A.Vogel Blog

Language/Langue

Maux de tête et allergies saisonnières

accueil / système immunitaire / allergies / maux de tête et allergies saisonnières

Maux de tête et allergies saisonnières

L’inflammation des sinus associée aux allergies saisonnières peut déclencher des maux de tête

0

Les maux de tête, un symptôme fréquent d’allergies saisonnières, peuvent être dérangeants et difficiles à supporter. Ils sont la conséquence d’une inflammation dans les cavités sinusales, laquelle provoque une sensation de pression qui finit par dégénérer en mal de tête. Dans cette page, nous explorons les symptômes de maux de tête induits par les allergies saisonnières et recommandons divers remèdes maison et plantes médicinales pour apaiser la douleur ou l’irritation.

Les maux de tête et les allergies saisonnières, en bref

On le sait, endurer un mal de tête peut être une expérience pénible – on a alors peine à se concentrer, et le moindre effort mental est difficile. Lorsqu’on connaît la cause d’un mal de tête, il est souvent beaucoup plus facile à traiter.

Bien des gens ne se rendent pas compte que les allergies saisonnières peuvent provoquer des maux de tête. Ces céphalées dues aux allergies saisonnières sont souvent le résultat de la douleur sinusale et de l’inflammation. L’effet ressenti est une pression intense à l’intérieur du crâne ou derrière les yeux.

Quels sont les différents types de maux de tête?

Le mal de tête peut prendre différentes formes, mais celui qui est le plus fréquemment associé aux allergies saisonnières se situe au niveau des sinus.

Le crâne comporte quatre cavités sinusales. Ces espaces vides sont reliés au nez par d’étroits passages permettant aux mucosités et aux autres fluides de s’écouler.

Lorsque l’organisme réagit au pollen, les membranes de ces cavités deviennent enflammées, ce qui accroît le volume et la viscosité (épaisseur) des fluides. Le mucus ne peut plus s’écouler aussi aisément et il s’ensuit une augmentation de la pression à l’intérieur des cavités sinusales.

S’installent alors les maux de tête typiques des sinus et d’autres névralgies faciales du même genre.

En plus des maux de tête d’origine sinusale, il semblerait que les allergies saisonnières puissent aussi déclencher des migraines. Le mécanisme d’une telle réaction est encore à l’étude, mais on croit que l’histamine sécrétée lors d’une attaque d’allergies saisonnières en est responsable.

 

Existe-t-il des remèdes maison pour soulager mon mal de tête?

Les solutions à votre mal de tête dépendront principalement des malaises ressentis. Pour soulager un mal de tête d’origine sinusale, on peut essayer d’atténuer la congestion en se penchant la tête au-dessus d’un bol d’eau fumante ou en respirant de l’huile essentielle de menthe poivrée.

Quel que soit le type de mal de tête qui vous afflige, il est également important de bien vous hydrater en buvant beaucoup d’eau ou de liquides clairs. Cela aide aussi à éclaircir le mucus accumulé dans les sinus et facilite son évacuation. Une bonne hydratation favorise le débit et la circulation du sang, et minimise le risque de migraines.

Les meilleurs remèdes maison pour les maux de tête causés par les allergies saisonnières sont sans doute ceux qui vous permettent de réduire l’exposition au pollen, par exemple en évitant les endroits où l’herbe est fraîchement coupée ou en portant des lunettes lorsque vous allez à l’extérieur.

N’oubliez pas de laver vos mains avant de vous toucher le visage afin de réduire la quantité de pollen en contact avec votre nez, votre bouche ou vos yeux.

Et les plantes médicinales dans tout ça?

Les plantes les plus efficaces pour le traitement des maux de tête associés aux allergies saisonnières sont celles qui s’attaquent à la racine du problème.

Alfred Vogel, le réputé naturopathe d’origine suisse, a conçu un remède combinant sept plantes tropicales. C’est cette formule qu’on retrouve dans Soulagement Allergies (Pollinosan) en vaporisateur nasal, un remède sans somnolence destiné à combattre les allergies au pollen, aux animaux ainsi qu’à la poussière.

Si vous souffrez d’un mal de tête logé dans les sinus et croyez qu’un décongestionnant pourrait venir à bout de vos symptômes, vous obtiendrez peut-être le soulagement recherché grâce à Sinna Vaporisateur nasal. Ce remède atténue la congestion nasale, réduit l’inflammation des muqueuses et renforce les mécanismes naturels de protection de l’organisme.

Des médicaments classiques peuvent-ils m’aider?

Les symptômes d’allergies saisonnières peuvent être traités au moyen de médicaments conventionnels.

En général, les médecins conseillent de prendre des antihistaminiques pour combattre la production excessive d’histamine par l’organisme. Des antihistaminiques sont offerts en vente libre et peuvent être pris au besoin pour soulager les symptômes ou comme mesure de prévention. Comme certains entraînent de la somnolence, soyez vigilant si vous avez à conduire ou à utiliser de la machinerie.

Dans les cas extrêmes et pour obtenir un soulagement rapide à court terme, votre médecin pourrait vous suggérer la prise de stéroïdes. Un tel traitement ne devrait pas durer plus de dix jours, car l’usage à long terme peut entraîner des effets secondaires déplaisants.

Il existe aussi d’autres formes de traitement possibles, comme les comprimés ou les vaporisateurs contenant du cromoglycate. Cette substance a pour effet d’atténuer la réaction du système au pollen.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

Posez une question

Vous avez une question concernant le système immunitaire? Demandez-la ci-bas et nous l'enverrons à l'un de nos experts pour vous répondre.

Send your question

0 produit(s) dans le panier