4 raisons pour lesquelles les hommes devraient consulter leur médecin...plus souvent!

Mesdames, mesdemoiselles, si vous avez déjà essayé de convaincre votre conjoint ou petit ami d’aller voir le médecin, vous savez à quel point l’entreprise peut s’avérer périlleuse. Et pourtant, ces messieurs ne sont pas à l’abri des soucis de santé, dont certains leur appartiennent même en exclusivité.

Santé des hommes | Vieillir en santé


Owen Wiseman
@AVogel_ca


11 juillet 2018

Pourquoi hommes et femmes sont-ils touchés par des maladies et des conditions différentes?

L’explication qui vient immédiatement à l’esprit est qu’il s’agit d’une simple question d’anatomie. Les hommes et les femmes n’étant pas constitués de la même manière, ils peuvent être affectés par un même agent pathogène, mais leurs symptômes seront différents. Par exemple, les femmes sont dépourvues de prostate, et les hommes n’ont ni utérus ni col de l’utérus, ce qui les met respectivement à l’abri des problèmes liés à ces organes. Au-delà de l’anatomie, les hormones sont aussi un élément différenciateur : les femmes sécrètent plus d’œstrogènes, tandis que les hommes ont davantage d’androgènes.

Et bien sûr, il faut également compter avec la génétique. Les hommes sont nés avec un chromosome X (femelle) et un Y (mâle), tandis que les femmes possèdent deux chromosomes X. Par analogie, pensons à un dictionnaire contenant des milliers de mots; un chromosome contient des milliers de gènes qui déterminent tout ce que vous êtes – de la couleur de vos cheveux au timbre de votre voix, en passant par votre talent pour le dessin ou votre capacité à dribler un ballon de basketball.

Lorsqu’un chromosome est défectueux, il peut s’ensuivre une maladie comme le daltonisme, la dystrophie musculaire ou l’hémophilie, par exemple. Malheureusement, les hommes sont plus sujets à ces maladies associées au sexe. En cas de défectuosité d’un chromosome X, les femmes ont la chance d’en avoir un deuxième en santé pour compenser. Ce n’est pas le cas des hommes; si leur chromosome X est défectueux, leur chromosome Y n’est d’aucune utilité pour empêcher le développement de la maladie associée au chromosome X.

Une fois qu’on sait tout cela, il reste maintenant à faire preuve de vigilance et à reconnaître les symptômes masculins qui nécessitent une consultation médicale.

Raison numéro 1 – votre tignasse est de plus en plus clairsemée.

Environ 53 % des hommes de 40 à 49 ans connaîtront une calvitie typiquement masculine ayant tendance à s’aggraver avec l’âge. Ce problème est dû au fait que les follicules deviennent de plus en plus fins, au point de ne plus pouvoir supporter la croissance des cheveux. Les hommes sont particulièrement à risque, car ils possèdent davantage (de trois fois à trois fois et demie environ) de 5-alpha-réductase, une enzyme qui convertit la testostérone en une substance plus puissante qui entraîne la calvitie. On ne saurait négliger l’impact de cette situation sur l’estime de soi : 75 % des hommes concernés disent avoir moins confiance en eux depuis qu’ils ont commencé à perdre leurs cheveux, d’où l’importance d’entreprendre des traitements le plus tôt possible.

Raison numéro 2 – la « mécanique » n’est plus ce qu’elle était.

Selon l’Étude canadienne sur la dysfonction érectile (DÉ), environ 49,4 % des hommes de plus de 40 ans éprouvent des problèmes de DÉ. Ce trouble est souvent associé à d’autres conditions, par exemple des problèmes cardiovasculaires ayant pour effet de diminuer l’afflux sanguin au pénis, ou encore des lésions nerveuses empêchant les signaux électriques qui déclenchent l’érection de se rendre au cerveau. Des aspects psychologiques (la dépression, entre autres) peuvent aussi être en cause dans les cas de DÉ; le traitement peut alors nécessiter l’intervention d’une équipe multidisciplinaire.

