  • Les habitudes de vie ont un grand impact sur le niveau d’énergie. Un manque d’exercice peut causer une plus grande fatigue.  L’exercice active le métabolisme et permet de retrouver un certain niveau d’énergie.  Si l’on est épuisé, on peut commencer progressivement par une marche de 15 minutes par exemple, en augmentant la durée et l’intensité de l’exercice, à mesure que l’énergie croît.  
  • Le Bio-Strath peut aider à compenser les carences engendrées par une alimentation déséquilibrée.  Cet excellent tonique contient plus de 61 éléments nutritifs qui aident à remettre en forme.

Hypoglycémie et fatigue

Lorsque la fatigue est caractérisée par des baisses d’énergie, des changements d’humeur, de l’irritabilité et/ou de la difficulté à se concentrer entre les repas, il s’agit sans doute d’hypoglycémie. Il est alors préconisé de manger de petites quantités de protéines (légumineuses, soya, noix, graines, viandes maigres et produits laitiers maigres) aux 3 heures et de limiter les glucides (céréales, patate, carotte, betterave, fruits...). Consommer 4 portions de bonnes huiles par jour (ex. 1 portion = 1 c. à thé d’huile de première pression à froid ou 1 capsule de VegOméga-3) pour bien nourrir les muscles et stabiliser les cellules. Le chrome, que l’on retrouve entre autre dans le brocoli, est un oligo-élément qui aide beaucoup à stabiliser le taux de sucre.

Anémie et fatigue

L’anémie est une grande source de fatigue. Il est important de faire vérifier le taux de fer et de vitamine B12 pour s’assurer qu’il n’y ait pas de carence. Un supplément de fer organique (gluconate ferreux) accompagné des vitamines B12, B6, C et d’acide folique, permet une meilleure assimilation. On peut combiner le fer au Bio-Strath afin d’en optimiser l’assimilation. Un intervalle de 4 heures doit être respecté entre la prise de fer, de calcium ou de vitamine E.

Fatigue et allergies et intolérances alimentaires

Des allergies ainsi que les intolérances alimentaires peuvent également être cause de fatigue. Les plus communes sont déclenchées par les produits laitiers, le blé, le bœuf, le poulet et les additifs. Une façon d’évaluer leur impact sur votre santé est d’en éliminer complètement la consommation pour une période d’un mois, puis de réintroduire un des aliments par semaine pour en observer l’effet. Si l’autosurveillance n’est pas pour vous, des laboratoires privés tels que les laboratoires Dynacare, effectuent des tests sanguins pouvant vérifier les allergies ainsi que les intolérances à plus de 200 aliments différents. Une demande de consultation de votre médecin est nécessaire pour avoir accès à ces tests.

Fatigue, glandes thyroïde, surrénales et stress

Le stress a un impact direct sur le système glandulaire qui le gère. Si la glande thyroïde et les surrénales sont affectées par une surcharge de stress, l’impact peut être considérable sur le niveau d’énergie. Sans être considérées « malades », ces glandes peuvent présenter des symptômes de déséquilibre qui affectent grandement l’énergie. De plus, l’épuisement des surrénales déstabilise la glycémie, provocant des fringales de sucre ou de glucide.  

Les problèmes inflammatoires tel les dérèglements d’hormones pro- et anti-inflammatoires peuvent alors surgir et la gestion du stress devient plus difficile.

Énergie Vitale de A.Vogel réduit l’impact du stress sur le système glandulaire en soutenant les glandes responsables de sa gestion: surrénales, hypophyse et hypothalamus. L’Énergie Vitale calme également le système nerveux pour permettre une gestion du stress en profondeur. Quelques gouttes d’huile essentielle de pin Aromaforce appliquées à la hauteur des surrénales (à la hauteur de la ceinture, de chaque côté de la colonne vertébrale) contribuent à leur donner plus d’énergie.

Support Thyroïde de A.Vogel nourrit la thyroïde et peut aider à lui redonner de l’énergie. La grossesse, la phase postpartum et la ménopause sont des périodes de risque de déficience de la thyroïde chez les femmes. Les symptômes d’une thyroïde épuisée sont : frilosité, gain de poids, perte de cheveux, manque d’énergie (particulièrement au lever) et besoin accru de sommeil. Le Support Thyroïde est le seul comprimé de varech sur le marché dont la quantité d’iode est standardisée. Ceci permet de nourrir la thyroïde de façon plus efficace et constante.

