Capsules fraîcheur Ménopause: Régime alimentaire - 6 trucs simples

Bienvenue aux Capsules fraîcheur Ménopause d’A.Vogel.  Aujourd’hui, je vais parler d’alimentation.

Manger santé | Ménopause | Santé des femmes


Mackie Vadacchino
@AVogel_ca


07 décembre 2018

J’aime la bonne chère et si quelqu’un me disait que je ne pourrais plus jamais manger de gâteau au chocolat, boire du café ou prendre un verre de vin, je serais extrêmement contrariée. Alors voici quelques conseils tout simples que vous pouvez essayer, mais qui ne devraient pas être trop difficiles à appliquer.

Rappelez-vous vos cinq portions quotidiennes de fruits et légumes

La première chose dont je vais parler est ce dont vous avez absolument besoin dans votre alimentation. Vous avez toutes entendu parler des indispensables cinq portions de fruits et légumes, alors voici la première chose à faire. Lorsqu’on traverse la ménopause, il y a beaucoup de choses qui se passent dans le corps, si bien que les besoins nutritionnels peuvent grimper en flèche.

Faire en sorte de manger une bonne variété de fruits et légumes frais, de noix et graines et de fruits secs, peut aider à obtenir tous les nutriments dont le corps a besoin en cette période difficile. Alors n’oubliez pas : cinq portions de fruits et légumes tous les jours.

Assurez-vous de consommer suffisamment de protéines

L’autre chose réellement importante dont il vous faut suffisamment sont les protéines. Encore une fois, étant donné qu’il se passe tellement de choses dans votre corps, vos besoins en protéines peuvent fortement augmenter. Et il peut être très difficile de retirer suffisamment de protéines de votre alimentation, surtout si vous êtes végétarien ou végétalien, ou si vous n’aimez pas beaucoup le poisson ou la viande.

Dans ces cas-ci, je suggère habituellement des protéines en poudre. Votre magasin d’alimentation naturelle local peut vous recommander une marque. Veillez simplement à ce qu’elle ne contienne pas trop de sucre ni d’édulcorants artificiels. Vous pouvez utiliser des protéines en poudre dans une boisson fouettée.

Pour ma part, je constate l’effet positif d’ajouter des protéines en poudre à mon alimentation, en particulier si j’ai eu une journée très chargée, j’ai beaucoup de choses en cours ou je voyage beaucoup. Alors n’oubliez pas les protéines!

Les grains entiers sont importants

L’autre chose réellement importante est d’incorporer des grains entiers à votre régime alimentaire. Malheureusement, pendant la ménopause, il est facile de prendre très vite trop de poids, de se sentir ballonnée ou de voir son système digestif ralentir et de souffrir de constipation.

Les aliments blancs comme le pain blanc, le riz blanc, les pâtes blanches, les excès de gâteaux et de biscuits peuvent véritablement y contribuer, alors évitez-les si vous le pouvez. Si vous optez plutôt pour des pains de grains entiers et des pâtes et du riz brun, vous vous sentirez probablement beaucoup mieux très rapidement.

La caféine peut déclencher des bouffées de chaleur

Et maintenant, les choses qu’il faut éviter!

Malheureusement, ce sont souvent celles que nous aimons toutes. Pour commencer, l’une des plus importantes, la caféine, est présente dans le café, le thé, les boissons gazeuses et le chocolat chaud. La caféine affecte vraiment le système nerveux, qu’elle stimule en jouant un rôle d’accélérateur mais elle engendre aussi nervosité et agitation.

Boire trop de thé et de café peut aussi donner des palpitations cardiaques, déclencher des bouffées de chaleur, vous empêcher de dormir et vous donner des maux de tête. C’est pourquoi il est préférable d’éviter tout ce qui contient de la caféine. Toutefois, si vous n’arrivez vraiment pas à abandonner le café, essayez de vous en tenir à une tasse par jour et prenez un café de très bonne qualité, biologique si possible.

Comme je le dis toujours, si vous devez consommer quelque chose de mauvais pour vous, autant que ce soit ce qui se soit de meilleur dans cette catégorie. Et croyez-le ou non, prendre une tasse de café en après-midi peut générer des troubles du sommeil la nuit et également déclencher des sueurs nocturnes.

Buvez beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation

Buvez beaucoup d’eau.

Bien qu’il puisse être ennuyeux et difficile de boire suffisamment d’eau, vous avez besoin d’environ un litre et demi d’eau chaque jour. La déshydratation constitue un énorme problème pendant la ménopause et peut contribuer à l’apparition d’un éventail de symptômes, pas seulement bouffées de chaleur et sueurs nocturnes, mais aussi sommeil de mauvaise qualité, esprit embué, douleurs articulaires, et peau sèche. Elle peut également engendrer des maux de tête et des palpitations. Alors si l’eau ordinaire ne vous dit rien, essayez de boire un bon verre d’eau avec un peu de citron.

Personnellement, j’aime mettre un peu de gingembre frais dans mon eau. Sachez seulement que les jus de fruits ne comptent pas. Ils ont tendance à contenir du sucre ou des édulcorants artificiels et ne sont pas aussi bénéfiques que l’eau claire, alors c’est mieux de les éviter si possible.

Limitez le sucre et le sel au minimum

Les dernières choses auxquelles faire attention sont le sucre et le sel. Il est surprenant de voir combien de femmes me contactent pour me dire : « Je ne comprends pas. Comment se fait-il que si je mange un biscuit, du gâteau ou des croustilles, j’ai des bouffées de chaleur une demi-heure plus tard? » La réponse est que ces aliments peuvent servir d’accélérateur de votre système nerveux et déclencher des bouffées de chaleur. C’est aussi simple que cela. Alors limitez le plus possible ces aliments.

Vous voyez? Ces six conseils sont vraiment faciles à suivre! Essayez-les une ou deux semaines et voyez si cela fait une différence pour vos symptômes de ménopause.

Bambu® Instantané Biologique en sachets

A.Vogel Bambu® Instant Organic in pouches

25x2G

$ 6.99