A.Vogel Blog

Language/Langue

Éruptions cutanées et allergies saisonnières

accueil / système immunitaire / allergies / oreilles bouchées et allergies saisonnières

Éruptions cutanées et allergies saisonnières

Le contact cutané avec le pollen peut provoquer des éruptions

0

Les éruptions cutanées ne sont pas un symptôme fréquent ni très connu d’allergies saisonnières. Une éruption cutanée peut survenir par suite d’un contact physique avec le pollen et s’avérer très dérangeante. Nous verrons dans cette page les causes d’éruptions cutanées, de même que les solutions naturelles et les moyens qu’on peut prendre soi-même pour résoudre le problème.

Les éruptions cutanées et les allergies saisonnières, en bref

Les éruptions cutanées constituent un symptôme d’allergies saisonnières dont on parle très peu souvent. Bien qu’elles n’affectent pas toutes les personnes souffrant d’allergies saisonnières, elles peuvent être extrêmement déplaisantes pour celles qui en sont victimes.

Les symptômes courants d’allergies saisonnières, comme la congestion ou les picotements dans les yeux, sont déclenchés par une réaction des tissus au moment de l’inhalation du pollen. Certaines personnes réagissent également au pollen qui entre en contact avec leur peau. Il peut alors s’ensuivre une démangeaison localisée et éventuellement une éruption cutanée.

Bien que ce ne soit pas aussi fréquent, certains développent de l’urticaire en raison d’allergies saisonnières. Il s’agit de petites bosses qui virent au blanc lorsqu’on les pince.

Par ailleurs, certaines personnes peuvent souffrir à la fois d’allergies saisonnières, d’asthme ainsi que d’eczéma – trois affections que les médecins appellent la triade atopique.

Remèdes maison pour les éruptions cutanées

Si l’évitement de tout contact avec le pollen peut en théorie prévenir le développement d’éruptions cutanées associées aux allergies saisonnières, dans la pratique ce n’est pas toujours une option réaliste. Il existe par contre toute une panoplie de remèdes maison que vous pouvez appliquer sur les régions irritées pour soulager vos symptômes.

Souvent, le fait de garder la partie affectée au frais aide à soulager l’irritation et accélère la guérison. Des cataplasmes à base d’argile (par exemple la bentonite) peuvent parfois soulager les problèmes cutanés; veillez toutefois à n’appliquer que des cataplasmes entièrement naturels, car tout ingrédient chimique ne fera qu’aggraver la situation.

L’avoine peut aussi avoir un effet apaisant sur les éruptions cutanées en raison de ses propriétés anti-inflammatoires. Il suffit de mélanger un peu d’eau à de l’avoine non cuite pour en faire une pâte que vous appliquerez ensuite directement sur la peau.

Les vertus anti-inflammatoires et antiseptiques du citron sont également utiles dans le traitement des démangeaisons cutanées. La peau peut cependant chauffer un peu au début de l’application, en particulier si les lésions sont ouvertes.

Appliqués directement sur la peau, le gel d’aloès (Aloe vera) ou encore les feuilles de menthe poivrée ou de basilic ont aussi un effet apaisant, car ces remèdes naturels réduisent les démangeaisons et l’inflammation.

Et les plantes médicinales dans tout ça?

Alfred Vogel croyait fermement au traitement des problèmes à la racine même du mal. Dans le cas présent, pour atténuer les symptômes d’éruptions cutanées, il s’agit de cibler les allergies saisonnières. 

Le réputé naturopathe suisse a élaboré un remède contre les allergies saisonnières réunissant sept plantes, dont la formule se retrouve aujourd’hui dans Soulagement Allergies (Pollinosan) en comprimés. Ce remède sans somnolence peut être pris en même temps que d’autres produits traitant les allergies saisonnières.

Si vous recherchez un remède spécialement conçu pour les éruptions causées par les allergies, une crème contenant de l’extrait de feuille de neem pourrait être efficace.

Des médicaments classiques peuvent-ils m’aider?

Votre médecin ou votre pharmacien vous recommandera probablement des antihistaminiques en comprimés pour traiter l’ensemble des symptômes d’allergies saisonnières ou une crème antihistaminique à appliquer localement sur la région affectée.

Dans les cas graves, un traitement de courte durée au moyen de comprimés ou de crèmes contenant des stéroïdes sera prescrit pour réduire l’inflammation cutanée. Chez certaines personnes ou si elles sont mal utilisées, les crèmes à base de stéroïdes peuvent provoquer des effets secondaires indésirables. Si vous utilisez de tels produits, suivez le mode d’emploi à la lettre.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

Posez une question

Vous avez une question concernant le système immunitaire? Demandez-la ci-bas et nous l'enverrons à l'un de nos experts pour vous répondre.

Send your question

0 produit(s) dans le panier