A.Vogel Blog

Language/Langue

Candida

Lorsque la flore intestinale est en bonne partie détruite...

0

Candida albicans est une espèce de levure très courante et de loin la plus connue. C’est un microorganisme qui vit à l'état naturel dans les muqueuses de l'être humain et qui n'entraine habituellement aucune maladie ou symptôme en particulier.  

Le côlon contient normalement de très petites quantités de Candida ainsi que de l’acide lactique qui, avec l’aide de notre système immunitaire, la gardent sous contrôle dans un état latent. C’est lorsque le Candida se met à proliférer rapidement dans un environnement alcalin qu’il devient agressif et cause des problèmes.

Symptômes d'une surpopulation de Candida

Les symptômes d’une surpopulation de Candida sont: 

Causes de Candidiasis

Normalement, les intestins sont peuplés entre autres de bactéries lactiques (flore intestinale) qui contribuent à l’équilibre du tube digestif tout en nous fournissant une certaine quantité des vitamines du complexe B, de la vitamine K, ainsi que plusieurs acides aminés pour la fabrication de protéines et de neurotransmetteurs (pour le système nerveux).  Ces bactéries ont le rôle essentiel de produire de l’acide lactique, un élément indispensable pour maintenir le pH du côlon.

Malheureusement, les bactéries lactiques sont souvent partiellement éliminées par l’usage de médicaments tels antibiotiques, pilule anticonceptionnelle, cortisone, chimiothérapie et radiations.  D’autres causes de leur élimination sont le café, le stress, une insuffisance d’enzymes digestives ou d’acide chlorhydrique, une alimentation qui manque de fibres ou avec beaucoup d’aliments transformés, un déséquilibre des hormones sexuelles (SPM, ménopause ou grossesse) ou des entérites (vomissements et/ou diarrhée).  

Lorsqu’il y a moins de bactéries lactiques dans l’intestin, moins d’acide lactique n’est produit et le pH intestinal devient de plus en plus alcalin.  Un côlon trop alcalin devient un environnement idéal pour la croissance de parasites tels que le Candida et les bactéries nuisibles.

Alimentation et Candida

L’alimentation peut être adaptée pour favoriser la croissance des bonnes bactéries et acquérir suffisamment de force pour combattre les envahisseurs.  Puisque le candida vole des éléments nécessaires à notre santé, il est particulièrement important de manger :

  • beaucoup de légumes (5-8 portions par jour) 
  • des aliments entiers (ex. riz brun, blé entier, céréales entières, farines entières, légumineuses, noix et graines crues et non-rôties).

Pour aider à éliminer le Candida :

  • éviter les aliments contenant des sucres
  • limiter la consommation de glucides.
  • limiter la consommation de fruits à 1 ou 2 par jour
  • manger des protéines (lentilles, fèves, pois, soya, noix, graines, œufs, viandes, produits laitiers) à tous les repas et collations pour aider à stabiliser la glycémie. Varier les sources de protéines et inclure plus de protéines végétales qu’animales. Le Candida ne se nourrit pas de protéines.
  • Les bonnes huiles sont bénéfiques à la santé en général et plus spécifiquement, à l’équilibre hormonal. On inclut à l’alimentation 1 c. à soupe d’huile d’olive de première pression à froid et 2 gélules de VegOmega3 d’A.Vogel pour assurer l’équilibre souhaitable des Oméga 3, 6 et 9.
  • Il est important de toujours boire beaucoup d’eau puisqu’elle facilite l’élimination des toxines produites par les parasites et raccourcit leur séjour dans le corps (ce qui réduit les réactions indésirables).

 

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

$ 13.98 (200mL)

Posez une question

Vous avez une question concernant le système immunitaire? Demandez-la ci-bas et nous l'enverrons à l'un de nos experts pour vous répondre.

Send your question

0 produit(s) dans le panier

JOUEZ afin d’avoir une chance de GAGNER avec Herbamare!!!