Accumulation de toxines

Une accumulation de toxines dans l’organisme peut aussi être source de fatigue. Le foie est le grand filtre du corps et lorsqu’il devient congestionné (malbouffe, stress, médicaments...) les toxines s’accumulent et en affectent le fonctionnement, ce qui a des répercussions dans tout l’organisme. Si une accumulation de métaux lourds est une possibilité, il est important de consulter votre médecin pour les tests appropriés. Pour que les toxines filtrées par le foie soient bien éliminées, il faut que les intestins fonctionnent bien à tous les jours. Boire un minimum de 2 litres d’eau par jour tout en augmentant la consommation de fruits, légumes et céréales entières devrait assurer leur fonctionnement. Par contre, les aliments raffinés ont plutôt un effet de colle dans les intestins.
Pour maintenir le foie en bon état, on peut effectuer une cure au printemps et à l’automne (comme le changement d’huile de l’auto ou le ménage du printemps de la maison).  Boldocynara de A.Vogel est efficace pour désengorger le foie et éliminer l’excédent de toxines. Quand on utilise ainsi des plantes pour nettoyer le foie, il est préférable de commencer à dose réduite afin de minimiser les risques de réactions au nettoyage (baisse d’énergie, maux de tête, nausées, selles molles).

CoQ10

Le vieillissement et la prise de certains médicaments (ex. pour le cholestérol) peuvent engendrer une baisse de CoQ10 dans les cellules.  Ceci affecte la capacité des cellules à transformer les sucres en énergie et se traduit donc par un impact direct sur le niveau d’énergie. Le CoQ10 en supplément peut alors s’avérer utile. 


Flore intestinale déficiente

Une flore intestinale en mauvais état peut susciter de la fatigue. La flore intestinale contribue à la régularité des intestins car les bonnes bactéries produisent de l’acide lactique qui stimule la contraction des muscles intestinaux.  Lorsque la flore intestinale est déséquilibrée, il peut y avoir prolifération de Candida albicans (champignon nuisible), un facteur affectant le niveau énergétique.  Les symptômes les plus communs d’une telle prolifération sont : ballonnements, gaz, manque d’énergie, infections vaginales ou urinaires à répétition (plusieurs par année), démangeaisons et troubles digestifs (constipation, diarrhée, dyspepsie).  
Pour favoriser une flore intestinale en santé et éliminer les bactéries et champignons néfastes il est important d’éliminer tous les sucres simples de l’alimentation (nourriture à champignons). Donc attention à tous les desserts, céréales à déjeuner, barres nutritives, conserves, sauces de tout genre, aliments transformés (ex. repas congelés) et muffins.   

Virus et bactéries

La présence de virus ou de bactéries peut également expliquer une baisse soudaine d’énergie.  Il est alors avisé de renforcer le système immunitaire. Si un virus ou une infection bactérienne provoque de la fatigue, Echinaforce peut s’avérer utile. Ce produit est bien connu pour son action immuno-modulatrice.  De nombreuses études ont prouvé l’efficacité d’Echinaforce pour renforcer les fonctions immunitaires, pour mieux combattre les virus et les bactéries.  Si la fatigue est causée par la mononucléose, l’application d’huile de millepertuis de A.Vogel sur les ganglions enflés contribuera à décongestionner le système lymphatique.

Manque de sommeil

La qualité du sommeil est indissociable du niveau d’énergie.  Le corps a besoin de 7 à 8 heures d’un sommeil réparateur pour vaincre la fatigue et profiter d’une énergie adéquate.  Si le sommeil est trop léger ou entrecoupé, le corps n’a pas la chance de récupérer.  Votre médecin peut vérifier si l’apnée du sommeil est en cause.  Si vous avez le sommeil trop léger ou que vous souffrez d’insomnie, le produit Sommeil Profond de A.Vogel s’avère efficace.  Ce produit qui aide à rétablir les cycles normaux du sommeil, a aussi un effet tonique pour le système nerveux.  En assurant un sommeil réparateur, il aide à rétablir l’énergie.

Douleur

Si le manque d’exercice et un sommeil inadéquat peuvent être source de fatigue, c’est que ceux-ci sont souvent liés à la douleur.  Celle-ci épuise la capacité de résistance tout en affectant le sommeil; il est donc vital d’en éliminer la cause. Dans les cas où les douleurs inflammatoires telles arthrite et menstruations, causent de la fatigue, il est recommandé de prendre Douleurs Articulaires de A.Vogel. Ce produit contient de la griffe du diable, une plante anti-inflammatoire très puissante.  Par ailleurs, si la douleur est causée par une sinusite, le Sinna de A.Vogel aide à décongestionner les sinus tout en éliminant les infections.  S’il y a présence de maux de tête ou de migraines, il faut en trouver la cause afin de les soulager et éventuellement, les éviter.

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!