A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

7 conseils nutritionnels pour mieux survivre aux allergies saisonnières

par Sonia Chartier, le 21 février 2017, Allergies@fr, Manger santé
allergies saisonnières

Quoi manger durant la saison des allergies?

Si vous passez le printemps et l’été à éternuer, à renifler et à vous encabaner par crainte du satané pollen, il est temps de jeter un coup d’œil à votre menu!

Des modifications toutes simples, comme d’éviter les aliments qui favorisent la production de mucus et de préférer ceux qui possèdent des propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires naturelles, pourraient changer du tout au tout votre combat contre les symptômes d’allergies saisonnières.

Voici sept conseils nutritionnels anti-allergies :

  1. Limitez le café
    Si vous souffrez d’écoulement nasal, mettez un frein à votre consommation de caféine et optez plutôt pour des infusions d’ortie verte ou blanche. La caféine déclenche la production d’histamine, ce qui peut provoquer l’apparition de vilaines plaques rouges et dilater vos vaisseaux sanguins. Au final, une impression d’inflammation généralisée, démangeaisons en prime!   Pour vous aider à délaisser le café, vous pouvez graduellement mélanger une partie de substitut de café à votre café régulier.
  2. Évitez les produits laitiers
    Méfiez-vous des produits comme le lait et le fromage, qui stimulent la production de mucus. Les personnes sujettes aux réactions allergiques ont souvent des problèmes avec les produits laitiers; tournez-vous plutôt vers les substituts non laitiers offerts dans les supermarchés et magasins d’aliments naturels.
  3. Mettez un peu de piquant à votre menu
    Découvrez les vertus du gingembre frais, un décongestionnant naturel qui agit en atténuant l’inflammation. Il est facile d’intégrer cette épice à votre alimentation sous forme de tisane. Pour ce faire, ajoutez 3 ou 4 tranches de gingembre frais et pelé (ou plus, si vous préférez une boisson plus corsée) à 1 tasse d’eau chaude, puis ajoutez 1 c. à soupe de miel (facultatif).
  4. Réduisez le sucre
    Le sucre raffiné provoque d’importantes fluctuations (à la hausse et à la baisse) de la glycémie, donnant lieu à une poussée d’adrénaline qui active la libération d’histamine. Pour combler vos rages de sucre, optez plutôt pour des fruits frais ou séchés.
  5. Faites provision de vitamine C
    Consommez plein de fruits et de légumes frais de manière à maintenir un apport constant tout au long de la journée. Le corps humain ne peut ni fabriquer ni emmagasiner la vitamine C; celle-ci doit donc être toujours disponible en petites doses pour renforcer les muqueuses nasales et réduire la quantité d’histamine dans le sang.  Quelques fruits et légumes riches en vitamine C :

ASTUCE : Les boissons fouettées permettent d’ajouter de nombreux produits riches en vitamine C à votre alimentation quotidienne. Essayez notre délicieux et rafraîchissant Smoothie anti-rhume des foins !

  1. Consommez des aliments anti-inflammatoires
    Pour mettre l’inflammation en échec, misez sur des aliments anti-inflammatoires, par exemple :
  • Bleuets, mûres, raisin noir, cassis
  • Carottes, patates douces, citrouille, courge musquée
  • Mangues, abricots, pêches, nectarines, papayes, poires, ananas
  • Pruneaux, prunes, raisins secs, figues, avocats
  • Poissons tels que hareng, pilchards, sardines, saumon
  • Huiles provenant notamment de graines de citrouille ou de lin

En plus d’être délicieux, plusieurs de ces aliments contiennent du bêta-carotène, excellent pour les voies respiratoires.

  1. Réduisez votre consommation d’alcool
    Un verre de vin (ou deux!) accroît vos risques de rhinite allergique à longueur d’année, et pas seulement en période d’allergies saisonnières.

Quoi d’autre?

Pour mieux maîtriser vos symptômes d’allergies saisonnières, gardez un œil sur l’indice pollinique de votre région. La prise de remèdes naturels peut aussi vous aider grandement.

Les comprimés Soulagement Allergies d’A.Vogel, un remède naturel réunissant sept plantes tropicales qui agissent sur tous les symptômes du rhume des foins et de la rhinite allergique, sans la somnolence associée à certains médicaments antihistaminiques.

Au besoin, vous pouvez prendre d’autres médicaments contre les allergies saisonnières en même temps que ces comprimés. Pour un petit coup de pouce supplémentaire, utilisez également le vaporisateur nasal Soulagement Allergies et la teinture d’ortie d’A.Vogel.

Read more:
troubles du sommeil
SPM et les troubles du sommeil

On le sait, pendant nos SPM on passe du rire aux larmes en passant par la colère noire, pour un...

Close