Raison numéro 3 – la « robinetterie » commence à faire défaut.

Une multitude de facteurs peuvent affecter le débit et le volume urinaires. Les infections urinaires sans complications se résorbent habituellement en quelques jours et n’ont rien d’inquiétant. Toutefois, les problèmes urinaires peuvent dénoter une hyperplasie bénigne de la prostate (HBP), en particulier chez les hommes plus âgés. Une hyperplasie est simplement un grossissement des tissus ou des organes attribuable à une augmentation de la division cellulaire. En prenant du volume, la prostate exerce une pression grandissante sur les voies urinaires et nuit à leur bon fonctionnement. Il s’ensuit une vidange incomplète de la vessie et un besoin plus fréquent d’uriner.

Raison numéro 4 – le cœur connaît des ratés.

L’insuffisance coronaire s’acharne souvent sur les hommes, qui sont de deux à cinq fois plus sujets à la maladie que les femmes. Toute douleur thoracique inexpliquée et soudaine devrait suffire à prendre la direction de l’urgence la plus proche. Les maladies cardiaques sont la deuxième cause de mortalité au Canada; rester « jeune de cœur » devrait donc constituer une priorité au sens propre comme au sens figuré. Sachez aussi que les problèmes cardiovasculaires sont parfois insidieux : au fur et à mesure qu’elle s’accumule dans les vaisseaux sanguins, la plaque fait grimper la tension artérielle et peut éventuellement causer un blocage.

Que faire à partir de maintenant?

La meilleure façon de prévenir la maladie est d’être proactif et de consulter son médecin de famille au moins une fois par année pour faire un bilan de santé et vérifier tout changement.

Pour soulager les symptômes non seulement de DÉ, mais aussi d’HBP ou de perte capillaire, le palmier nain (Serenoa repens) pourrait bien être la solution parfaite. Après la prise d’un extrait du fruit, 38 % des hommes affectés par la perte de cheveux ont constaté que ceux-ci poussaient davantage. Les hommes traités avec Serenoa repens pour une HBP ont vu à long terme leurs symptômes de blocage urinaire diminuer et leur débit urinaire augmenter – sans parler de l’amélioration de leur fonction sexuelle. Le produit Prostate 1 se présente sous forme de capsules contenant un extrait biologique de fruit du palmier nain et peut être pris quotidiennement pour atténuer les symptômes.

En ce qui a trait aux troubles cardiovasculaires, les baies d’aubépine (Crataegus monogyna) se révéleront de précieuses alliées. Ces petits fruits possèdent en effet de multiples vertus : ils renforcent les contractions du muscle cardiaque, réduisent la cholestérolémie, ont des effets antioxydants et anti-inflammatoires, et protègent les tissus des vaisseaux sanguins. La teinture Santé du cœur contient des baies d’aubépine fraîches et peut fournir un excellent moyen de prévention à tous ceux (et celles) qui se préoccupent de la santé de leur cœur.

Références:
https://www.aafp.org/afp/2010/0215/p465.html
https://www.canada.ca/en/public-health/services/diseases/heart-disease-heart-health.html
https://www.canadianjournalofdiabetes.com/article/S1499-2671(13)00042-7/fulltext
http://www.cfp.ca/content/cfp/46/7/1469.full.pdf
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3181845/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4336024/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4739980/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5313296/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2915991
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/7551645
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9865198
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21304222
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23159182
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23298508
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23489894
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24459528
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25752877
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26010505
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26066469

A.Vogel Prostate 1 - capsules de palmier nain pour le grossissement de la prostate

Sabalasan® Prostate 1

30 caps

$ 32.99

Envie d’uriner souvent? Sabalasan Prostate 1 prévient et soulage les symptômes de …
Plus d'info

Gagnez un voyage pour visiter nos jardins en Suisse!