7 conseils d’ami pour combattre le rhume et la grippe

Santé des enfants | Rhume et grippe

Sarah N Vincent
Sarah N Vincent
@AVogel_ca


16 novembre 2018

Chaque année le scénario se répète : les enfants retournent à l’école ou à la garderie, les feuilles changent de couleur avant de tomber, les journées refroidissent et raccourcissent, et partout on voit des petits nez qui coulent comme des robinets! Qui pourrait croire que d’aussi minuscules corps puissent produire autant de sécrétions!

Bien sûr, n’importe qui attrape le rhume ou la grippe à un moment ou à un autre; notre petite famille a déjà deux séries de rhumes ordinaires à son actif cette année. Tout le monde y a passé, par chance sans complications, mais nous avons touché le fond d’au moins cinq boîtes de papiers-mouchoirs et notre aspirateur nasal avec solution saline nous a été d’un précieux secours.

La saison du rhume et de la grippe commence en grand chez nous, mais il faut s’attendre à cela quand on a de jeunes enfants. En fait, plus ils sont malades durant l’enfance, plus leur système immunitaire sera résistant et alerte à l’âge adulte… N’empêche que personne n’aime être souffrant et c’est d’autant plus difficile à supporter quand il s’agit de nos pauvres petits bouts de chou sans défense. Mieux vaut alors s’arranger pour que ces épisodes se résorbent le plus rapidement et le plus facilement possible.

Rhumes et grippes peuvent avoir des répercussions sur toute la famille; en plus des jours d’école manqués, pensons aux absences du travail ainsi qu’aux innombrables heures de précieux sommeil qui sont perdues. Si tous les membres de la famille sont atteints en même temps, la situation peut devenir catastrophique, car maman et papa auraient eux aussi bien besoin qu’on prenne soin d’eux! La simple préparation d’un repas sain peut alors devenir une tâche titanesque. Sans parler du niveau de stress, qui risque de grimper si les choses évoluent en otite, en infection respiratoire, en bronchite ou même en pneumonie nécessitant des antibiotiques, voire des traitements antiviraux. Personne ne veut prendre de médicaments à moins d’y être vraiment obligé.

Il y a un peu plus de dix ans, après ma dernière pneumonie, je me suis promis de prendre les meilleures mesures qui soient – mais aussi les plus simples – pour traiter les problèmes et surtout les prévenir. Echinaforce est un des éléments clés de ce protocole que j’ai élaboré pour moi-même; maintenant que j’ai une petite fille, je lui donne Echinaforce Junior. C’est efficace et je m’arrange pour toujours en avoir à portée de main.

Voici un petit aide-mémoire qui présente les principales différences entre le rhume et la grippe, sans aller trop loin dans les détails.

Signes et symptômes Rhume Grippe
Début Graduel    Soudain
Douleurs    Légères     Habituelles
Éternuements, congestion nasale, mal de gorge    Fréquents    Occasionnels
Fatigue et faiblesse   Occasionnelles    Habituelles
Fièvre    Rare    Habituelle
Frissons    Rares      Communs
Malaises pulmonaires/Toux Légers à modérés  Communs
Maux de tête Rares    Communs

*Le tableau ci-dessus provient de : https://www.cdc.gov/flu/about/qa/coldflu.htm [traduction libre]

Le rhume et la grippe ne sont jamais une partie de plaisir, mais il est bien difficile d’y échapper lorsque septembre frappe à nos portes et que le temps devient plus frais, pour ne pas dire froid.

Données scientifiques à l’appui d’Echinaforce

Au cours de la dernière année, A. Vogel a dévoilé les résultats fort prometteurs de son étude clinique qui a été menée en Suisse et qui portait sur l’administration préventive d’Echinaforce Junior à des enfants de 4 à 12 ans. Le communiqué de presse indique qu’il s’agit d’un essai clinique multicentrique comparatif, à répartition aléatoire et à l’insu, effectué auprès de 203 enfants de 4 à 12 ans. La recherche avait pour but d’évaluer l’efficacité et l’innocuité de l’échinacée pour prévenir le rhume et la grippe ainsi que pour réduire les complications secondaires et, par conséquent, le recours aux antibiotiques. En bref, les résultats révèlent que 90 % des sujets ont noté une augmentation substantielle de leurs défenses immunitaires, 32,5 % une meilleure prévention des infections des voies respiratoires, 67,3 % moins de journées de fièvre et 63,9 % une réduction des surinfections comme la pneumonie, la bronchite ou la sinusite. Le résultat le plus frappant de l’étude est probablement la baisse de 72,6 % en ce qui concerne le recours à l’antibiothérapie – voilà qui est fort impressionnant!

