A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / sauvons les abeilles /Bienfaisantes abeilles

Bienfaisantes abeilles

0

Les abeilles peuvent sembler à première vue indésirables – c’est qu’on a tendance à oublier le rôle important qu’elles jouent dans notre écosystème et le coup de pouce inespéré qu’elles donnent aux agriculteurs et aux jardiniers. En comparaison des guêpes, les abeilles sont en général moins agressives et enclines à piquer – à moins qu’on les provoque, bien sûr!

Trois types distincts d’abeilles sont des habituées des jardins résidentiels. Le plus familier est sans doute le velu et ventru bourdon, facilement reconnaissable à sa taille, à ses rayures contrastées et à son vol bruyant et erratique. Il y a également les abeilles domestiques, aux couleurs moins vives, spécialisées dans la production du miel; et, finalement, un certain nombre de petites abeilles plus discrètes qui, contrairement aux bourdons et aux très sociales abeilles à miel, vivent en solitaire.

Si les abeilles occupent une place de choix parmi les insectes utiles, c’est à cause de leur fonction de pollinisatrices – une mission économique et écologique des plus cruciales! Lorsqu’elles récoltent le nectar et le pollen, les abeilles contribuent du même coup à polliniser une grande variété de fleurs sauvages et de végétaux de culture, notamment le colza.

Partant du fait qu’environ le tiers des aliments que nous consommons dépendent de la pollinisation par les abeilles, la valeur commerciale de ces dernières – au Canada seulement – est estimée à 1,2 milliard de dollars par année (250 milliards à l’échelle mondiale!). Si d’autres insectes comme les guêpes, les papillons et les coccinelles participent aussi à la pollinisation, ce sont les abeilles qui effectuent le plus gros du travail lorsqu’elles butinent. Leurs pattes postérieures sont en effet dotées de corbeilles à pollen qui assurent le transport de la précieuse matière.

En plus de fabriquer le délicieux miel, les abeilles domestiques nous procurent aussi la propolis, une substance résineuse antiseptique qu’elles recueillent sur les arbres et dont elles se servent pour stériliser leurs nids. La propolis est de plus en plus utilisée en médecine douce.

En dépit de leur rôle important, plusieurs espèces d’abeilles sont en déclin et environ le quart de nos espèces indigènes sont actuellement menacées. Cette situation résulte de l’utilisation d’herbicides qui tuent les fleurs sauvages et de la destruction des habitats permettant d’abriter les nids des abeilles. Comme si cela ne suffisait pas, les abeilles à miel vivent continuellement sous la menace du Varroa, un parasite hématophage qui dévaste à la fois les ruches commerciales et les colonies d’abeilles à miel sauvages.

Les abeilles devraient toujours être les bienvenues dans votre jardin; vous avez même intérêt à encourager leur présence par la culture de plantes riches en nectar comme le trèfle rouge, la digitale pourpre et la centaurée noire. Vous pouvez également aménager des endroits où elles pourront faire leurs nids.


0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!