A.Vogel Blog

Language/Langue

Maux de tête et SPM





accueil / spm / Maux de tête et SPM

Maux de tête et SPM

Les femmes aux prises avec le SPM peuvent être plus sujettes aux maux de tête.

0

Les femmes aux prises avec le SPM peuvent être plus sujettes aux maux de tête. Provoquant une douleur sourde ou lancinante, ces maux de tête ont tendance à survenir plus souvent au cours de la semaine précédant le début des règles. 

Si vous souffrez de migraines, vous constaterez peut-être que celles-ci deviennent plus fréquentes au moment des menstruations. Lorsqu’on a mal à la tête, on se sent misérable et on a peine à rassembler ses idées ou à se concentrer. Il est également plus difficile de supporter les autres symptômes qui peuvent se manifester en même temps. 

Il faut savoir que les maux de tête peuvent se développer pour toutes sortes de raisons, notamment le stress, les intolérances alimentaires et la fatigue. Si vous souffrez régulièrement de maux de tête, il vaut la peine d’en parler à votre médecin afin de trouver un traitement adéquat.

Pourquoi le SPM provoque-t-il des maux de tête?

Comme dans le cas d’à peu près tous les symptômes qui se manifestent au moment des règles, ici les hormones sont en cause. En fait, les hormones sont souvent responsables des maux de tête, rattachés ou non au cycle menstruel

La sérotonine est une hormone qui déclenche le mal de tête; on pense que c’est la manière dont l’organisme métabolise cette hormone qui détermine si une personne sera ou non sujette aux maux de tête. Les hormones féminines que sont la progestérone et l’œstrogène entrent parfois en jeu lorsqu’il est question de maux de tête liés aux menstruations. Au moment des règles, les niveaux de ces hormones fluctuent et, pour diverses raisons, accentuent la susceptibilité aux maux de tête. 

Plusieurs pilules contraceptives (et hormones de substitution) modifient le niveau d’œstrogène dans l’organisme. Par conséquent, les femmes qui prennent des anovulants risquent davantage de souffrir de maux de tête lors de leurs menstruations.

Puis-je faire quelque chose?

Malheureusement, il n’existe pas de remède universel qui puisse résoudre facilement ou rapidement les maux de tête menstruels. Vous pouvez toutefois essayer plusieurs solutions :

  • Buvez beaucoup d’eau – L’hydratation est importante en tout temps, mais elle l’est encore plus lorsqu’on a mal à la tête, car la déshydratation ne peut qu’aggraver le problème. Évitez la caféine et l’alcool car ces produits ont pour effet de déshydrater.
  • Température – Se trouver dans un endroit où il fait trop froid ou trop chaud peut accentuer le mal de tête. Demeurez au frais en été et au chaud en hiver.
  • Sommeil – Assurez-vous de dormir suffisamment. Entre sept et neuf heures de sommeil par nuit est l’idéal. On sait que la fatigue figure au nombre des déclencheurs de maux de tête.
  • Surveillez votre glycémie – Un taux de sucre sanguin trop élevé ou trop bas peut être la cause d’un mal de tête lancinant, et peut aussi provoquer des étourdissements. Consommez davantage d’aliments naturels à intervalles réguliers chaque jour afin de maintenir la stabilité de votre glycémie.
  • Évitez la lumière vive et le bruit – Ce sont deux déclencheurs connus de maux de tête, en particulier de migraines. Voilà pourquoi les personnes souffrant de maux de tête trouvent souvent un certain soulagement de leurs symptômes en s’allongeant dans un endroit sombre et calme.
  • Évitez le stress – Le stress accroît la tension musculaire et constitue probablement la cause la plus fréquente de maux de tête. Si vous ne pouvez éviter le stress, apprenez à le gérer plus efficacement.

La phytothérapie peut-elle m’aider?

De nombreuses plantes médicinales peuvent aider à soulager les maux de tête associés au SPM :

  • Si vous avez d’autres symptômes du SPM en même temps que des maux de tête, réglez le problème à la source avec Agnus castus. Les baies de la plante, aussi appelée gattilier, ont un usage médicinal depuis de nombreuses années contre les symptômes généraux de SPM – données scientifiques à l’appui. Si vous suivez des traitements hormonaux d’ordonnance, demandez conseil à votre médecin avant d’utiliser Agnus castus.
  • Si vos maux de tête sont dus au stress ou à l’anxiété, vous pourriez opter pour Avena sativa si vos symptômes sont légers, ou essayer la valériane. En plus de vous apporter une sensation de calme et de détente, ces plantes vous aideront à mieux dormir.

Qu’en est-il des médicaments classiques?

Lorsqu’on souffre d’un mal de tête, on a souvent le réflexe de prendre des analgésiques afin de trouver un soulagement. Ce n’est cependant pas toujours la meilleure solution, car de nombreux analgésiques contiennent de la caféine, qui accentue en fait le mal de tête à long terme.  Mais à court terme, il est vrai que les analgésiques peuvent être d’un grand secours pour de nombreuses femmes. 

En présence de symptômes sévères, le médecin pourrait recommander une forme de traitement hormonal comme la pilule contraceptive. Ces médicaments agissent par contre en interférant avec le cycle menstruel, ce qui pourrait ne pas convenir à toutes les femmes. Par ailleurs, certains traitements hormonaux peuvent avoir pour effet secondaire de causer des maux de tête en raison de leur influence sur les niveaux d’hormones dans l’organisme. 

Votre médecin pourra également vous recommander des traitements à base de médicaments contre l’anxiété (ex. : sédatifs et bêtabloquants) ou la migraine.

Mon journal SPM

Votre SPM au jour le jour – Prenez note de vos malaises dans notre journal du SPM afin de faciliter la recherche de solutions.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!