Si on transpose ces résultats dans la vraie vie, cela veut dire qu’Echinaforce rend le système immunitaire plus résistant, ce qui se traduit au final par moins de jours de rhume ou de grippe, moins de jours d’absence de l’école ou du travail, et des symptômes moins sévères. Cela signifie aussi moins de fièvre et une plus courte période d’incubation, donc moins de médicaments – qui pourrait s’en plaindre? En plus, les comprimés pour enfants sont délicieusement aromatisés (à l’orange) et faciles à mâcher; même les tout-petits n’ont aucune peine à adopter ce traitement préventif.

Comment prévenir le rhume et la grippe?

  1. Prenez Echinaforce ou Echinaforce Junior quotidiennement. Les deux préparations ont des posologies recommandées qui varient selon les groupes d’âge et selon le traitement recherché (préventif ou curatif). Tous les détails sont indiqués sur le flacon.
  2. Lavez vos mains fréquemment et ne lésinez ni sur la quantité de savon ni sur la durée du lavage. Un rinçage rapide à l’eau claire n’est pas un lavage! Vous devez frotter vos mains au savon pendant au moins 20 secondes, c’est-à-dire à peu près le temps qu’il faut pour chanter deux fois « Joyeux anniversaire ». Comme les virus pénètrent dans l’organisme par les yeux, le nez ou la bouche, assurez-vous d’avoir les mains bien propres avant de les porter à ces endroits.
  3. Veillez à maintenir un apport adéquat de vitamine D chaque jour. La vitamine D est bien connue pour son rôle de modulation de l’immunité; que vous l’obteniez en plein air sous le soleil ou au moyen d’un supplément quotidien, assurez-vous de ne pas en manquer!
  4. Faites de l’exercice avec modération. L’activité physique aide à renforcer le système immunitaire de plus d’une façon. Tout d’abord, l’exercice aide à atténuer le stress et par conséquent à réduire la sécrétion de l’hormone du stress, le cortisol (lequel compromet le travail du système immunitaire). Ensuite, il aide de manière générale à améliorer la circulation dans l’organisme, ce qui facilite le mouvement des anticorps responsables de contrer les attaques microbiennes (par les virus, les bactéries, etc.).
  5. Dormez suffisamment. Ne combattez pas l’envie de dormir; s’il vous faut plus de huit heures de sommeil par nuit, ne vous gênez surtout pas! Au terme de la journée, le temps passé à dormir permet à l’organisme de récupérer et ce repos est essentiel à la fonction immunitaire. Un manque chronique de sommeil réduit substantiellement l’immunité et accroît l’inflammation.
  6. Réduisez votre consommation de sucre et éliminez l’alcool. Une seule cuillerée à soupe de sucre suffit à inhiber le système immunitaire pendant 24 heures; votre organisme a alors beaucoup plus de mal à repousser les ennemis venus de l’extérieur. L’alcool aussi a pour effet d’entraver sérieusement le travail du système immunitaire, vous laissant à la merci d’infections en tous genres, incluant le rhume, la grippe et les maladies infectieuses de l’intestin comme la candidose.
  7. Prenez des probiotiques. Les probiotiques sont les bactéries bénéfiques du corps humain et jouent un rôle indispensable pour maintenir les bactéries nuisibles en échec. L’intestin et le système immunitaire sont intimement liés. Un intestin en santé est le gage d’un système immunitaire plus résistant et par conséquent d’un risque d’infection moindre. La prise de probiotiques permet d’accroître la quantité de bonnes bactéries nécessaires pour vous garder en santé et résister aux microbes qui veulent tout sauf votre bien.



A.Vogel Echinaforce®

A.Vogel Echinaforce® Tabs

120 comps

$ 21.99

Fait à partir de 400 mg de teinture d’échinacée fraîche par comprimé. Peut être pris par …
Plus d'info

A.Vogel Echinaforce® Junior

A.Vogel Echinaforce® Junior

90 comp.

$ 19.99

Spécialement formulé pour les enfants. Aide à soulager les symptômes du rhume. Comprimés à …
Plus d'info

Joignez-vous à nous pour sauver les abeilles! Sauvons les abeilles