Aidez votre enfant à gérer son anxiété

Que peuvent faire les parents ou les proches pour aider à gérer l'anxiété chez les enfants ?

Santé des enfants | Stress et sommeil


Owen Wiseman
@AVogel_ca


19 août 2021

Qu'est-ce l'anxiété?

Bien que sa définition puisse varier considérablement d'une personne à l'autre, on décrit généralement l'anxiété comme un sentiment d'appréhension des choses à venir. Elle peut souvent survenir en réponse à un événement qui engendre un sentiment de stress. Ces situations anxiogènes ont évolué depuis les temps anciens, alors qu'on craignait surtout de se faire attaquer par un prédateur ou de mourir de faim faute de nourriture. Aujourd'hui, les enfants sont confrontés au stress à l'école, dans leurs relations ainsi que dans une foule d'autres situations. S'il est possible de faire intellectuellement la part des choses, sur le plan biologique le cerveau en est incapable. Il prépare donc l'organisme à combattre la menace, même si depuis belle lurette elle ne provient ni des lions, ni des tigres, ni des ours.

Par quels signes peut-on reconnaître qu'un enfant souffre d'anxiété?

Les enfants peuvent présenter une seule forme de comportement, ou bien passer successivement par quelques-uns. Le trio « lutter – fuir – figer » est un concept qui reflète bien comment les individus affectés par l'anxiété peuvent réagir à une certaine situation.

  • Lutter. Cette attitude peut mener à des comportements dits réactionnels, car les muscles se tendent et la personne est alors prête à combattre physiquement ce qui cause son sentiment de malaise. Un enfant en mode de combat pourrait même agir de façon animale, par des grognements ou des cris semblables à des aboiements.
  • Fuir. Dans le cas des devoirs, votre enfant peut se précipiter dans une autre pièce ou un autre endroit pour fuir les tables de multiplication – une source de stress pour lui. Il pourrait aussi se réfugier dans une cachette où il se sentira en sécurité.
  • Figer. L'enfant peut se sentir coincé ou paralysé; vous remarquerez peut-être alors qu'il passe plus de temps devant l'écran, qu'il est dans la lune ou qu'il se déplace lentement dans son environnement.

De manière plus aléatoire, votre tout-petit pourrait avoir diverses réactions : oppression thoracique, mains moites, maux de ventre, irritabilité, tendance à répliquer, voire retrait social.

Quels sont les effets à long terme de l'anxiété chez les enfants?

Lorsqu'un enfant manifeste de l'anxiété, ses proches peuvent intervenir et l'encourager à trouver des solutions créatives pour apaiser ses inquiétudes. En l'absence d'un tel soutien bienveillant, un enfant anxieux risque de développer ce qu'on appelle l'impuissance acquise – c'est-à-dire qu'il abandonne, tout simplement. Au lieu de penser qu'il peut changer sa situation, il se dit qu'il n'y a rien à faire.

Qu'est-ce qu'une « anxiété normale » et qu'est-ce qui n'en est pas?

Voilà une question fort importante à se poser. En effet, l'anxiété joue un rôle protecteur dans nos vies et peut parfois avoir un effet motivateur. Si la date limite d'un devoir est soudainement avancée, le sentiment d'inconfort peut stimuler votre jeune élève à terminer son travail à temps. Toutefois, l'anxiété peut atteindre un niveau déraisonnable par rapport à la situation. À ce stade, il s'agirait d'une « anxiété problématique », susceptible de perturber le quotidien de l'enfant. Cela pourrait se manifester par des changements dans sa vie sociale, ses activités scolaires ou sa santé.

Que peuvent faire les parents ou les proches pour aider?

Valider les émotions. Les enfants, alors qu'ils doivent composer avec les exigences de leur développement tant physique que cognitif, perçoivent le monde de différentes manières. Comme nous l'avons mentionné plus haut, l'anxiété peut être protectrice, ce qui signifie que les parents doivent se concentrer sur la façon d'y faire face et de la gérer plutôt que de l'éliminer.

  • Plantes médicinales.
    • La passiflore (Passiflora incarnata) a fait l'objet d'un essai à double insu avec placebo; ce dernier a révélé que la plante, consommée à faible dose sous forme de tisane, améliorait la qualité du sommeil. Il s'agit d'une étude fort intéressante, car on ne saurait trop insister sur les avantages d'une bonne nuit de repos pour le développement de l'enfant. La passiflore présente également des avantages dans le traitement des symptômes du trouble d'anxiété généralisée, au même titre que l'oxazépam, un anxiolytique couramment prescrit.
    • Une autre option à considérer est l'avoine verte (Avena sativa); une étude randomisée, à double insu et avec placebo, a démontré qu'elle réduisait la réponse physiologique au stress chez des humains en bonne santé. On pense que cette propriété découle de sa capacité à inhiber une enzyme connue sous le nom de PDE4, qui réduit le stress, l'anxiété et la dépression. Avenaforce contient un extrait d'avoine verte et les gouttes peuvent être ajoutées à de l'eau.
  • Élaborer un plan. Anxiété Canada est un organisme de bienfaisance enregistré, sans but lucratif, qui se voue à la santé des jeunes Canadiens et qui a mis au point un outil pratique appelé Mon plan contre l'anxiété (MPA). Cette ressource peut aider les proches à encadrer les enfants anxieux et à développer des stratégies d'adaptation aux situations anxiogènes.
  • Thérapie corps-esprit. Vous avez peut-être entendu parler de différents programmes mettant en application des thérapies comme le yoga, le tai-chi et la méditation dans les écoles, en remplacement de mesures plus punitives comme les retenues. Un essai pilote randomisé mené auprès d'enfants de sixième année a montré une amélioration de l'état anxieux et une diminution du risque d'idées suicidaires ou d'automutilation.

Si vous avez apprécié cet article, nous vous suggérons la lecture de Crises d'angoisse? Pas de panique, également sur notre blogue.

Cet article ne constitue pas un avis médical et a uniquement pour but de renseigner. Il ne saurait se substituer à un avis médical, un diagnostic ou un traitement de la part d'un professionnel de la santé.

 

https://www.anxietycanada.com/fr/sinformer-sur-lanxiete/lanxiete-chez-les-enfants/
http://www.anxietydisordersontario.ca/anxiety-resource-centre/anxiety-and-youth/
https://www.camh.ca/en/camh-news-and-stories/separation-anxiety-linked-to-poorer-health
https://www.camh.ca/en/driving-change/the-crisis-is-real/mental-health-statistics
https://www.cihi.ca/fr/la-sante-mentale-des-enfants-et-des-jeunes-au-canada-infographie
https://cmha.ca/fr/documents/les-enfants-les-adolescents-et-lanxiete
https://cmho.org/facts-figures/
https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fpsyg.2014.00603/full
https://jamanetwork.com/journals/jamainternalmedicine/fullarticle/1809754
https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0249056
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5141652/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4519694/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4689010/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7352613/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11679026/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19322760/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21294203/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24930819/

 

A.Vogel Avenaforce®

A.Vogel Avenaforce®

50mL

$ 19.99

ajouter au panier

L'avoine est réputée pour renforcer le système nerveux, elle est relaxante et stimulante. …
Plus d'info