A.Vogel Blog

Language/Langue

 
 
 
 

accueil / votre santé / sommeil / troubles du sommeil

Quels sont les troubles du sommeil ?

Aussi étrange que cela puisse paraître, bien dormir, est un problème pour plusieurs. Quels sont les différents types de troubles du sommeil?

0

Les troubles du sommeil représentent les principales raisons pour lesquelles les gens dorment mal. Les troubles du sommeil ne sont pas des conditions médicales, mais découlent des « problèmes quotidiens normaux» ou des conditions de santé mineures qui perturbent le sommeil.

Insomnie

Ceci est un terme couramment utilisé quand une personne ne peut pas bien dormir. Cependant, la véritable insomnie est rare et, en réalité, beaucoup de gens qui disent souffrir d'insomnie ont du mal à dormir à la suite d'une ou de plusieurs causes de troubles du sommeil.
Le terme insomnie est un trouble psychologique qui affecte le sommeil et la personne souffrant de cette condition a rarement plus d'une ou deux heures de sommeil par nuit.
Suivez le lien pour plus d'information sur l'insomnie.

L'apnée du sommeil

Ce trouble du sommeil survient quand, pendant le sommeil, la respiration régulière ou normale est interrompue pendant 10 secondes ou plus. Il est plus fréquent chez les personnes obèses.
Au cours de ces épisodes, les muscles autour de la gorge se détendent provoquant une obstruction partielle des voies respiratoires. La personne souffrant de ce trouble ne le remarque pas, mais le blocage des voies aériennes perturbe le cycle normal de sommeil, le sommeil décale du REM à la phase non-REM du sommeil. Il en résulte que la personne souffrant de l'apnée du sommeil ne se sent pas aussi reposée le lendemain à cause d'un sommeil interrompu.
En outre, lors d'un épisode d'apnée du sommeil, le cerveau peut répondre à l'obstruction en provoquant un ronflement pour nous réveiller. Cela peut se produire plus de dix fois par heure, ceci explique pourquoi les malades et leurs partenaires, se sentent fatigués le lendemain.

Narcolepsie

La narcolepsie ou « maladie de Gélineau » est un trouble du sommeil chronique ou dyssomnie rare. Elle est caractérisée par un temps de sommeil excessif : l'individu ressent une extrême fatigue et peut s'endormir involontairement à un moment non adapté, comme au travail, à l'école, ou dans la rue.
La narcolepsie est souvent associée à la cataplexie - une faiblesse musculaire soudaine ressentie lors d'une période d'émotions fortes.

Le syndrome de retard de phase du sommeil

Le syndrome de retard de phase du sommeil est un trouble du rythme circadien fréquent.
Ceux atteints du syndrome sont d'extrêmes couche-tard qui se couchent entre 3 h et 6 h et se réveillent entre 12 h et 15 h. La qualité et la durée de leur sommeil sont normales s'ils se couchent aux heures que leur corps désire. Des symptômes apparaissent lorsque les patients tentent de se coucher plus tôt pour pouvoir se réveiller plus tôt. Leur tendance biologique au sommeil est en conflit avec l'horaire scolaire et les horaires de travail de jour. Ce syndrome émerge souvent après la puberté et est relativement fréquent chez les adolescents et les jeunes adultes.

Somnambulisme

De 10 à 15% des enfants entre 6 et 15 ans vivent des épisodes occasionnels de somnambulisme et environ 5% sont somnambules plus de 15 fois par année. Il se manifeste généralement en début de nuit, au moment où le dormeur est en sommeil profond (un stade atteint lors du sommeil lent). 

À son réveil, l’enfant n’en garde aucun souvenir.
Un épisode de somnambulisme peut se résumer à s’asseoir dans son lit, manipuler les couvertures, balayer la pièce d’un regard absent, puis simplement se recoucher et se rendormir. L’agissement le plus fréquemment rapporté est celui de l’enfant qui sort de son lit et se promène lentement dans la pièce. Même s’il regarde droit devant lui, son regard est vide et il semble se déplacer sans intervention consciente. Il agit en donnant l’impression d’aller accomplir quelque chose. On peut lui parler et il répondra, mais souvent de façon incompréhensible ou inappropriée. La plupart des épisodes sont de courte durée (quelques minutes), sans gravité et ne nécessitent aucun traitement, sinon d’identifier la cause. Il peut s’agir d’un déficit en sommeil ou l’expression d’un stress important.

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!