A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / sauvons les abeilles /info abeille

Info abeille

Quelques données intéressantes – et inusitées!

0
  • Les bourdons possèdent cinq yeux : deux grands yeux à l’avant de la tête et trois plus petits sur le dessus.

  • Les bourdons sont incapables de percevoir la couleur rouge.

  • Les bourdons voient la lumière ultraviolette.

  • Les ailes des bourdons battent plus de 100 fois à la seconde.

  • Si vous voyez des bourdons portant du pollen sur leurs pattes arrière, il s’agit sûrement de femelles (reines ou ouvrières). Les mâles ne butinent pas .

  • Seules les femelles bourdons peuvent piquer.

  • Les abeilles « puent » des pieds! Après avoir butiné, elles laissent une odeur sur la fleur qui aura pour effet de dissuader les autres de s’y poser, puisque de toute façon il ne restera pratiquement plus de pollen!

  • Les bourdons ne forment pas d’essaim et ne sont pas agressifs. Et comme ils n’aiment pas la confiture, ils ne risquent pas de troubler votre petit déjeuner sur l’herbe.

  • La queue du bourdon est de couleur variable – il y en a des blondes, des blanches, des rouges et des brunes.

  • Les bourdons nichent rarement au même endroit deux années de suite.

  • Les abeilles sont capables de pollinisation par vibration. Ce phénomène survient lorsque l’abeille saisit la fleur et produit un bourdonnement aigu, ce qui a pour effet de libérer le pollen qui autrement serait demeuré enfermé à l’intérieur. Les tomates sont pollinisées de cette manière.

  • Il a déjà été établi que, d’après les règles de la physique et de l’aérodynamique, les bourdons ne devraient pas être en mesure de voler. De toute évidence, certaines données scientifiques manquaient à l’appel!

  • Certains bourdons dont la langue n’est pas suffisamment longue ont trouvé un moyen ingénieux d’atteindre le nectar des grandes fleurs tubulaires. À l’aide de leurs mandibules, ils perforent la fleur sur le côté pour ensuite introduire leur langue par le petit orifice ainsi créé et puisent le nectar jusqu’à plus soif.

  • La taille du bourdon dépend de la quantité de nourriture disponible pendant son développement à l’état larvaire.

  • Les abeilles qui meurent à l’intérieur du nid, de même que les larves malades ou mourantes, sont expulsées du nid afin d’éviter la propagation de maladies.

  • Les bourdons sont capables de s’éloigner de leur nid de plusieurs kilomètres pour trouver à se nourrir. Ils volent parfois plus loin que nécessaire afin d’empêcher les prédateurs et les parasites de repérer le nid.

  • Chez les bourdons, la reine vit environ un an mais une ouvrière meurt au bout de quelques mois à peine.


0 produit(s) dans le panier

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!